toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Laxisme de la justice : Le caractère antisémite de la grave agression d’un couple à Créteil, dont la femme avait été violée, pas retenu par le Juge d’instruction


Laxisme de la justice : Le caractère antisémite de la grave agression d’un couple à Créteil, dont la femme avait été violée, pas retenu par le Juge d’instruction

.

Une fois de plus la Justice française de gauche démontre son laxisme à l’égard des prévenus issus de l’immigration. Le juge d’instruction chargé de l’affaire de l’agression d’un couple juif à Créteil, qui avait fait grand bruit en décembre 2014, a supprimé la qualification antisémite des faits avant de clore son enquête.

Le 1er décembre 2014, un couple avait été séquestré à Créteil, en banlieue parisienne, la jeune femme violée et son appartement cambriolé par trois hommes. Les agresseurs « partaient de l’idée qu’être juif signifiait que l’on avait de l’argent« , avait alors rapporté une source proche de l’enquête.

Quatre hommes, les trois agresseurs et un complice soupçonné d’avoir repéré les lieux, avaient été mis en examen, notamment pour violences « en raison de l’appartenance religieuse« . Certains d’entre eux sont également poursuivis pour l’agression un mois plus tôt d’un septuagénaire de confession juive, toujours à Créteil dans le Val-de-Marne.

Lire aussi : L’un des deux rescapés de l’attaque anti-sémite de Créteil raconte le calvaire du jeune couple.

A la suite de l’agression, le gouvernement avait affirmé sa volonté d’ériger la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en « cause nationale« .

« Cela soustrait une dimension essentielle à une affaire très symbolique« , a dit Patrick Klugman, l’avocat des victimes, qualifiant la décision d »insupportable » et « inacceptable ».

« Les écoutes téléphoniques des mis en cause sont accablantes, les déclarations des victimes ont été constantes, il n’y avait aucune raison de retirer le caractère antisémite« , a-t-il déclaré.

Les agresseurs sont poursuivis pour « viol en réunion », « vol avec arme », « séquestration », « association de malfaiteurs » et « extorsion ».

Leurs mises en examen rectificatives « ne sont pas susceptibles de recours« , a dit Me Klugman, qui a dénoncé une décision prise « dans le secret du cabinet du magistrat instructeur ».

L’avocat a écrit au parquet de Créteil, dont les réquisitions sont attendues prochainement, pour lui demander d’adopter « une position de rigueur afin d’empêcher une forfaiture dans cette affaire », selon un courrier.

« Je ne peux pas me réjouir que la circonstance de l’antisémitisme ne soit pas retenue, puisqu’elle n’aurait jamais dû l’être« , a réagi de son côté Marie Dosé, avocate d’un des hommes mis en examen. Elle s’est dite excédée par « un dossier construit médiatiquement » et « une instruction qui n’a pas été menée« .

Une fois de plus, la Justice de gauche démontre son laxisme à l’égard des racailles issues de l’immigration.

Lire aussi : Viol et agression antisémite à Créteil : «deux Blacks et un Nord-Africain connus pour vols, violences et trafic de stups»

Source AFP







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Laxisme de la justice : Le caractère antisémite de la grave agression d’un couple à Créteil, dont la femme avait été violée, pas retenu par le Juge d’instruction

    1. Salmon

      c’est à Créteil qu’Un homme Juif avait été assassiné chez lui
      c’est son frère qui l’avait retrouvé décédé

      la justice est islamo gauchiste , et ces victimes prennent un islamo gocho pour les défendre

      combien de temps a t il fallu a la police pour dire que l’enlèvement d’Ilan Halimi était un enlèvement antisémite

      la police ou les juges ou procs c’est kif kif !

    2. Claire

      Pour certains juges, surtout ceux du Syndicat de la magistrature, les seuls coupables sont les blancs, les Français de souche (et j’y mets bien sûr toutes les personnes d’origine judéo-chrétienne). A partir du moment où une racaille viole une femme blanche, c’est juste sexuel, rien de raciste là-dedans. Si des musulmans attaquent des juifs, c’est juste vénal, rien d’autre. Aucune intention antisémite derrière.
      En revanche, quand un FDS se défend lors d’une attaque, c’est lui qui est raciste, si une femme se défend et blesse son agresseur, c’est elle qui va en prison.
      Ce schéma, pour caricatural qu’il soit, est devenu la norme avec la « justice » rouge qui sévit dans notre pays.
      Beaucoup de citoyens sont écœurés par cette justice idéologique à deux vitesses.

    3. Marianne GIBERT

      Quand la Communauté cessera de paraphraser avec de grands mots, elle passera à l’action :
      1) Porter plainte contre le magistrat
      2) Envoyer le BETAR et la LDJ réunies leur mettre une tléha maison!

      Sinon, cesser de pleurnicher…………………….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    568 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap