toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Ramadan Edwan, palestinien. Des flammes sortant d’une bombe. Quand la folie guide le bras d’un « coiffeur »…


[Vidéo] Ramadan Edwan, palestinien. Des flammes sortant d’une bombe. Quand la folie guide le bras d’un « coiffeur »…

Coiffeur pour hommes installé à Rafah, dans un camp de réfugiés au sud de la bande de Gaza, Ramadan Edwan est adepte d’une méthode pour le moins singulière. Pour plaquer les cheveux de ses clients après la coupe, il se sert d’une longue flamme sortant d’une bombe en guise de chalumeau.

Pour faire jaillir la flamme, Ramadan utilise un peu de poudre, du liquide inflammable et un briquet. Son chalumeau artisanal est utilisé en guise de séchoir dès que l’électricité est coupée, mais est également utilisé pour coucher ou redresser les cheveux de ses clients.

« C’est bon pour la circulation sanguine. Ma méthode nourrit également les cheveux, protège les racines et évite l’utilisation de crèmes« , explique-t-il.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] Ramadan Edwan, palestinien. Des flammes sortant d’une bombe. Quand la folie guide le bras d’un « coiffeur »…

    1. Armand Maruani

      J’imagine que les écoles de coiffure à Gaza ne sont pas loin des casernes de pompiers .

      Mais le pire c’est qu’ils ne font pas exprés .

      La nature leur a offert ce don , c’est ainsi .

      Peut être qu’avec cette histoire de coiffeurs on comprend mieux maintenant le port du keffieh .

    2. Pinhas

      Merci Armand , j’imagine bien les situations et je suis mort de rire.

      Et les plombiers de Gaza soudent les tuyaux avec du chewin gum .
      Les chirurgiens t’opèrent avec un cuter .
      Les boulangers prennent du plâtre pour faire du pain……

    3. Armand Maruani

      Pinhas ce qui est marrant dans cette histoire c’est qu’ils trouvent des clients qui en plus leur laissent un pourboire .

      Peut être qu’il a un secret : Il doit leur mettre de l’huile d’olive en guise de brillantine . .

    4. Pinhas

      Je te promets que je pleure vraiment de rire .
      Du coup ma femme me demande de me calmer car elle n’entend pas la tv.

      Merci Armand.

    5. Armand Maruani

      Salut Pinhas ,

      Il n’imagine même pas le  » succès  » qu’il a sur Europe Israël cet abruti ..

      J’ai pensé que si un jour son gourbi prend feu , tous les clients vont sortir en hurlant  » chauve qui peut  » avec les tifs en flammes .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *