toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le témoignage sans appel d’un policier accuse le Gouvernement, Cazeneuve, et la Justice de laissé faire les casseurs


Le témoignage sans appel d’un policier accuse le Gouvernement, Cazeneuve, et la Justice de laissé faire les casseurs

Le témoignage d’un policier accuse très précisément le gouvernement d’avoir laissé faire les casseurs, en totale impunité, pendant deux jours dans les rues de Nantes où Marine Le Pen avait invité ses électeurs à venir l’écouter au Zénith.

Le résultat n’a pourtant pas été à la hauteur de ce que pouvaient espérer M. Cazeneuve et ceux qui se sont ouvertement prononcés pour la victoire de M. Macron. Malgré l’attaque en règle de plusieurs bus amenant les militants au rassemblement mariniste, la salle était pleine.

Pendant deux jours, la ville a donc été livrée à quelques centaines de jeunes antifas et autres extrémistes. Les forces de police et de gendarmerie avaient pourtant été dépêchées en nombre pour faire face aux hordes de casseurs. Mais on les a vues reculer dès que les ninjas cachés sous leurs cagoules s’avançaient vers eux. Malgré les dizaines de grenades lacrymogènes, au bout de 48 heures, on comptait seulement huit interpellations qui se sont terminées par quatre misérables gardes à vue.

De la vaste rigolade, car en face, il y eut 11 blessés dont 1 gendarme brûlé au second degré par un cocktail molotov.

Le policier a témoigné sous anonymat, tout en précisant que ses collègues et lui ne vont pas tarder à dire ce qu’ils ont sur le cœur à visage découvert tant ils sont écœurés.

« 

J’ai honte de ma hiérarchie. Honte de ce gouvernement, honte de la Préfecture et de toutes ces personnes planquées derrière des bureaux et leur idéologie malsaine. Cela fait des mois, des années, que les mêmes manifestations se déroulent à Nantes. Les noyaux durs des zadistes sont identifiés nominativement. Les noyaux durs des groupes d’extrême gauche sont identifiés… Mais le fait est que rien n’est fait, en plein état d’urgence, pour les empêcher de nuire. »

​‌”


Et d’accuser non seulement le gouvernement mais aussi la justice qui n’applique pas la loi:

« On pourrait faire des arrestations préventives si la justice le permettait, profitant des nouveaux pouvoirs légaux apportés par l’état d’urgence. On pourrait aussi, pour la plupart des manifestations qui ne sont pas déclarées, arrêter tout le monde dès le début, placer en garde à vue toute la troupe, et faire en sorte que les personnes armées, ou les meneurs, écopent de peines de prison ferme. La loi le prévoit. Il suffit de l’appliquer.

Selon lui, ces manifestants sont souvent des gamins qui profitent du mythe du Black Bloc pour faire peur : « Il ne faut pas que les gens se fient aux images : derrière les uniformes noirs et les masques à gaz, il y a parfois des gamins, très jeunes. » Ce jeune policier explique aussi que l’utilisation du gaz lacrymogène est inefficace et « qu’il ne sert pas à grand-chose si ce n’est à énerver tout le monde ». Et d’ajouter que lui et ses coéquipiers sont pourtant formés aux techniques d’encadrement et d’arrestations massives : « Il suffit d’entourer les 300 fauteurs de trouble. Et d’arrêter massivement. Nous aurions trouvé des armes, et tous les leaders qui s’étaient réunis dès le vendredi soir sur Nantes. »

« On va nous rétorquer la crainte des dérapages et des violences policières. Mais à partir du moment où vous êtes avec une arme, cagoulé, dans un cortège bien spécifique, c’est que vous cherchez quelque chose non ? »



Sa conclusion exprime le ras le bol de ces policiers que Cazeneuve et son inexistant ministre de l’Intérieur envoient au casse pipe à chaque manif sans qu’ils puissent ni se défendre ni faire respecter la loi.

« Le laisser-faire des manifestations d’ultra-gauche, c’est la même chose que lorsqu’on vous apprend que mes collègues ne vont plus dans certains quartiers perdus. C’est politique. C’est de la frousse. C’est du renoncement. C’est de la lâcheté. Et cette responsabilité, c’est ma hiérarchie, ce sont les gouvernements successifs, et donc l’État, qui la portent. »

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Le témoignage sans appel d’un policier accuse le Gouvernement, Cazeneuve, et la Justice de laissé faire les casseurs

    1. capucine

      JE DONNE RAISON AU POLICIER ! de plus le gouvernement laxiste cherche à déstabilisé les français et les élections présidentielles en laissant faire les casseurs en toute impunité ! il n’y a plus de justice !

    2. Filouthai

      Pauvres policiers !
      Gras du Bide tant qu’il peut manger des loukoums et faire ses combines politiques pour foutre la merde , il est heureux.
      Il illustre le remake d’un film d’héroïc-fantasy : Connard, le destructeur.

    3. Anita

      Je félicite ce policier qui n’a pas peur de dire qu’il a sur le coeur, je suis convaincue que ces violences d’Antifas et d’extrêmes sont approuvées par le gouvernement, Hollande et ses acolytes eux ne risquent rien, ils sont planqués, bénéficient de gardes du corps, que les policiers aient une vie infernale, qu’ils soient blessés les importe peu, ils continuent à détruire La France!

    4. LTC

      Le gouvernement et son laisser-aller ne fait qu’alimenter leur opposition, j’entends leur « réelle » opposition : le FN.
      La police est le bras de la justice, mais vu que cette dernière est vendue à la gauche et à sa lâcheté complaisante, le système est inefficace voire rendu inutile. Si rien n’est fait pour corriger le tir, que ce soit par les forces de l’ordre ou l’armée, il faudra que l’on prenne les choses en main.

    5. BAUER Jean pierre

      Cher pote policier ( profites en sais rare de ma part) tu a tous dis les gouvernements depuis X années on tous fais pour que les racailles, les extrémistes de gauches aient aucuns soucis!!!! La question es CASENEUVE( pour ne cité que lui) NE CAUTIONNERAIT IL PAS CES ACTES DE BARBARE??? En tout cas je te soutien toi et tout tes collègues qui sont pris a partis pa ces sous merdes et abandonnés

    6. Jacques B.

      Ils veulent le CHAOS, en tout cas si c’était le cas, Hollande, Cazeneuve et cie ne s’y prendraient pas autrement.

      L’objectif : déclencher l’article 16 de la Constitution (état de siège), faire emprisonner qui ils veulent (les « fachos » en priorité bien sûr), et surtout : rester au POUVOIR.

      La gauche est tellement machiavélique et antidémocratique que je l’en crois capable.

    7. Armand Maruani

      Bravo à ce courageux policier , il a avec lui tous les patriotes de France .

      Ces derniers devraient descendre dans la rue pour manifester leur soutien ainsi qu’à celui de nos gendarmes .

      Ceux qui nous gouvernent sont responsables de tous nos morts par leur silence et leur lacheté .

      Ils se font ainsi les alliés des ennemis de la France à l’égal des Vichystes durant l’occupation .

      Hollande n’a t il pas été bercé durant son enfance dans la campagne Rouennaise par cette musique nostalgique de la collaboration , son père adorateur de Pétain n’a t il pas été camelot du roi et croix de feu ?

      Bon sang ne saurait mentir .

    8. Yan

      Armand Maruani, la mouvance gaucho-pederaste mondiale est par nature poste-nationaliste et anti-étatique, son but s’est que le bordel reigne dans toutes les sociétés aux 4 coins du globe, pour faciliter ses magouilles crapuleuses avec la pire vermine du genre humain correspondant a ses valeurs intrinseques …S’est en bref la pire des plaies de l’humanité, bien plus fourbe que le fascisme judeophobe…Les juges anarchistes de notre beau pays, les ONG et autres organisations droit-de-l’homiste de mes burnes aux 4 coins du globe, au service d’une ecoeurante réal-politik, sont ses leviers d’actions et complots(loin d’être sortis d’esprits paranos mais BIEN REELS)…

    9. Pinhas

      Le gouvernement a laissé faire pour ne pas se mettre à dos des milliers d’électeurs gauchos et muzz .

      Ils sont complices de tous les drames perpétrés .

      Qui pourra oublier les victimes des terroristes muzz Français !!!

      Oui car on peut dire que des ( Français ) ont assassiné des Français .

      Le gouvernement a nourri en son sein ces terroristes et laissé le peuple à sa merci .

      Ils savaient et n’ont rien fait .

      Je considère qu’il y a la , pacte avec l’ennemie et haute trahison .

      Souhaitons maintenant que le prochain président ne nous trahisse pas lui aussi ……

    10. Ghysly44

      @PINHAS : si c’est Macron notre futur PRESIDENT on verra la patte du gauchisme derrière lui et on en reprendra encore pour 5 ans … Les français devraient réfléchir un peu avant de voter … Il nous faut marine le Pen avec la droite au pouvoir mais ça je crois qu’on ne le verra pas de si tôt ! A croire que les français aiment ça VIVRE DANS UN PAYS GAUCHISTE

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    28 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap