toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Krach financier et bancaire en vue ! L’Europe passive et impuissante


Krach financier et bancaire en vue ! L’Europe passive et impuissante

L’Autorité bancaire européenne vient de reconnaître officiellement le risque très grave que représentent les créances douteuses dans les bilans des banques.

Mais cet aveu de l’ABE n’est, en fait, que l’arbre qui cache la forêt d’un krach bancaire en vue, suivi d’un krach financier, nonobstant l’inéluctable remontée à venir des taux d’intérêt qui peut déclencher, à terme, un krach obligataire et boursier suffisant, à lui seul, pour mettre aussi au tapis toutes les banques européennes !

Les raisons d’un krach bancaire sont multiples : montant faramineux des créances bancaires douteuses, des capitaux propres bancaires insuffisants pour faire face aux véritables risques des actifs financiers niés par les médias, la folie et l’importance démesurée des marchés des produits dérivés, la quasi-faillite de nombreuses banques avec la Deutsche Bank en tête de liste. Quant à la politique monétaire laxiste de création monétaire européenne par la BCE au rythme de 80 milliards d’euros par mois, pour faire baisser l’euro et les taux d’intérêt, elle ne pourra pas être poursuivie indéfiniment.

Il faut, aussi, savoir que les États et l’Union européenne ont mis en place des fonds « bidon » ridicules et notoirement insuffisants pour sauver les dépôts des entreprises et des particuliers en cas de faillites bancaires. Ces fonds, de plus, ont des capitaux propres insuffisants ; leurs ressources reposent essentiellement sur des emprunts.

On voit donc toute la fragilité du système car, in fine, ces emprunts devront aussi être remboursés par des contribuables.

L’Europe fera face, un jour ou l’autre, au problème des créances douteuses dans les bilans des banques européennes, soit 47 % en Grèce, 47 % à Chypre, 20 % au Portugal, de l’ordre de 10 % dans les pays de l’Est européen, et surtout de 16 % en Italie !

L’Irlande, que l’on pourrait croire sauvée selon les cocoricos médiatiques, en pratiquant le vol fiscal et la concurrence fiscale déloyale avec les pays du continent européen, ne l’est pas puisque son ratio de créances bancaires douteuses est de 14 %.

Le montant des créances douteuses, en Italie, est de 360 milliards d’euros. L’État italien vient de sauver deux de ses banques les plus connues avec maintes difficultés. Il ne semble pas en mesure de sauver toutes les banques si une déflagration se produit. Le talon d’Achille de la zone euro, c’est l’Italie, avec des conséquences directes sur les créances détenues par les banques françaises !

Seuls les contribuables nationaux seront en mesure de combler, théoriquement, les créances douteuses des banques européennes.

L’Italie n’a pas respecté les règles européennes consistant à faire payer les déposants lors des derniers sauvetages bancaires car c’était, tout simplement, politiquement et moralement impossible, sous peine de voir Beppe Grillo arriver au pouvoir.

Learn Hebrew online

Si l’Histoire est imprévisible, les krachs financiers et bancaires sont, eux, prévisibles, mais le Système est malin, vicieux, rusé et sait se défendre en manipulant les cours de l’or par les prêts en or des banques centrales aux banques, en utilisant tous les artifices comptables et de l’endettement public ou privé tous azimuts. Et n’oublions pas, enfin, qu’au-delà de la Grèce et de l’Europe du Sud, des États comme la France et même les États-Unis et le Japon, c’est-à-dire les derniers payeurs, le dernier recours après un krach bancaire, sont déjà en quasi-faillite !

Ce monstrueux château de cartes conduira inéluctablement à une catastrophe européenne et mondiale qui sera pire qu’en 1929 !

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Krach financier et bancaire en vue ! L’Europe passive et impuissante

    1. habibi

      Eh oui !
      Intéressez vous à la veracarte-mastercard qui vous permet de payer en or-argent diamants dans toute l’europe et qui est indépendante des banques.

    2. Zayith

      En Suisse il y a même un système d’épargne bancaire coopératif (d’inspiration biblique) qui s’appuie sur l’agriculture et les denrées alimentaires de première nécessité à la manière des fameux greniers de Joseph (en prévision des plaies d’Egypte). L’humanité se retrouve dans une situation similaire et même comme au temps de Noé (qui n’a rien à voir avec le film ridicule sorti dernièrement).

    3. Jean-Francois Morf

      L’endettement des uns est nécessairement la bonne fortune des autres.
      Il a bien fallu trouver des riches prêt à prêter 20 Téra$ au gouvernement USA pour qu’il puisse s’endetter de 20 Téra$ = 0,020 Péta$
      Rothschild possède 0,5 Péta$: des pays, des banques, des obligations, de l’or, des produits dérivés: options put et options call par exemple…
      Mais, sur le total mondial de 2 Péta$ de produits dérivés, Rothschild possède toujours uniquement ceux dont la valeur va exploser.
      Car Rothschild, qui possède Reuters, manipule l’information et tout le monde croit Reuters.
      En 2008, Les actions bancaires ont chuté, et Rothschild a racheté les banques au plus bas.
      Prochaine manipulation prévue: Toutes les banques feront à nouveau faillite, mais cette fois, elles voleront les capitaux de leurs épargnants pour se relancer. Rothschild aura donc réussi à voler tous les épargnants du monde entier, pour augmenter encore sa fortune de 0,5 Péta$.
      La fin du monde sera 7 milliard de pauvres et toute la fortune du monde concentrée sur la famille de bankster la plus maligne: Rothschild.
      Les Etats n’auront plus d’autre choix que de voler sa fortune à Rothschild…

    4. LeClairvoyant

      Oui, la famille Rothschild. fut des premiers mécènes juifs avec sir Montefiore bien avant 1850 pour aider les juifs à s’installer dans « la Palestine juive », puis pour construire des villages, des écoles et des quartiers juifs en dehors des murailles de Jérusalem ou pour acheter des terres à l’empire ottoman, etc.

    5. Jean-Francois Morf

      La fortune mondiale se concentre toujours plus sur le banquier le plus manipulateur de tous, jusqu’à ce qu’il possède tout et que le monde entier ne possède plus rien: très mauvaise répartition de la richesse créée capitalisme.

      Communisme, socialisme, islamisme, nazisme et monétarisme ne fonctionnent pas non plus à long terme: bonne répartition du chômage pour tous…

      En fait, seul le christianisme fonctionne bien à long terme, mais les économistes n’en parlent évidemment jamais…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *