toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Des centaines de migrants forcent la barrière entre le Maroc et l’Espagne à Ceuta


[Vidéo] Des centaines de migrants forcent la barrière entre le Maroc et l’Espagne à Ceuta

.

Tôt le 20 février, quelque 300 immigrés ont réussi à franchir la barrière entourant l’enclave espagnole de Ceuta, alors que 500 avaient déjà fait de même il y a seulement trois jours.

A noter que l’Europe qui critique la barrière de sécurité construite par Israël est elle protégée par une barrière à la frontière marocaine…

Plusieurs centaines de jeunes migrants d’origine africaine ont forcé la haute barrière grillagée de six mètres entourant l’enclave, avant de célébrer en pleine nuit leur entrée dans l’enclave espagnole, aux cris de «merci Seigneur», «je suis en Europe», selon les images tournées par le média local El Faro de Ceuta.

«L’assaut» collectif de la barrière s’est produit vers 3h30 heures locales (5h00 GMT), a indiqué à l’AFP un porte-parole de la Garde civile. «300 sont entrés, le double a tenté» de forcer la frontière, a-t-il ajouté.

Loading...

«C’est confirmé», a simplement indiqué à l’AFP une source à la préfecture de Ceuta.

En pleine rue, certains des jeunes qui avaient réussi le passage baisaient le sol aux cris de «Viva Espana». Plusieurs apparaissaient blessés, mains ou pieds en sang et vêtements déchirés.

La surveillance de cette  frontière terrestre de 8 km de long est exercée par l’Espagne et le Maroc mais ce dernier est en froid avec Bruxelles et a menacé à demi-mots de relâcher le contrôle qu’il exerce sur les migrants.

L’incident du 20 février coïncide avec un sommet bilatéral franco-espagnol qui doit s’ouvrir dans la matinée à Malaga dans le sud de l’Espagne.

Vendredi 17 février, la préfecture avait comptabilisé 498 migrants ayant réussi à forcer la haute barrière, sur quelque 700 l’ayant tenté.

Ces deux entrées massives sont parmi les plus importantes depuis que la barrière a été rehaussée en 2005,  alors qu’un différend oppose le Maroc à l’Union européenne (UE) sur l’interprétation d’un accord de libre-échange sur les produits agricoles et de la pêche.

Learn Hebrew online

Des centaines d’immigrés ont réussi à franchir au petit matin du 17 février la barrière entourant l’enclave espagnole de Ceuta au Maroc. Certains ont été blessés, a-t-on appris auprès des secours et de la garde civile.

La garde civile a annoncé à l’AFP que «plusieurs centaines» de migrants avaient réussi à forcer la haute barrière à la frontière entre l’Espagne et le Maroc. Certains d’entre eux ainsi que des membres des forces de l’ordre ont été blessés.

«La garde civile de Ceuta estime que 500 personnes ont peut-être réussi à entrer dans la ville», indiquent de leur côté les services de secours sur leur compte Twitter.

Loading...





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Des centaines de migrants forcent la barrière entre le Maroc et l’Espagne à Ceuta

    1. Pinhas

      Et toujours que des hommes jeunes et dans la force de l’age !!!!!

      Où sont les femmes et les enfants ??

      Quand est-ce que les dirigeants Européens vont arrêter de nous prendre pour des baignés qu’on bouffe à plaines dents .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *