toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Francis Kalifat, président du CRIF, demande un rectificatif sur la double nationalité prétendue des Juifs affirmée par Léa Salamé


Francis Kalifat, président du CRIF, demande un rectificatif sur la double nationalité prétendue des Juifs affirmée par Léa Salamé

.

Vendredi 10 février 2017, Francis Kalifat, Président du Crif a écrit au Rédacteur en Chef de l’Emission Politique de France2, copie au Directeur de l’Information et à la Présidente de la chaîne.

« Dans l’émission l’Emission Politique du jeudi 9 février consacrée à Mme Marine Le Pen, Mme Léa Salamé demande par deux fois à la candidate à l’élection présidentielle « Vous demandez aux Juifs français de renoncer à leur double nationalité israélienne ? « . Une telle question laisse entendre que tous les Français Juifs possèdent cette double nationalité, ce qui est bien entendu inexact.

Les citoyens français juifs sont profondément choqués par cette affirmation qui rappelle les vieilles rengaines antisémites de double allégeance. Par ailleurs les téléspectateurs, prenant en compte le professionnalisme de Léa Salamé, ont pu prendre pour information que les « juifs de France avaient tous la double nationalité ! ».

Loading...

Faute ou maladresse, le mal est fait. Je vous demande, en conséquence, Monsieur le Rédacteur en chef, de bien vouloir faire un rectificatif en début de la prochaine émission afin qu’il n’y ait aucune équivoque dans l’esprit des téléspectateurs.

Francis Kalifat
Président du CRIF







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Francis Kalifat, président du CRIF, demande un rectificatif sur la double nationalité prétendue des Juifs affirmée par Léa Salamé

    1. Asher Cohen

      Les Juifs ne sont jamais des citoyens à part entière de nombreux pays, dont la France, où ils habitent. La question serait de savoir comment, avec un Fn qui pullule d’antijuifs viscéraux, MLP pourrait-elle s’abstenir de pratiquer la discrimination antijuive que j’ai parfaitement vécue depuis toujours dans ce pays, même en l’absence, théorique, de législation raciale officielle votée par le Parlement. N’y-a-t-il pas dans le Fn suffisamment de pétainistes et nostalgiques du régime Vichyste pour exiger de MLP la pratique de la discrimination raciale antijuive sans même faire voter de Lois Raciales? Quand elle prétend que les Israéliens seraient des extra-européens ne veut-elle pas dire tout simplement par-là des sémites, des levantins, même si les Séfarades et Ashkénazes ont vécu durant des siècles en Europe, et surtout que sans le Rationalisme Juif développé dans l’Espagne médiévale l’Europe n’aurait été qu’un continent de barbares. Alors Mme Le Pen démontre-t-elle un grand niveau de culture en déniant une qualité d’européens aux Juifs qui ont été à l’origine de la civilisation européenne actuelle? Chacun se fera une opinion de son appréhension de la Réalité, et donc de ses capacités à gouverner un pays!

      Maintenant l’intervention de Mr Kalifat, Président actuel du Crif est ridicule. Les Juifs vivant encore en Diaspora ont, depuis la création de l’Etat Juif, et par principe en Droit International, une double appartenance, même ceux qui n’ont pas demandé l’application des Lois du Retour. Mr Kalifat le reconnait même implicitement en employant le terme de Juif et non pas d’israélite. Dans l’Antiquité on a commencé à parler de Juifs à l’époque Perse. Le Judaïsme n’étant rien d’autre qu’une religion nationale, parler de Juif c’est déjà affirmer l’appartenance à la Nation Juive et pendant 2 millénaires, même sans la recréation de l’Etat Juif, les Juifs ont tout simplement été considérés par les autres peuples, et par les législations de ces peuples, comme appartenant à la Nation Juive. Tout le reste n’est que du babillage.

    2. kalidas

      Au fait, Mme Salamé n’a t-elle pas la dopuble nationalité franco-libanaise? C’est en tout cas ce que mentionne Wikipedia. Alors qu’elle commence donc par donner l’exemple.

    3. cc

      Comment Lea Salame a-t-elle pu commettre cette faute impardonnable. Elle a été emportée par son désir de mettre MLP en porte-à-faux. MLP ne s’est heureusement pas laissée piéger. Honte à Lea Salame qui pourtant est très bien payée pour savoir que ceux qui profitent de la double nationalité, ce sont les marocains et d’autres personnes d’origine proche-orientale ou nord-africaine, mais, évidemment, pas les Juifs de France ou de Belgique qui sont Français ou Belges à part entière et n’ont, pour beaucoup, jamais mis les pieds en Israël.

    4. Daniel

      La Léa Salamé est une antisémite affichée elle en avait une autre en face d’elle. Que voulez vous qu’il ressorte d’une telle rencontre?
      Moi je suis juif et français et j’ai la double nationalité et alors? Je les emmerde!

    5. rico

      Je me demande sur quels critéres une Léa Salamé est jugée bonne professionnelle .Elle passe son temps à essayer de piéger ses invités .Cela serait justice q’elle tombe un jour sur quelqu’un comme elle …..

    6. Salmon

      A l hôpital un muzz m a dit
      tu es française et Israélienne en voyant mon étoile de David
      Il a fallu lui expliqué

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *