toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Khamenei qualifie Israël de «tumeur cancéreuse» et souhaite «la libération totale de la Palestine»


Khamenei qualifie Israël de «tumeur cancéreuse» et souhaite «la libération totale de la Palestine»

.

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a qualifié Israël de «tumeur cancéreuse» en prônant «la libération totale de la Palestine», lors d’une conférence internationale de soutien aux Palestiniens organisée à Téhéran.

«Cette tumeur cancéreuse a progressé par étapes et son traitement doit aussi se faire par étapes», a déclaré l’ayatollah Khamenei, en faisant référence à Israël, lors d’une conférence de soutien aux Palestiniens à Téhéran. «Plusieurs intifadas et actes de résistance ont permis d’atteindre des objectifs très importants et continueront […] jusqu’à la libération totale de la Palestine», a-t-il ajouté.

Ce discours, retransmis en direct par la télévision d’Etat Irib, intervient alors que le nouveau président américain Donald Trump a opté pour une position dure à l’égard de Téhéran, notamment en soutien à Israël.

Loading...

L’ancien président conservateur Mahmoud Ahmadinejad (2005-2013) avait lui aussi affirmé à plusieurs reprises qu’Israël était une «tumeur cancéreuse».

L’Iran soutient des groupes terroristes palestiniens et le Hezbollah libanais, qualifiés par les responsables iraniens comme faisant partie du mouvement de la «résistance» face à Israël.

En visite à Washington la semaine dernière, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a salué une situation «sans précédent car nombre de pays arabes ne considèrent plus Israël comme un ennemi mais comme un allié face à l’Iran et à Daesh, les forces jumelles de l’islam qui nous menacent tous»







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Khamenei qualifie Israël de «tumeur cancéreuse» et souhaite «la libération totale de la Palestine»

    1. Yehudah

      Mais que se passe-t-il si l’OLP / Fatah, également connue sous le nom d’Autorité palestinienne, est un proxy de l’Iran?

      Fatah aide l’Iran a détruire Israël, le comportement du gouvernement américain est tout à fait fascinant a observer.

      Concernant le futur État de l’OLP / Fatah, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu déclare: «Je pense qu’il est important de faire la paix avec les Palestiniens et je suis prêt à négocier cette paix immédiatement … Ils devraient avoir leur propre pays indépendant . »Conséquemment, Netanyahou se précipite pour donner à l’OLP / Fatah son indépendance et a même mis Jérusalem en offrande. . Donc, si l’OLP / Fatah est un proxy de l’Iran, le comportement du gouvernement israélien est également très intéressant.

      Il faut alors se demander: Que font les gouvernements américain et israélien?

      Il faut répondre à cette question, car l’OLP / Fatah, comme le Hamas et le Hezbollah, fait partie d’une offensive iranienne visant à détruire Israël.

      Nous montrerons ici que l’OLP / Fatah a toujours été et continue à ‘être étroitement liée à l’Iran.

      Le rôle de l’OLP / Fatah dans le coup d’Etat de l’Ayatollah Khomeini

      Le régime qui règne toujours en Iran a été inauguré par l’ayatollah Khomeini, un féroce terroriste islamiste qui a mené la révolution iranienne de 1979 à déposer le souverain précédent, le chah d’Iran. Avec qui l’ayatollah Khomeiny voulait-il célébrer, tout de suite et avant de partager la joie de sa victoire avec quelqu’un d’autre?

      Avec Yasser Arafat, alors chef de l’OLP / Fatah.

      Ce n’est que deux semaines après que l’ayatollah Khomeiny est retourné en Iran et a pris le pouvoir que le New York Times a rapporté comment Yasser Arafat avait accepté une invitation à visiter Téhéran. Pourquoi si tôt? Pourquoi tant de déférence? Parce que l’ayatollah Khomeiny était reconnaissant: «Des sources palestiniennes ont dit que le groupe d’Arafat avait envoyé des armes aux forces révolutionnaires [iraniennes] au cours des quatre derniers mois et avaient formé des guérillas iraniennes depuis le début des années 70.» Seulement quatre jours plus tard Arafat était déjà à Téhéran, célébrant la révolution islasmist théocratique iranienne et promettant de l’aider à l’exporter partout. »A écrit le New York Times:« Plaisantant et tout sourire, le chef de la guérilla a refusé de fournir des détails sur le soutien que l’OLP avait donné à diverses organisations de guérilla iranienne »
      Fait: L’OLP / Fatah a joué un rôle clé dans la révolution iranienne, armant et formant les troupes de Khomeini.

      Naturellement, OLP / Fatah s’attendait à ce que la faveur soit retournée, et les Iraniens se sont précipités pour déclarer qu’ils allaient honorer leurs dettes.
      Le Times a également expliqué que l’OLP / Fatah avait joué un rôle dans la création de la Garde révolutionnaire (car il a formé Abu Sharif) et dans la création de la nouvelle police secrète iranienne: SAVAMA (parce que Sharif et Chamran « comptait beaucoup sur leurs contacts « OLP » pour sa mise en place).

    2. Yehudah

      Le Times a ajouté:
      « Le chef actuel du P.L.O. hani al-hassan, alias abu hassan, un citoyen jordanien qui appartenait au cercle de conseillers d’arafat. Avant d’être envoyé à Téhéran, abu hassan a été chef adjoint du département de la sécurité du Fatah. Il jouissait d’une entrée remarquable à khomeini et d’autres membres clés du régime iranien – si bien qu’un diplomate occidental suggère que l envoye do P.L.O. doit être compté comme l’un des hommes les plus influents à Téhéran.  »
      L’image qui en emerge est evident pour tout le monde.

      1) L’OLP / Fatah a joué un rôle clé dans la création de l’État terroriste islamiste iranien.

      A) Il a armé et formé les troupes de khomeini pour sa révolution.

      B) Il a contribué à la création de la toute tentaculaire garde révolutionnaire.

      C) Il a aidé à créer le service secret iranien SAVAMA.

      2) L’idée de répandre partout la terreur islamiste iranienne était étroitement associée à «la lutte de l’OLP contre Israël».

      A) L’Iran s’est engagé à aider l’OLP / Fatah contre Israël.

      B) L’OLP / Fatah s’est engagé à exporter la révolution islamiste iranienne.

      Pendant des années, l’OLP / Fatah a été représenté non seulement comme non lié à l’Iran, mais aussi comme une organisation laïque, à distinguer des proxies terroristes «fondamentalistes» et «islamistes» du Hamas et du Hezbollah. La plupart des gens acceptent cela et c’est un témoignage de la façon dont un barrage des médias peut modifier la perception de l’histoire mais Il est évident, cependant, que si l’idéologie de yasser arafat était de répandre la révolution iranienne, alors il était un islamiste. L’historien Howard Sachar était d’accord avec la façon dont le New York Times représentait les palestiniens à l’époque: «dès le début … la réputation du Fatah dépendait en grande partie du succès de son approche traditionnelle musulmane du djihad contre Israël»

      Pas n’importe quel jihad: le djihad iranien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *