toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Présidentielle 2017 : un deuxième tour Fillon Mélenchon est désormais possible


Présidentielle 2017 : un deuxième tour Fillon Mélenchon est désormais possible

Le sondage Filteris/Euromédiaions du 8 février 2017 montre des résultats en contradiction partielle avec ceux des instituts classiques. Ici, les médias sociaux servent à analyser la côte de popularité des différents candidats là où les sondeurs classiques travaillent uniquement avec un échantillon désormais bien moins représentatif. Ainsi, Filteris a été le premier institut de sondage à donner François Fillon vainqueur de la primaire de la droite et du centre, dès octobre 2016.

François Fillon arrive en tête. Non seulement, il ne s’effondre plus mais amorce une remontée pour revenir peu ou prou au niveau des semaines ayant suivi son élection. Plusieurs sondages classiques confirment également ce phénomène.

Même si elle se qualifierait pour le second tour, la popularité de Marine Le Pen ne serait pas en mesure de se rapprocher des 30% comme le projette les autres instituts. Emmanuel Macron et Benoit Hamon seraient eux aussi surestimés et absents du second tour.

La surprise vient de la présence d’un quatrième homme dans cette course en tête. En effet, Jean-Luc Mélenchon est au coude à coude avec Emmanuel Macron. Lors de la campagne 2012, Jean-Luc Mélenchon se trouvait à un niveau comparable. Il s’était effondré après ses déclarations en faveur d’une immigration illimitée des magrébins vers la France ou en affirmant que l’avenir de la France passait inévitablement par le Maghreb. Ces propos avaient donné lieu à une polémique entre Front de Gauche et Front National.

Autre enseignement de ce sondage, les français voudraient tourner la page PS, Europe Ecologie/Les Verts et trotskistes. Le total cumulé des votes en leur faveur dépasse péniblement les 14%. Cela s’apparente à un véritable véto à l’idée de confier le pouvoir aux frondeurs. Dans ces conditions, la défaite de Manuel Valls à la primaire socialiste pourrait se transformer en victoire. Les frondeurs et leurs alliés naturels ne sont donc non seulement pas en mesure de se rassembler pour faire campagne commune mais surtout incapables de qualifier un des leurs au second tour. L’ancien premier ministre pourrait disposer d’un véritable boulevard pour réorganiser la vielle gauche à son image. Les frondeurs n’auraient alors plus qu’à laisser place nette et à disparaitre.

La leçon de ce sondage réside dans quel mouchoir de poche se trouvent les très probables finalistes.

L’élection de 2002 aura démontré que tout peut se jouer dans la marge d’erreur, à un point prêt. Lionel Jospin était 5 points devant Jean-Marie Le Pen. Deux points d’erreur pour l’un, deux points pour l’autre, un pourcent d’indécis et Jean-Marie Le Pen était qualifié pour le deuxième tour de l’élection présidentielle.

Au-delà des chiffres, les courbes de progression des différents protagonistes sont également éclairantes quant aux chances des uns et des autres. François Fillon après avoir chuté de quelques points amorce une réelle remontée et reste très fort au près de l’électorat de droite, même si son image est aujourd’hui encore abîmée. Marine Le Pen et Emmanuel Macron voient tous deux leurs courbes d’image chuter après avoir atteint leur apogée. Il est évident que les révélations financières et autres affaires accélèrent ce mouvement vers le bas. Les propos d’Emmanuel Macron en Algérie pourraient s’avérer destructeur pour son image et le mettre au niveau du candidat Front de Gauche en 2012, soit en dessous des 15%. La côte de popularité de Jean-Luc Mélenchon est, quant à elle, en progression constante.

Si un deuxième tour Fillon contre Le Pen semble se profiler, Mélenchon n’est pas à exclure de cette équation.

Learn Hebrew online

L’avenir de cette présidentielle 2017 n’est donc pas encore écrit. Cette fois-ci, les électeurs ont manifestement décidé de ne pas se laisser déposséder de leurs votes.

Sébastien COLIN pour Europe Israël News





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Présidentielle 2017 : un deuxième tour Fillon Mélenchon est désormais possible

    1. Jg

      Vos elections…..Je ne suis plus concerne .
      Quelque soit le candidat , le politicard elu ne pourra pas eviter le desastre !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *