toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obsession anti-israélienne de l’ONU : Les USA pourraient bientôt se retirer du Conseil des « droits de l’homme »


Obsession anti-israélienne de l’ONU : Les USA pourraient bientôt se retirer du Conseil des « droits de l’homme »

Les Etats-Unis pourraient bientôt se retirer du Conseil des droits de l’homme des Nations unies qui siège à Genève, a indiqué samedi le site d’information Politico.

L’institution est jugée partiale, notamment dans ses positions envers Israël, et accusée de fermer les yeux sur les pratiques de certains de ses membres, tels l’Arabie saoudite ou la Chine. Les Etats-Unis n’en sont membres que depuis 2009.

Selon le site Politico, Donald Trump envisagerait de faire sortir les Etats-Unis du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. L’entourage du président américain reprocherait à l’institution d’agir de manière partiale contre l’Etat israélien, mais également de fermer les yeux sur les exactions commises par la Chine et l’Arabie saoudite.

Selon Politico, l’administration Trump considère l’organisation onusienne comme étant intrinsèquement anti-israélienne, et envisagerait de la quitter définitivement pour cette raison.

Washington, qui selon Politico aurait également des doutes sur l’efficacité de l’institution, ne devrait toutefois pas se retirer avant la prochaine session du Conseil qui commence lundi, selon le site d’information.

Mais les discussions concernant cette éventualité, auxquelles devraient prochainement se joindre le secrétaire d’Etat Rex Tillerson, l’ambassadrice américaine aux Nations Unies Nikki Haley et le président Donald Trump, ont déjà commencé.

Le porte-parole du Département d’Etat Mark Toner n’a pas confirmé l’information de Politico, se contentant d’indiquer que la délégation américaine « participera pleinement aux travaux de la session du Conseil des droits de l’homme qui débutera lundi ».

Les Etats-Unis ne se retireraient pas dans l’immédiat – du moins pas avant la prochaine réunion du Conseil qui doit avoir lieu le 27 février. Mais le sujet aurait d’ores et déjà été abordé au cours de différentes réunions à la Maison-Blanche, comme le rapporte un ancien membre de la diplomatie américaine. «La question de l’utilité générale d’une telle institution et de la pertinence d’un maintien des Etats-Unis en son sein a été soulevée», affirme-t-il.

De son côté, l’ancien ambassadeur israélien aux États-Unis Michael Oren, a salué la possible décision des États-Unis de se retirer du Conseil.

« La décision des États-Unis de renoncer à l’absurde Conseil anti-israélien des droits de l’homme enverrait un message moral au monde« , a écrit Oren sur Twitter.

Depuis sa création en 2006, le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a été sévèrement critiqué par les États-Unis pour avoir traité de manière partiale Israël, qui a été condamné plus que tout autre pays, notamment certains où les des droits de l’homme sont régulièrement bafoués comme l’Iran ou la Syrie.

Sous George W. Bush, les États-Unis avaient refusé de présenter leur candidature pour être membre du Conseil, jugeant que celui-ci avait perdu toute crédibilité à cause de la présence de plusieurs pays violant les droits de l’homme. Mais Washington a changé sa position en 2008 avec l’arrivée au pouvoir de Barack Obama, celui-ci estimant que le Conseil pouvait être changé de l’intérieur.

Durant le mandat d’Obama, les États-Unis ont obtenu deux mandats consécutifs, de 2009 à 2015. Ils ont entamé en 2016 un troisième mandat d’une durée de trois ans.

Les États-Unis ont souvent été le seul pays à voter contre les résolutions condamnant Israël.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Obsession anti-israélienne de l’ONU : Les USA pourraient bientôt se retirer du Conseil des « droits de l’homme »

    1. Pinhas

      Encore une fois , bravo à Monsieur Trump .

      Un grand nettoyage doit être fait parmi toutes ces organisations qui hébergent des scorpions et des rats .

      Il faut que le monde comprenne que la Justice doit régner partout .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *