toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme : Jean-Marie Le Pen mis en examen pour avoir déclaré «Ecoutez, on fera une fournée la prochaine fois !» à propos de Patrick Bruel


Antisémitisme : Jean-Marie Le Pen mis en examen pour avoir déclaré «Ecoutez, on fera une fournée la prochaine fois !» à propos de Patrick Bruel

.

L’avocat de Jean-Marie Le Pen a annoncé que le président d’honneur du Front national avait été mis en examen cette semaine pour ses propos sur la «fournée» prononcés il y a plus de deux ans.

Le président d’honneur du Front national (FN), Jean-Marie Le Pen, a été mis en examen le 9 février à Paris pour provocation à la haine après ses propos sur la «fournée» qu’il avait tenus en juin 2014 et qui avaient provoqué un tollé, a appris l’AFP auprès de son avocat, Me Frédéric Joachim.

L’avocat a dénoncé des poursuites fondées sur des propos «volontairement tronqués» auxquels est attribuée une connotation qu’ils n’ont pas.

Coutumier des poursuites judiciaires pour ses déclarations, Jean-Marie Le Pen s’en était pris en juin 2014 dans une vidéo diffusée sur le site internet du Front national aux artistes engagés contre ce parti, comme Guy Bedos et Madonna. Alors qu’on lui avançait le nom de Patrick Bruel, d’origine juive, il avait ajouté: «Ecoutez, on fera une fournée la prochaine fois !».

Cette phrase avait suscité des critiques virulentes au sein même du FN, Marine Le Pen estimant qu’il s’agissait d’une «faute politique» et Louis Aliot, l’un des vice-présidents du parti d’extrême droite, qualifiant le choix de ce terme de «stupide politiquement et consternant».

«Le mot « fournée » que j’ai employé n’a évidemment aucune connotation antisémite, sauf pour des ennemis politiques ou des imbéciles», avait réagi Jean-Marie Le Pen. «S’il y a des gens de mon camp qui l’interprètent de cette manière, c’est que ce sont des imbéciles !»

Fin octobre 2016, le Parlement européen avait levé son immunité parlementaire dans cette affaire.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Antisémitisme : Jean-Marie Le Pen mis en examen pour avoir déclaré «Ecoutez, on fera une fournée la prochaine fois !» à propos de Patrick Bruel

    1. Slam

      « Il y a plus d’humanité dans l’œil d’un chien quand il remue la queue que dans la queue de Le Pen quand il remue son œil. »
      Pierre Desproges

    2. Netziarh

      Pourquoi le procès de Le Pen maintenant? Pour nuire à la réputation de sa fille avant les élections.
      Pourquoi l’affaire Fillion? Parce qu’il est lâché par le système au profit de Macron.

    3. geo

      Il ne faut pas non plus exagérer ! La susceptibilité devient ridicule, cette réflexion se dit couramment dans le parler français, tout le monde le sait, c’est pour ma part ridicule une telle accusation.

    4. Glubard

      Pour le  » Durafour crématoire » Lepen avait été condamné. Sachant qu’il ne peut pas s’empêcher de placer un jeux de mot, et qu’il est malin comme un singe, je demeure persuadé que sa sortie concernant P. Bruel était tout à fait intentionnelle. Comme le dit M. Alliot, cette sortie de l’ex Président d’Honneur du F.N. est lamentable. Le tribunal rendra son verdict.

    5. Ghysly44

      De toutes façons ce bonhomme ne peut pas s’empêcher de faire des traits d’humour (croit-il?) c’est une raison pour laquelle je n’ai jamais voté pour lui .. sa fille c’est autre chose !!!!

    6. LeClairvoyant

      Je pense que ces « jeux de mots » déplacés, font plus du tort à sa fille, car elle a nettoyé le parti de son père des antisémites, même si d’antisémites il y a dans tous les partis; et plus dans les partis de gauche, que dans le FN.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap