toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Fillon : lynchage pour 2218,75€ par mois


Affaire Fillon : lynchage pour 2218,75€ par mois

Pour peut que l’on s’attarde sur les chiffres, l’affaire Fillon est absolument ridicule. Pire, tel un vieux 78 tours rayé, elle tourne carrément au grotesque. Ainsi, des médias et des politiques assomment volontairement les français de chiffres sans les commenter ou sans les remettre dans leur contexte. La manipulation et le mensonge sont ici les armes de destruction massive des ennemis du vote populaire et de la démocratie.

Madame Fillon a été rémunérée à hauteur de 830000 euros brut de 1989 à 2013. A l’exception de Mediapart, aucun média ou journaliste n’a précisé cette information, personne ne l’a conceptualisée, ne l’a décryptée. Aucun, à part Mediapart, n’est semble t-il suffisamment honnête pour expliquer que les journalistes et politiquent de gauche comme du FN parlent de salaire brut, net il est de 639000 euros. Les services fiscaux ont donc récupéré 191000 euros. Aucun média, sauf Marianne et Mediapart, n’ont pris l’initiative de calculer ce que cela représente par mois. Ainsi, le grand scandale financier correspond à un salaire net de 2218,75 euros pendant 24 années, en moyenne.

Les questions qui se posent sont les suivantes : comment des journalistes, des politiques et le parquet financier, le seul organe judiciaire en France à être directement aux ordres du président, peuvent-ils élaborer en toute connivence le lynchage médiatique de François Fillon pour une somme versée à sa femme en tant qu’attachée parlementaire de moins de 2300 euros nets par mois en moyenne ? Comment peuvent-ils ainsi en toute impunité manipuler l’opinion ? Les libérales libertaires, soutiens d’Emmanuel Macron, n’ont-ils donc aucun programme pour comploter en délégitimation le vote du peuple ? Quels sont ceux à l’origine de cette mise à mort ?

Loading...

Le Canard Enchaîné, à l’origine des « révélations »a vu sa dette de 3,5 millions d’euros effacée alors qu’Emmanuel Macron était à Bercy. Le retour d’ascenseur est ici manifeste. En effet, il aura fallu 3 heures aux services de Bercy pour communiquer au Canard Enchaîné les déclarations fiscales de François Fillon. A l’inverse, 3 mois auront été nécessaires pour lui transmettre les déclarations de Jérôme Cahuzac. L’Assemblée et Bercy sont les seuls à posséder ces informations. Le complot est avéré. 

Il devient urgent que la meute de loups rende des comptes au peuple, d’autant que tous perçoivent de l’argent public pour des sommes largement supérieures à celle de madame Fillon.

Sébastien COLIN pour Europe Israël News





Chroniqueur Europe Israël News



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 65 thoughts on “Affaire Fillon : lynchage pour 2218,75€ par mois

    1. alauda

      Les chiffres donnés pendant 15 ans par Fillon pour le salaire de son épouse doublent la mise : le montant moyen de rémunération mensuelle s’élève à 3.677 euros net.

      Pour rappel, le salaire net médian s’élève à 1 772 euros par mois.

      Le salaire médian permet de diviser la population en deux catégories :
      50% des Français perçoivent moins de 1772€ équivalent temps plein par mois et 50% des Français perçoivent plus de 1772€ équivalent temps plein par mois.

      Même si la pratique est légale, même si le travail fourni dans le cadre de la mission est justifié, M. Fillon devra néanmoins rassembler les suffrages d’un peu plus de 50% de la population qui vote pour espérer devenir le premier de cordée. Il va lui être très difficile de préconiser un régime de rigueur et de serrage de ceinture.

    2. LeClairvoyant

      En résumé.
      L’OUIF a été créé par Sarkozy, et personne n’a vu venir le point négatif. Car il partait du principe de créer un islam de France, avec un organisme responsable pour tous les musulmans, ses acteset prêches, etc. Un peu comme fonctionne l’église pour les chrétiens avec une hiérarchie responsable depuis le simple fidèle jusqu’au Pape. Mais les imams se référent à chaque pays; les turcs a la Turquie, les algériens à l’Algérie, les pakistanais au Pakistan, etc. Donc, l’islam est le monstre à 7 têtes de l’Apocalypse, qui si on lui coupe une tête, elle repousse à nouveau et encore on devient la proie de toutes les autres têtes. l’OUIF est un echec, car c’est une mauvaise Tête de plus.

    3. Claire

      Les fuites concernant Fillon proviendraient de l’entourage de Macron (anciens copains énarques de Bercy). Il est certain que si Fillon n’avait pas gagné les primaires de la droite, elles ne seraient jamais sorties. Il s’agit tout simplement d’un coup de billard à trois bandes pour l’éliminer et faire gagner Macron car M Le Pen n’a aucune chance. Celui qui sera au second tour sera élu.
      Quid des 120.000 euros dépensés en frais de bouche par Macron en 8 mois? Ça fait 500 euros par jour. Bon appétit…
      Par ailleurs il serait homo, ce qui n’est pas un problème en soi, mais pourquoi le cache-t-il? Beaucoup de zones d’ombre en tout cas.
      Wikileaks aurait des révélations sur Macron provenant des écoutes du tél d’Hilary. Si tel est le cas, on va bien s’amuser. Retour de boomerang garanti.

    4. Sara

      @Alauda

      Ce n’est bien sûr pas aux français qu’il faudrait imposer un régime de rigueur ; ce serait les rendre responsables de la mauvaise politique de leurs dirigeants depuis des dizaines d’années.

      La vraie rigueur serait de mettre fin aux dépenses injustifiées, aux subventions injustifiées (aux « Palestiniens » ou aux organisations anti-israéliennes de l’ONU par exemple) à mettre fin à des quantités de blocages administratifs et de règlements inutilement contraignants et bien d’autres mesures.

    5. Sara

      Enfin, si chacun peut avoir ses propres priorités pour son pays, ma priorité personnelle pour le mien (et je ne semble pas être la seule), est qu’aujourd’hui un candidat, sorti nettement vainqueur d’urnes françaises, ne doit en aucun cas être remis en cause dans de telles conditions, alors que de plus, nous voyons que ces conditions profitent manifestement à des gens et à une propagande venue d’ailleurs.

    6. Armand Maruani

      Pendant ce temps les muzz complotent et s’installent dans notre maison .

      Ils n’ont pas besoin de prendre l’Elysée pour gouverner .

      Ils ont leurs larbins qui bossent pour eux .

    7. Sara

      @ toutes celles/ceux qui contestent toujours la candidature de Fillon

      Avez-vous un(e) autre candidat(e) à proposer ?
      Avez-vous mieux ? Je serais toute prête à considérer sa candidature.
      Avez-vous quelqu’un d’irréprochable ?
      Avez-vous quelqu’un qui fera une meilleure politique ?
       
      Souhaitez-vous que ce soit celui-ci qui passe : cf. article d’Europe-Israél :« Révélations : La promo de l’ENA de Macron derrière l’affaire Fillon ? » (ainsi que ceux mis en lien en bas de ce dernier article).

    8. alauda

      @Sara,

      J’espère que l’on sortira bientôt de ma génération, que des jeunes prendront la relève.

      On aurait pu espérer de la candidature de Fillon un discours moins abrupt, une personnalité plus consensuelle. Mais il n’est pas certain qu’au-delà des affaires, il parvienne à fédérer aussi large que NS.

      Laurence Parizot, pour ne citer qu’elle, s’agace de ce que la liste du nouveau Comité de campagne ne comporte que 2 femmes sur 23. Ce choix n’est pas tout à fait anodin.

      Sans parler d’autres réactions de militants de base, vues ici ou là, qui restent dans l’expectative, voire sont comme des oiseaux sur la branche. Cela va être difficile.

    9. Sara

      @Alauda
         

      Vous avez raison mais que faire dans l’immédiat ? Les présidentielles sont dans à peine plus de 2 mois.

    10. Sara

      Voici un article confirmant les soupçons d’Eric Ciotti, député LR (cf. l’article d’Europe-Israël du 2 février : Pénélopegate : Eric Ciotti accuse l’Elysée de saboter la campagne de Fillon «À qui profite le crime ? Incontestablement, à Macron») :

      il est sur le blog irocblog . wordpress .com : «L’assassinat politique de François FILLON » (pourrait presque être publié tel quel sur Europe-Israël)

      Extrait : « Ou bien Mme Fillon a perçu 2 218,75 euros nets par mois pour un travail effectif ou bien elle a perçu cet argent sans contrepartie. Comment répondre à cette question à la place du principal et de la principale intéressée ? En essayant de suivre un raisonnement logique :

      Si Mme Fillon n’a pas travaillé pour son mari pendant 24 ans alors quelqu’un d’autre a exercé ces fonctions d’attaché parlementaire car il est impossible à un élu national d’exercer son mandat électif sans l’aide d’un attaché.
      Or, que pouvons-nous observer ? Un grand silence de la presse à ce sujet.
      Personne ne nous dit qui a réellement travaillé et surtout qui a travaillé pendant 24 ans pour les beaux yeux de François Fillon, c’est-à-dire gratuitement puisque l’enveloppe réservée à la rémunération de l’attaché parlementaire de M. Fillon servait à rémunérer une femme qui ne faisait rien.
      Vous connaissez beaucoup de gens qui travaillent pendant 24 ans sans percevoir de salaire ? Moi non. La logique veut que Mme Fillon ait bel et bien travaillé pour son mari. »

    11. Elia

      De toutes façons, que ça soit Fillon ou Macron, laisseront les portes de la France grandes ouvertes, et resteront soumis aux lois de l’Europe. Ce n’est pas eux qui décideront du sort de la France mais ça sera Bruxelles.
      De ce côté là, rien ne changera. Ils sont pour l’Europe, et pour l’immigration.
      Pour moi, Il n’y a que Marine qui pourrait changer les choses à condition de la laisser faire. Si tout le pays se met en grève et bloquent tout avec l’appui des syndicats, ça sera foutu quand même.
      Je pense que la France a très peu de chances de s’en sortir.
      Il faut que le peuple se réveille, et on est loin de ça !

    12. Jacques B.

      Il est évident que cette affaire a été montée de toutes pièces pour descendre en vol Fillon et faire en sorte que Macron se retrouve au 2ème tour contre MLP, autrement dit pour placer Macron, le successeur de Hollande, dans les conditions idéales pour être élu.

      Car sur le fond, l’affaire Fillon est une non-affaire ; ou alors :

      1/ pourquoi sort-elle opportunément maintenant, et pas il y a 10 ans, ou 5 ans, ou 2 ans ?

      2/ pourquoi les autres candidats, Macron en premier lieu, sur qui il semblerait qu’il y ait beaucoup à dire, ne bénéficient-ils pas du même traitement ?

      Sur le fond de cette affaire d’attaché parlementaire, je suis quand même interloqué par une chose : un député touche un salaire, à quoi s’ajoute, forfaitairement, une enveloppe, la même pour tous, visant à rémunérer son ou ses assistants, parce qu’il est admis qu’un député seul ne peut assurer correctement sa fonction.
      Dès lors, ne devrait-on pas juger, comme dans toute entreprise digne de ce nom, le député sur ses résultats : à savoir, les textes qu’il a proposés, les commissions auxquelles il a pris part, les responsabilités qu’il a pu assurer, etc. ?
      Que vient faire l’enveloppe « assistant » là-dedans ?
      dans une entreprise, on vous donne des moyens, un budget, et on vous juge au résultat : si celui-ci est bon, c’est parfait. Sinon, on vous enlève des responsabilités.
      Par définition, on ne peut pas justifier un travail de collaborateur de parlementaire, et c’est pour cela que l’enveloppe globale existe. Peu importe que ce soit Pierre, Paul ou Jacques qui en ait bénéficié, qu’une seule personne ou cinq à temps partiel en aient bénéficié, c’est le résultat, le travail concrètement produit par le parlementaire qui compte.
      Et sans être un spécialiste de Fillon, j’ai l’impression que le bonhomme est connu pour travailler et produire du résultat (qu’on soit d’accord ou pas avec, mais c’est une autre question).

      Bref, je trouve cette affaire assez hallucinante, pour toutes ces raisons.

      Et je trouve que trop de gens ne prennent pas assez de recul par rapport à cela, et tombent dans le panneau posé par les journalistes gauchistes (qui veulent secrètement voir Macron à l’Élysée).
      – ou alors, ce sont des partisans de MLP, ou de la gauche –

      Dans tous les cas, c’est malsain pour la démocratie.

      Je suis loin d’être d’accord avec tout ce que dit Fillon, encore moins avec son entourage (des gens comme Apparu, beurk), mais il a quand même été le seul, pendant la campagne des primaires, à dire que l’islam seul pose un problème en France, et non le judaïsme ou le christianisme, ou encore qu’il est urgent de désétatiser une France qui se meurt sous le poids des impôts, charges dites sociales et autres contraintes administratives.
      C’est d’ailleurs probablement pour ces raisons – les journalistes entre autres n’ont pas envie qu’on leur sucre leurs avantages, les syndicats et autres assos gauchistes non plus – qu’il est si durement attaqué.

    13. Mymy

      Sara du 7 février : Vous dites n’importe quoi, sauf votre respect. Ce n’est pas parce qu’un « candidat est sorti nettement vainqueur d’urnes françaises » qu’il a gagné ainsi l’impunité totale jusqu’à sa mort.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *