toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tandis que Théo, racaille violente, occupe les médias pour stigmatiser la police, Marin était dans le coma, agressé par des racailles, dans l’indifférence générale


Tandis que Théo, racaille violente, occupe les médias pour stigmatiser la police, Marin était dans le coma, agressé par des racailles, dans l’indifférence générale

.

L’affaire Théo, montée en épingle par les médias pour stigmatiser la police, occupe la une. Or l’IGPN semble détruire la thèse du viol du jeune Théo. Les vidéos surveillances démontrent que Théo était violent. Pendant ce temps un vrai drame s’est joué dans le silence total des médias : Marin, 20 ans, est dans le coma après qu’on lui ait fracassé le crâne…

Marin a vingt ans. Il est étudiant. Ou peut-être –et hélas- il faudrait dire était… Il est hospitalisé à Lyon. On lui a fracassé le crâne. Après un long coma, il a repris conscience. Mais il a, en grande partie, perdu la mémoire. Ne sait pas pourquoi il est là. Et ne se souvient plus de ce qui lui est arrivé.

Voilà donc ce qui lui est arrivé. Il se trouvait dans une rue de Lyon, à proximité d’un couple qui s’embrassait sur la bouche. Il y a des pays où un tel comportement vaut le fouet ou un lynchage immédiat. Mais pas à Lyon, tout de même ? Eh bien si !

Loading...

marin-theo-police-hollande-660x400

Un groupe d’individus, choqués et indignés par ce baiser, s’en est pris au couple. Insultes, injures … Sur les rares sites qui évoquent cette affaire, les individus en question sont qualifiés au choix de « jeunes » ou de « racailles ». Marin s’est interposé. Et c’est lui qui a tout pris. La tête défoncée à coups de béquilles. Dans certains quartiers de nos villes, la béquille est une arme.

La presse locale a évoqué ce drame. Mais pas avec suffisamment d’insistance pour que Gérard Collomb, le maire de Lyon, se rende au chevet de Marin. Il était sans doute trop occupé à soutenir Macron… Hollande non plus n’est pas venu. Pourtant, le courage est une vertu tellement rare de nos jours que la moindre des choses serait de le saluer. Le président de la République a trouvé le temps d’aller au chevet de Théo, blessé par un policier à Bobigny. Son Premier ministre a trouvé le temps de recevoir des soutiens de Théo. A-t-il reçu des membres du comité de soutien à Marin ?

Pour lui, il n’y a eu ni émeutes, ni voitures brûlées, ni flics caillassés. Pourquoi se dérangerait-on pour Marin ?

(…)

Alors oui, Marin mérite tout autant de compassion que les victimes supposées citées plus haut. Mais tel n’est pas le cas. Pourquoi ? Parce que, me souffle-t-on, le drame de cet étudiant lyonnais est relayé par la « fachosphère ». Ah la « fachosphère »… Elle s’intéresse de très près à l’identité des agresseurs de Marin. Et il faudrait taire cette identité, alors que c’est elle – et elle seule- qui, revêtue de la défroque du fanatisme, a fait que le spectacle d’un couple s’embrassant a été jugé blasphématoire et méritant châtiment ?

La « fachosphère » a bon dos. Mais pourquoi devrait-elle être seule à protester ? C’est à nous, à nous tous, de crier notre dégoût. A  nous tous, de gauche, de droite, du centre, de rien du tout. A nous tous, athées, chrétiens, musulmans. A nous tous, car, avec Marin, c’est nous qu’on essaye d’assassiner. Si nous nous taisons, qui criera pour nous quand on essaiera de nous fracasser le crâne ?

Benoît Rayski Causeur

Learn Hebrew online




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Tandis que Théo, racaille violente, occupe les médias pour stigmatiser la police, Marin était dans le coma, agressé par des racailles, dans l’indifférence générale

    1. capucine

      Pour quelle raison Hollande n’a pas encore fait le déplacement pour aller voir la victime des racailles ? ou tout du moins il aurait pu envoyer à sa place son premier ministre ou celui de l ‘intérieur ??
      je souhaite que ce jeune homme sorte du coma sans aucune séquelle et beaucoup de courage à ses parents !

    2. Claire

      Ce malheureux jeune homme a un tort: il est manifestement trop blanc, donc coupable de tout a priori. Voilà où nous en sommes arrivés après 40 ans d’immigration voulue (Giscard, 1976, le rapprochement familial) et l’idéologie pro-immigrants, pro-islam qui va avec.
      Nous sommes révoltés, mais silencieux. A quand des grandes marches de protestation contre toutes ces horreurs?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *