toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

In memoriam: l’attaque terroriste de l’école Ozar HaTorah de Toulouse


In memoriam: l’attaque terroriste de l’école Ozar HaTorah de Toulouse

C’était il y a 5 ans, le 19 mars 2017. 5 ans déjà mais la mémoire perdure, et le traumatisme aussi. Il y a 5 ans, la France basculait dans l’horreur terroriste, dans la cour d’une petite école juive de Toulouse, par l’assassinat d’un professeur et de 3 enfants, parce que Juifs.

Ce matin-là, aux alentours de 8h, rien ne laissait présager l’horreur à venir. Toulouse s’éveillait comme les autres matins, et l’actualité parlait de l’assassinat de militaires par un mystérieux homme à scooter : le 11 mars à 16h10, il fauche la vie de Imad Ibn Ziaten à Toulouse, puis le 15 mars à Montauban, il tue Abel Chennouf et Mohamed Legouad et blesse Loïc Liber en leur tirant dans le dos à une borne de retrait bancaire. Ils sont morts pour la France.

Ce matin du 19 mars, arrivé encore une fois en scooter, le tueur est puissamment armé : il dégaine un premier pistolet et abat froidement Jonathan Sandler, 30 ans, qui tentait de protéger ses deux jeunes fils Gabriel (3 ans) et Aryeh (6 ans), qui subiront le même sort.
Puis il continue son macabre parcours, en poursuivant Myriam Monsénego (8 ans), fille du directeur Yaacov Monsénego. Il la rattrape, son pistolet s’enraye alors il en sort un deuxième et l’abat à bout portant, puis s’enfuit avec son scooter. Dans cette attaque, il blessera grièvement Aaron « Bryan » Bijaoui, 15 ans ½.

Que la mémoire des victimes soit une bénédiction, nous n’oublions pas non plus les blessés : Loïc Liber est resté tétraplégique et se bat comme un lion. C’était un matin calme de France, un 19 mars, il y a 5 ans. Et c’est toujours aussi dur d’y repenser…

 

© Ari pour Europe Israël
Ces goys qui défendent Israël sont toujours là ?





Ces goys qui défendent Israël sont toujours là



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “In memoriam: l’attaque terroriste de l’école Ozar HaTorah de Toulouse

    1. Salmon

      tout le monde oubli qu’ils ont été tués parce que Juifs
      je pense aux Juifs qui sont pour le moment vivant et qui se feront tuer comme tous ces anges , par des monstres

    2. blum

      Cinq ans plus tard,  » l’homme au scooter » est à l’Elysée, gras, cynique , heureux de vivre et projetant, sans vergogne de se faire réélire via son émanation: Macron.
      Je ne vais plus à aucune commémoration, tant que la justice privilégie les délinquants multirécidivistes et islamistes: la justice de Hollande et de la gauche lâche, bobo, abrutie de bien-être, dont ne se différencie d’ailleurs pas la droite qui ne se dit même plus l' »opposition », mais l' »alternance ».
      Les familles de victimes ne devraient pas accepter d’officiels, venus récupérer » leur douleur encore vive.

    3. Pinhas

      Tant que nous ne voterons pas JUSTICE ça continuera .

      Pas de droite , ni de gauche cette fois ci .

      Cette ultime fois ce sera un vote de Révolte et de Justice ;

      C’est notre seule ( arme ) sinon c’est foutu pour les 5 années qui viennent .

      Et cette fois ce sera pire que ce que nous avons vécu .

      Il nous faut un JUSTICIER et pas des collabos .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *