toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Affaire Théo : L’IGPN (police des polices) privilégie la thèse de l’accident et non du viol


[Vidéo] Affaire Théo : L’IGPN (police des polices) privilégie la thèse de l’accident et non du viol

Les premières conclusions de l’enquête de l’IGPN sur l’interpellation violente de Théo par quatre policiers à Aulnay-sous-Bois, jeudi dernier, privilégient la thèse de l’accident:

« Il y a une blessure gravissime pendant cette intervention violente et musclée d’après l’IGPN. Mais néanmoins cette blessure relève d’un accident, c’est-à-dire qu’elle résulte, d’après les enquêteurs de l’IGPN, d’un coup de matraque porté dans le dos sans intention de causer une blessure à l’anus. Cela n’enlève rien à la gravité de la blessure », indique Cécile Danré, journaliste police-justice de BFMTV.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 20 thoughts on “[Vidéo] Affaire Théo : L’IGPN (police des polices) privilégie la thèse de l’accident et non du viol

    1. Jacques B.

      Toujours la même chose dans ces affaires : les « jeunes » sont d’innocentes colombes agressées par des flics racistes et assoiffés de sang.

      Ça commence à m’indisposer sérieusement de voir les « journalistes marcher sur des oeufs à ce point quand ils parlent de ces affaires, et d’appeler les « jeunes » en question, qui sont souvent des racailles, par leur prénom, pour les rendre sympathiques à ceux qu’ils manipulent.

      J’ai lu sur un de ces torchons que le « jeune » en question avait voulu « s’interposer » lors d’une interpellation, et (lourdement sous-entendu) que bien sûr il n’avait rien à se reprocher. Non mais LOL quoi, comme dirait l’autre. Et ça semble normal à ces journaleux, qu’on s’interpose entre des policiers et les gens qu’ils interpellent ?

      Au passage, une pétition mise en ligne ce jour sur Dreuz pour faire cesser la scandaleuse partialité des médias de service dit public, pour ceux que ça intéresse.

    2. Claude

      J’ai entendu la parole d’un policier donc (assermenté) qui était présent sur les lieux , et je privilégie, n’en déplaise à certains, la parole d’un policier plutôt que celle des voyous !

      Mis à part cela, j’attends le rapport de la justice, en espérant pouvoir encore lui faire confiance !

      Je trouve que la place d’un président de la République, n’était pas au chevet de cet homme ; de même que je suis étonnée et choquée lorsqu’il dit que la sécurité des français est assurée par …la justice !

      N’est ce pas un affront à la police ?! il faudrait peut-être avant de prendre parti pour l’un ou l’autre , respecter la présomption d’innocence , le président ne le fais pas !

      M Caseneuve dans son discours à l’Assemblée de même, en parlant de propos  » respectueux et plein de dignité » de Théo !!

      Mais tout de même ! se mettre à genoux, sacrifier d’emblée, votre police qui tous les jours , met sa vie en danger pour LA SECURITE des français, voyez vous Mrs les socialistes ne rapportent même pas la paix sociale , car les banlieues sont en effervescence !!

    3. Claire

      Comme à l’accoutumée, les médias s’érigent en censeurs et en juges, avant même que l’enquête de l’IGPN ne soit terminée et le jugement rendu.
      Et la présomption d’innocence, à laquelle tout citoyen devrait avoir droit?
      Curée contre Fillon, car il est de droite et se dit chrétien (il a tout faux le pauvre!), curée contre les policiers. Si l’on a suivi cette affaire, au début c’était « 4 policiers ont commis un viol sur un jeune homme », puis c’est devenu « 1 policier a violé un jeune », ensuite est apparue la matraque (parce qu’au début, on ne pensait pas à la matraque, avec quoi viole-t-on habituellement?!), maintenant rétropédalage, ce serait un accident.
      Il serait temps que la désinformation des grands médias cesse.
      Voici la pétition dont parle Jacques B. sur Dreuz:
      https://www.change.org/p/c-u-s-p-a-r%C3%A9tablissons-la-pluralit%C3%A9-d-opinion-dans-l-audiovisuel-public?utm_source=embedded_petition_view

    4. Christian

      Personne n’oblige quelqu’un à devenir flic, si ils le deviennent ils savent bien à quoi ils s’exposent.
      Les flics sont des êtres humains et ils sont aussi menteurs que les autres, assermentés ou pas.
      Etre flic pour certains, permet d’assouvir les mauvais penchants légalement et ils savent qu’ils seront toujours mieux protégés qu’un citoyen ordinaire, ils se soutiennent entre eux.
      Et puis on se moque de qui, un coup de matraque dans le dos qui donne une déchirure de l’anus de 10 cm, nécessitant une opération.
      La police à une époque, souvenez vous, les braves et courageux policiers (sans cerveau) qui venaient chercher hommes, femmes et enfants durant la dernière guerre… et vous savez pourquoi…
      Il n’y a rien de nouveau sous le soleil…
      Shalom

    5. Claude

      Oh Oh , comme vous y allez ! doucement

      Ce n’est pas parce que le gouvernement socialiste dit à la police « attention pas de vagues  » lorsque ces derniers se font à moitié cramer pour acheter la « paix sociale » que tous les citoyens doivent suivre !

      Ne voyez vous pas que nous assistons à une chose terrible ici , juste avant les élections ! il faut être aveugle ou de très mauvaise foi pour ne pas s’en apercevoir !

      Voyons soyons sérieux , ce sont bien les policiers qui nous protègent , non ?
      Alors pourquoi accuser avec autant de véhémence, sur la parole d’un voyou de banlieue ! quoique vous en disiez Christian, je préfère tout de même , faire confiance à un homme « assermenté » qu’à ces petites racailles de banlieues qui pourrissent la vie des habitants , au choix, témoignage contre témoignage ! car j’ai entendu version police ce qui s’est passé depuis le début !

      De plus vos allusions au comportement de certains policiers des années terribles n’ont strictement rien à voir la dedans , pourquoi tout mélanger, c’est bien loin tout ça, ceux dont vous parlez sont, soit très âgés, soit décédés. c’est absurde.

      Ne pourrait on tout de même respecter la présomption d’innocence, contrairement à nos dirigeants qui eux , condamnent et jettent les uns à la poubelle et félicitent les autres ! sans autre forme de procès !!

      Et la justice alors, elle sert à quoi ?

    6. Christian

      Claude,
      ok pour la présomption d’innocence, mais pourquoi donc dites vous, « la parole d’un voyou de banlieue »?
      Qu’en savez vous si il est un voyou?
      Peut être tout simplement parce qu’il est noir et habite cet endroit!
      Il y a un parti pris dans vos propos!
      Et ce qui c’est passé avec la police il y a longtemps, pourrait très bien recommencer, la police obéissant aux ordres…
      Méfiez vous!
      Les élections je n’en ai rien à faire, j’observe, je ne suis pas un mouton, je m’abstiens de voter pour des truands…
      Shalom

    7. Claude

      Je parle d’un voyou de banlieue , parce que la majorité sont des voyous, et que j’ai lu le témoignage d’un des policiers présents à ce moment même et que je le crois !

      Je parle d’un voyou, monsieur non que je sois raciste , loin de là, mais parce que je vis dans une banlieue ! et que je vois de mes propres yeux ce qui s’y passe !! et que si vous n’y vivez pas , vous ne pouvez vraiment pas vous rendre compte de ce qu’il en est vraiment !

      Je parle d’un voyou , monsieur, parce que je plains tous ceux qui ne pouvant payer un garage, se lèvent le matin et trouve la voiture qui n’était pas toujours fini de payer et trouvent un tas de cendres !

      Enfin je parle d’un voyou, monsieur, car les très rares fois ou la police ose rentrer dans « ces territoires perdus de la République, (les bien nommés) ils sont reçus par des projectiles de toutes sortes qui dégringolent des fenêtres de ces immeubles pleins de musulmans, et que nous devons faire très attention de ne pas sortir faire nos courses à ces moments là !
      et se font insulter et cracher dessus de façon révoltante !
      Les arrestations si il y en a , pour ma part je n’ai vu qu’1 fois, il y avait foule, et 2 cars de police étaient présents , les policiers avaient leurs armes déjà prêtes !

      Puis je vous demandez ou vous habitez , enfin dans quel quartier ?

    8. alauda

      @Christian,

      « son premier poste de policier en Seine-Saint-Denis »
      « comme beaucoup de ses jeunes collègues, le fonctionnaire est envoyé dans un secteur sensible »

      http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/arrestation-violente-a-aulnay-sous-bois/arrestation-violente-a-aulnay-sous-bois-qui-est-le-policier-accuse-du-viol-de-theo_2052983.html

      Un secteur sensible se définit à mon sens comme un secteur où les sensibilités divergent des nôtres.

      Si je vous demande, par exemple, votre définition de la discrétion, il est probable qu’elle se rapprochera peu ou prou de celle-ci : « Attitude de quelqu’un qui veille à ne pas gêner les autres, à ne pas s’imposer ; retenue, réserve, tact ».

      Voici celle que l’on m’a donnée récemment dans un secteur dit sensible sous la forme d’un exemple : « c’est quand on vole quelque chose dans un magasin et qu’on ne fait pas repérer ».

      En matière de « dissimulation », il y en a qui en connaissent un rayon dès leur plus jeune âge et ce ne sont pas les plus discrets envers leur voisinage, ni les plus respectueux de la police (litote).

    9. alauda

      @Salmon,

      Ce que j’en vois est largement suffisant.
      Une voiture brûlée au moment des fêtes, des dégradations de mobiliers urbains, des choses entendues sur les trafics ici ou là. Sans ajouter d’autres choses plus précises.

    10. Salmon

      PFFFFFFFFFFFFFFFF!!!!!!!!!!!!!!!!!

      et tous les beaux quartiers qui deviennent la prois des muzzs ?
      j’habitais dans le 8 ème arrt
      CE SOIR LA QUAND MA VOITURE A BRULé IL Y A EU 11 VOITURE CRAMOISIES , TOUT CA POUR VOLER UNE VOITURE ILS Y SONT PAS ARRIVéS ALORS ILS L’ONT BRULéE
      MALHEUREUSEMENT TOUTES LES VOITURES QUI ETAIENT GAREES ET BIEN ONTBRULEES PAR LES PNEUS !

    11. sergeb

      C’EST LA RAISON D’ÉTAT QUI FAIT LOI ICI. Il vaut mieux sacrifier quelques policiers que d’hériter d’une guerre civile parce que si cela était, ce ne serait pas seulement des voitures qui prendraient feu mais aussi toutes habitations qu’ils seraient dans leur chemin. Je vois déjà la catastrophe…

    12. N. Hervé

      Je serais plutôt d’accord avec Christian.
      Pas d’angélisme. Comme dans tout milieu, chez les policiers il y a aussi les bons et les mauvais. Si la majorité sont des gens bien qui maintiennent l’ordre comme ils peuvent, et leur courage mérite notre respect, il y a malheureusement aussi des crapules en uniforme.
      Dans la mesure où police, gendarmes et militaires devraient servir d’exemples en matière de respect des lois et de la morale, lorsqu’ils les transgressent ils devraient être doublement sanctionnés.
      Dans l’affaire Théo, attendons les conclusions avant de fusiller l’un ou l’autre des protagonistes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *