toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Éric Woerth se fiche ouvertement que le Qatar puisse financer DAECH


Éric Woerth se fiche ouvertement que le Qatar puisse financer DAECH

Parmi les élus français se trouvent un nombre important de traîtres à notre nation. Des politiques qui à l’heure de la terreur révolutionnaire française auraient été considérés comme ennemis de la France et guillotinés.

Dans un livre enquête passionnant, La République Française du Qatar, Bérangère Bonte dévoile une partie des petits secrets et arrangements entre les politiques français et le Qatar. Bérangère Bonte est journaliste à Europe 1 depuis plus de vingt ans.

DOHA 2013, une délégation de 81 français composée de politiques, journalistes, experts en tout genre et chefs d’entreprises est présente au rendez-vous du soft power qatari. Les invités se pressent notamment dans les hôtels de luxe et autour des piscines sous un bon 45 degrés à l’ombre des parasols.

Il s’agit d’un forum international notamment consacré à la démocratie et au libre-échange. Rien de très palpitant, selon le députe PS Jean-Luc Drapeau : « Je m’attendais à des groupes de travail. Il s’agit plutôt de cours magistraux sans consistance. » Les invités sont d’avantage présents pour les messages, le soleil et la nourriture que pour le travail intellectuel semble-t-il.

Pendant le vol sur l’une des lignes de Qatar Airways, un journaliste de 20 minutes interpelle Éric Woerth, accompagné de son épouse Florence Woerth, « sur les soupçons de soutien actif de Doha aux groupes islamistes, l ‘ancien ministre du Budget de Nicolas Sarkozy, qui en est à son troisième séjour, a cette réponse décomplexée : « On s’en fou un peu. Ça n’a pas d’influence politique en France. Et si l’on doit arrêter les investissements des Etats que l’on soupçonne de duplicité, alors il faut immédiatement couper les investissements russes et américains ». »

Ainsi, Éric Woerth se fiche de savoir si Mohamed Mérah a été formé par ISIS à la torture sur des ressortissants français grâce à des fonds qataris avant d’assassiner en France.

Éric Woerth se fiche de savoir si DEACH est l’armée révolutionnaire officieuse du Qatar et si l’émirat via cette branche nous a déclaré la guerre en envoyant sur le sol national français des milliers de combattants afin de tuer des français et des françaises, en particulier des juifs.

Éric Woerth se fiche également de savoir si des terres volées par ISIS de nombreux français pilotent des attentats en France, comme cela a été notamment le cas au Bataclan, en utilisant l’argent du Qatar.

Sébastien COLIN pour Europe Israël News

Learn Hebrew online




Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Éric Woerth se fiche ouvertement que le Qatar puisse financer DAECH

    1. whitelight

      qu’il commence à prier pour que aucun membre de sa famille ne soit victime de ces barbares

    2. Pierre Lapalice

      Je ne comprends pas pourquoi vous vous prenez à Éric Woerth, pourquoi n’allez vous pas vers les Islamo-Gauchistes qui sont bien plus dangereux.
      Qu’ils soient Roses, Rouges ou Verts.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *