toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Immigration : “Prostitution imposée, viols, violences conjugales”. Un rapport accablant d’une ONG


Immigration : “Prostitution imposée, viols, violences conjugales”. Un rapport accablant d’une ONG

L’ONG Gynécologie Sans Frontières a publié ce 8 mars un rapport sur les violences faites aux femmes et aux enfants dans les camps de migrants du nord de la France.

La violence est quotidienne dans les camps de migrants. En témoigne l’ONG Gynécologie Sans Frontières qui constate dans un rapporte que 70% des migrantes ont déjà été violentées dans ces camps ou durant leur parcours migratoire. Et appelle d’ “urgence” à l’ouverture de centres d’accueil pour femmes et enfants exclusivement.

“Prostitution imposée, viols, violences conjugales”

Parmi les violences dénoncées, les abus sexuels sont très fréquents. “Les plus vulnérables aux risques de violences sexuelles sont les femmes et les enfants”, est-il expliqué dans le communiqué. L’association, qui intervient depuis novembre 2015 dans les camps de migrants du nord de la France et notamment celui de la “jungle”, ajoute que “prostitution imposée, viols et violences conjugales font partie du voyage”. Les victimes sont condamnées à un véritable calvaire, alors que “nombre d’entre elles sont obligées de vendre leur corps pour payer les passeurs”, explique Richard Matis, le vice-président de GSF.

Source

Loading...






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Immigration : “Prostitution imposée, viols, violences conjugales”. Un rapport accablant d’une ONG

    1. roland

      Nous importons la manière de vivre de ces pays sous développés…Arrêter d’importer il me semble que cela serait la solution… Tous ces pays sont indépendants, les méchants colonialistes Chacun sa manière de vivre et basta….Pourquoi devrions nous accueillir des gens qui ne s’adapterons jamais? Pour des voix supplémentaires aux socialos? Le socialisme ne sait pas exister sans la pauvreté, le peuple Européen par son travail s’est émancipé, stop à l’importation des socialos..Que ces pays travaillent pour s’émanciper, vous êtes indépendants cela fait des années que les méchants colonialistes sont parti…Au boulot….

    2. Slam

      Une conspiration est en marche. Les « élites » s’enrichissent grâce au pouvoir que leur confèrent les élections. Une fois élus ces nantis cessent de s’enrichir. L’importation de peuples sous developpés et soumis au coran vise à la dilution de la culture occidentale et nationaliste au profit d’une mondialisation dont le but n’est autre que l’asservissement des masses. Nivellement par le bas, ça commence à l’école, islamisation forcément par la masse, l’islam est le système politique voulu par les gauchistes soucieux de ne pas perdre leurs privilèges, l’analphabétisation un de leurs moyens d’y parvenir. Il n’y a qu’à écouter un morceau de rap pour s’en convaincre, et ce n’est qu’un exemple.

    3. Armand Maruani

      Chaque jour , chaque heure , chaque minute notre pays est défiguré devant l’indifférence et la complicité de ceux qui nous gouvernent .

      Ils vous diront aprés qu’ils aiment la France .

    4. michel boissonneault

      c’est triste de voir une ONG ( logique ) qui bientôt sera exclu des gauchistes car elle dit la vérité …… que des hommes muzz viols et violentent femme et enfant

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *