toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Berlin : « 92% des activistes d’extrême gauche habitent encore chez maman »


Berlin : « 92% des activistes d’extrême gauche habitent encore chez maman »

En Allemagne, le Verfassungsschutz (équivalent du Conseil constitutionnel) vient de publier ces statistiques (source @Bild qui titre « 92% des militants d’extrême gauche habitent encore chez maman »)

Le nombre de délits de militants de gauche est en augmentation : de 2003 à 2013 on a enregistre 1523 cas, plus que moitié autant sur la période de 2003 à 2008. « La plupart des infractions avec violence proviennent des militants de gauche » selon le sénateur Frank Henkel (CDU).

fuck_afd_alternative_fuer_deutschland_linksradikale_indymedia_autonome (1)

Selon l’étude Verfassungsschutz que la rédaction de @Bild s’est procuré et porte uniquement sur le secteur de Berlin, on apprend que le militant d’extrême gauche est le plus souvent : un homme entre 21 et 24 ans, avec un niveau d’étude moyen, ne travaillant pas et dans 92% des cas, habite encore chez ses parents.

La même étude entre encore plus dans le détail :
-873 suspects ont fait l’objet d’une enquête (84% d’hommes et 16% de femmes). 72% d’entre-eux sont âgés de 18 à 28 ans.
-9 sur 10 se déclarent célibataires.
-34% ont un niveau d’étude moyen et 29% un niveau d’étude supérieur. 1 sur 3 est sans emploi.
-1 sur 10 a déjà commis plusieurs délits (12 délits attribués à un seul militant).
-4 sur 10 étaient déjà délinquants auparavant.

Loading...

Le type de délits :
-95 % des cas sont violents allant de la provocation publique aux agressions contre les représentants de l’ordre, en passant par des agressions physiques ou crimes incendiaires.
-58% de ces délits sont enregistrés en relation avec des manifestations.
-Entre 2009 et 2013, on attribue aux militants de gauche (secteur de Berlin) 11 tentatives de meurtre et 2 homicides pouvant entraîner la mort (adversaire tabassé).

Qui sont les victimes ?
-902 des délits (59%) sont orientés contre les personnes : 4 sur 5 contre les policiers !
-15% contre les membres d’extrême droite

-S’agissant des violences contre les biens, les voitures incendiées restent à la 1ère place à hauteur de 62% des homicides. Dans 58 cas, il s’agissait de voitures de Police qui furent incendiées.

(Merci à CathoAlsace pour la traduction)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Berlin : « 92% des activistes d’extrême gauche habitent encore chez maman »

    1. Armand Maruani

      Quand on entend la chanson d’Aznavour on comprend pourquoi . ah ah

      J’habite seul avec maman
      Dans un très vieil appartement
      Rue Sarasate
      J’ai pour me tenir compagnie
      Une tortue, deux canaris
      Et une chatte
      Pour laisser maman reposer
      Très souvent je fais le marché
      Et la cuisine
      Je range, je lave, j’essuie
      A l’occasion je pique aussi
      A la machine
      Le travail ne me fait pas peur
      Je suis un peu décorateur
      Un peu styliste
      Mais mon vrai métier, c’est la nuit
      Que je l’exerce, travesti
      Je suis artiste
      J’ai un numéro très spécial
      Qui finit en nu intégral

    2. Jan Favre

      Les militants gauchistes Antifa sont le résultat des enfants gâtés de la dés- éducation non autoritaire de parents gauchistes, donc un pur gaspillage social.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *