toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Yérushalaim first ! » la tornade diplomatique de Trump pour Jérusalem. Par le pasteur François Celier


« Yérushalaim first !  » la tornade diplomatique de Trump pour Jérusalem. Par le pasteur François Celier

Auditeur d’un colloque organisé le 29 janvier 2017 à la Maison de l’UNESCO, sous la Présidence de S.E. Carmel Shama-Hacohen, Ambassadeur d’Israël auprès de l’INESCO, en présence de Monsieur Dany Attar, Président Mondial du KKL; de Monsieur Ysrael Katz, Ministre israélien des renseignements et des transports, de Madame Aliza Noun, Ambassadrice d’Israël en France. Il se clôtura par une Cérémonie de signature de la Charte de Jérusalem.

Lettre ouverte à Monsieur le Ministre Israel Katz

En réponse à la « question » moyenâgeuse de l’Islam et de nombreuses nations onusiennes actuelles, concernant les Ambassades Etrangères à Jérusalem, c’est en tant que Pasteur non-juif et ami d’Israël depuis 40 ans que j’en témoigne.

D’emblée je fus touché par la ferme pertinence des propos de Monsieur le Ministre Yisrael S.E. et de l’Ambassadeur auprès de l’UNESCO, suivis par des nombreux intervenants qui parlèrent de l’exacte et puissante vérité historique, politique et spirituelle concernant l’ancestrale Cité de David, précieuse au coeur de IHVH-AdonaÏ-Sebaot, « le Dieu de tous les hommes ».

Souhaitant que vous préserviez toujours la grandeur de cette Mission d’honorer Yérushalaïm, il s’avère que l’urgence diplomatique, politique et médiatique tient en deux mots : Yérushalaim first !

Afin d’éveiller l’attention du plus grand nombre et confondre l’entendement parfois conditionnés en réflexes pavloviens d’un pourcentage élevé de pays Onusiens sous obédience à l’Islam, par là-même partiaux à l’égard de l’universalité d’une Jérusalem unifiée et ouverte à tous les hommes.

Il serait opportun me semble-t-il, de « surfer » en diplomatie et médiatisation sur la vague déferlante du Président D. Trump, à propos du déplacement de l’Ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem,
et d’en faire une évidence pour l’opinion mondiale.

Beaucoup de citoyens des nations ignorent la signification de l’essence métaphysique et spirituelle de Jérusalem, ce serait le moment ad hoc pour initier un vaste mouvement d’historicité politico-religieuse des bienfaits de sa réunification, permettant à quiconque de s’y rendre en toute liberté.

A cette fin, il serait juste que ce ne soit pas les USA seuls qui doivent décréter le transfert de leur Ambassade, mais également portée par cette vague déferlante providentielle, un certain nombre d’autres nations courageuses.

Learn Hebrew online

Pour rendre possible cette prise de conscience de Politique Internationale, les nations Onusiennes devraient êtres mieux instruites de la source originale puisée dans la Bible hébraïque et des paroles du Dieu « de tous les hommes » qu’il adressa par ses prophètes : « à cause de Jérusalem, la ville que j’ai choisie sur toutes les tribus d’Israël… afin que David mon serviteur ait toujours une lampe devant moi à Jérusalem … Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : c’est là cette Jérusalem que j’avais placée au milieu des nations et des pays d’alentour. »

Je crois que ses simples paroles quasi tri-millénaires doivent être discutées sur les plans Historiques, Juridiques de même qu’en diplomatie Géopolitique, y compris Economique.

Durant cette conférence à l’UNESCO, mes souvenirs me ramenèrent aux années 1980, alors que je m’émerveillais en marchant sur les murs d’enceinte de Jérusalem. La situation internationale était alors confuse et une grande hostilité à l’égard d’Israël prédominait, à tel point que toutes les Ambassades étrangères établies à Jérusalem se replièrent frileusement à Tel-Aviv.

Pour relever ce déshonneur des nations, occidentales en particulier, avec une poignée d’amis chrétiens, nous décidâmes de créer une Ambassade Internationale Chrétienne à Jérusalem. Elle fut inaugurée avec les autorités politiques israéliennes de l’époque.

Très rapidement, son succès s’amplifia sur tous les continents. Plus d’un milliard de chrétiens furent enthousiasmés.

En cette singulière Ambassade, sa direction m’octroya la Charge (analogique) pour les pays francophones durant ses 7 sept premières années.

A cette audace d’hier, initier je crois qu’un mouvement mondial pour « Yérushalaim first ! serait une réponse au désarroi des nations qui ne savent plus à quelle boussole se fier si ce n’est de revenir aux sources…

Monsieur le Ministre, avec tout mon respect.

© François Celier, Pasteur, pour Europe Israël

_______________________________________________

PS. Dans la perspective d’une publication de cette lettre ouverte, il est possible de disposer d’une photo
par Eretz Photo, avec S.E. Ambassadrice d’Israël, Monsieur Yisrael Katz et moi-même.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “« Yérushalaim first ! » la tornade diplomatique de Trump pour Jérusalem. Par le pasteur François Celier

    1. Salmon

      Mr le Pasteur je souhaiterai que vous règlementiez la présence Chrétienne sur le Tombeau de David
      les Juifs n’y ont presque plus accés

    2. Yehuda

      « Yérushalaim first ! » la tornade diplomatique de Trump pour Jérusalem malgrés le brutal netaniaishou system atic lockdown du mont du temple sur les juif Par le pasteur François Celier

    3. Masca38

      Il serait bon que Jérusalem soit confié à l’état d’Israël afin que les religions puissent s’exercer en toute tranquillité. En permettant à chaque Pays étranger d’implanter son ambassade, cette ville pourrait retrouver ainsi sa dimension internationale. Que la Paix s’installe définitivement dans cette région..

    4. joke ka

      Tout est bon pour abattre Trump ..la gauche sectaire islamophile n’a pas digéré la défaite de leur candidate favorite Clinton pourtant corrompue, financée par les pétrodollars et le financier nuisible, G Soros …

    5. LeClairvoyant

      Vos initiatives sont bonnes.
      Jérusalem a grandie depuis 1860 quand il y avait 25 000 habitants;12 000 juifs, 4 000 chrétiens et 8 000 musulmans. De nos jours la Ville Éternelle Unifiée dépasse 800 000 habitants et avec l’intégration d’autres quartiers Juifs et Arabes dans 20 ans aura plus d’1 million d’habitants.
      Jérusalem est une ville qu’a 90% a était construite par les israéliens 5% par les chrétiens et 5% par les musulmans, mais tous réclament son 33;3%. demain on partagera Paris de la même manière.et les français auront 6%
      Jérusalem est déjà la plus grande ville d’Israël et sa capital spirituelle.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *