toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Najat Vallaud-Belkacem, un ministre si « cocasse »…


[Vidéo] Najat Vallaud-Belkacem, un ministre si « cocasse »…

Une vidéo fait grand bruit, depuis hier, sur les réseaux sociaux.

La scène se passe à l’Assemblée nationale, au moment des questions au gouvernement. Virginie Duby-Muller, députée LR de Haute-Savoie, attire l’attention de Najat Vallaud-Belkacem sur la situation critique des lycées d’éducation prioritaire. Une cinquantaine de ces établissements est en effet en grève depuis plusieurs semaines.

Najat Vallaud-Belkacem, sur son siège, s’esclaffe. Se marre. Glousse toute seule. On dirait même qu’elle presse l’arête de son nez entre le pouce et l’index pour empêcher de petites larmes de perler. C’est si désopilant. Quand elle saisit le micro, on entend encore des hoquets, il lui faut quelques secondes pour reprendre son sérieux. Cette pauvre Virginie Duby-Muller est impayable, n’est-ce pas ? Avec ses questions « cocasses », comme les appelle Najat Vallaud-Bekacem, pour justifier son hilarité.

C’est vrai que la situation des ZEP est très amusante, comme celle de toute l’Éducation nationale, d’ailleurs. En même temps, il vaut mieux en rire qu’en pleurer, hein ? À quoi sert de se miner ? Osez dire que vous-même, dans ce domaine, n’avez jamais rigolé ? Prenez la nouvelle façon d’enseigner de la grammaire, telle qu’elle est prévue par la réforme des collèges : les premiers témoignages des profs ayant reçu leur formation ont commencé à filtrer dans Le Parisien ou Télérama.

On y lit, par exemple, qu’un élève pourra peut-être bientôt écrire « le plafond s’émiettent ». « Cocasse », non ? Vous voyez, vous aussi, vous pouffez. C’est, en effet, avec cet exemple que l’on a expliqué aux enseignants qu’il existait « un degré d’acceptabilité des erreurs des élèves, s’ils peuvent justifier la logique de leur démarche ». « À chacun sa vérité », disait Pirandello, jusque dans l’orthographe.

Il y a aussi ce concept de « prédicat », qui recouvrira de son blanc manteau le COD, le COI et les compléments circonstanciels, réputés trop compliqués et reportés, dans l’apprentissage, sine die. Sauf qu’évidemment, on ne pourra plus expliquer les accords des participes, et que l’apprentissage de l’accusatif et du datif en allemand ou en latin deviendra impossible. En même temps, on s’en fout, puisqu’on ne fera plus ces langues-là ! N’est-ce pas cocasse ? Il est écrit que, dans la barcasse de l’Éducation nationale, il n’y aura plus que des gourdasses. Souriez, c’est pour la photo.

Est-il utile, enfin, d’évoquer – on l’a déjà tellement fait – les classements PISA dans les chaussettes, l’illettrisme, le communautarisme, la violence, le harcèlement et le sauve-qui-peut général… Le Monde, journal de droite et catholique s’il en est, se grattait le menton ces jours derniers : et si les réformes de la gauche avaient fait fuir les familles vers le privé ? Oui, je sais, c’est un peu cocasse.

Pour Najat Vallaud-Belkacem, la question de Virginie Duby-Muller fait rire car les lycées de ZEP manifestent, en réalité, leur inquiétude de voir les acquis octroyés par la gauche remis en cause par un éventuel changement de gouvernement. Ils sont tellement contents qu’ils viennent crier avec colère leur bonheur, et cette grève serait en réalité, pour résumer, une déclaration d’amour à l’endroit du gouvernement. Convenez que l’explication est cocasse.

Qu’importe, du reste, le fond de l’intervention. C’est le spectacle de ce gouvernement gouailleur, dominateur, sans pudeur, railleur sur son tas de ruines, comme du haut d’un promontoire, qui suscite l’indignation. Il devrait bientôt en descendre. Les Français – ce n’est pas gentil – risquent de trouver ça cocasse.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “[Vidéo] Najat Vallaud-Belkacem, un ministre si « cocasse »…

    1. Moshé

      Du pognon, de l’oseille, de la fraîche, du flouz quoi !!

      Et oui madame la ministre, le fric, il est où ???

    2. MB

      L état de l éducation nationale est pitoyable. Pas de remplacements des profs, des enfants sans profs de maths durant des mois, des remplaçants s il y en a incompétents, pas D AVS pour les enfants handicapés ou du personnel non formé ou en difficulté sociale incapable de prendre en charge D autre accidentés de la vie étant eux meme en grande difficulté mais là ministre trouve à sourire et accusé l autre pour se deresposabilisé er. Ah la perversion narcissique…. Le gout du pouvoir, de laisser son nom sur une loi ou une pseudo réforme… Mais pas le gout du service public et de l amour des enfants à qui on souhaite un meilleur avenir que l abandon de la république pour contrôler les incultes et ignares c est plus facile. Ç déprimant

    3. Filouthai

      Deja que le Président de la France s’appelle Hollande, cela fait trahison, même haute trahison vu la fonction exercée.
      Ensuite avoir un gouvernement composé de Yasmina Benguigui,,Najat Belkacem , Kader Arif et autres El-Khomri, on se croirait à Bagdad.
      Et constater ce que font ces gens là, ce n’est pas cocasse, c’est consternant.
      C’est la cinquième colonne en action, en plein jour, au vu et au su de tous.

    4. Jacques B.

      Des bouffons, voilà les gens qui nous gouvernent.

      Entre Hollande qui ne sait pas ce qu’il fait là, Royal qui se félicite du caractère exemplaire du régime de Fidel Castro, le ministre de l’intérieur qui a plus de morts français sur la conscience que tous ses prédécesseurs réunis, les ministres de la justice successifs qui se vantent de remettre des criminels en liberté, et j’en passe, on est servis.

      Dites-moi que c’est un cauchemar, et que je vais me réveiller.

    5. Slam

      Belkacem ce roquet teigneux au feminin payée avec les impôts des Français qui nous explique que vas-y je t’embrouille et que je raconte n’importe quoi. Ministre de l’Épuration Nationale, adepte de la réécriture de l’Histoire de France, du nivellement par le bas, minable dans ses justifications, minable dans son agressivité, minable tout court. Quelle erreur. Encore une socialo-arriviste bombardée ministre de l’horrreur.

    6. alice

      Qu’elle tristesse d’avoir des ministres indignes, qui se moquent sans aucune gène des français. Mais. Il faut dire que pour nommer des ministres incompétents à des postes majeurs de l’ Education Nationale on y trouve là aussi la signature de la Gauche hilarante incompétente et veule !

    7. Armand Maruani

      Elle n’a été qu’une affiche de propagande dans ce gouvernement de collabos .

      Elle aurait pu être nommée  » dame pipi  » aux chiottes de l’assemblée ç’aurait été kif kif .

    8. Salmon

      . En 2007, Najat Vallaud-Belkacem elle est nommée par Mohammed VI, membre du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger

    9. Salmon

      . En 2007, Najat Vallaud-Belkacem elle est nommée par Mohammed VI, membre du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger

    10. LeClairvoyant

      Je trouve indécents ses poufs de rire de Najat vallaud-Belcacem, quand la député de Haute Savoie à l’assemblée, lui a posait des questions très pertinentes. Et voici que je pouf de rire sur les questions posées. Pour aussi-tôt jouer les vierges offensées en mettant sur la table les millions euros investis et marchander. « Est-ce que vous pouvez mettre autant d’argent que nous, pour rien faire, « et pour finir cette réforme?
      Peut-être qu’a Najat Vallaud-Belcacem, savoir jouer du théâtre, lui a permit sa promotion au Ministère de l’Éducation Nationale. Mais pour le reste ?

    11. Armand Maruani

      L’autre jour j’ai eu une éruption de boutons sur le visage .

      J’ai été voir mon toubib il m’a dit immédiatement « avez vous vu dernièrement une photo de NVB  » ?

      Stupéfait j’ai répondu  » oui , hier  » .
       » Ne cherchez pas , j’ai eu la même chose que vous  » m’a t il répondu .

      Mon docteur s’appelle Cohen .

    12. Armand Maruani

      Ça me revient maintenant

      Il m’avait rajouté :  » nous ne sommes pas les seuls , même des goys et d’autres personnes de notre communauté sont venues me consulter pour les mêmes raisons  » .

      Je lui ai demandé y a t il un remède Docteur ?

       » hélas NON , il faut qu’elle parte avant que l’épidémie ne s’étale comme la peste  » m’a t il répondu en me raccompagnant à la porte .

    13. Armand Maruani

      Ce n’est pas risible car hélas c’est la réalité .

      Objet : Fwd: Etymologie

      La réforme de l’orthographe imposée par la ministre française de l’Éducation nationale, prévoit de simplifier la (notre) langue française afin que les plus mauvais en orthographe n’aient plus de complexes… En obligeant les plus doués à rejoindre le niveau des plus nuls !!

      Ainsi, le « ph » de « pharmacie » sera remplacé par un « f » pour donner « farmacie ». « Orthographe » s’écrira « Ortografe » et « Analphabète » deviendra « Analfabète ».

      Or, chaque mot prend son sens dans ses racines : ainsi, le mot « analphabète » est issu des deux premières lettres de l’alphabet Grec,  » alpha  » et  » beta  » précédées du préfixe privatif  » an  » qui lui donnent son sens originel, à savoir : « qui ne connaît pas les lettres » donc qui ne sait ni lire, ni écrire.

      Si désormais on écrit « analfabète », c’est totalement différent et il faut revoir l’étymologie du mot et par conséquent, son sens. Donc, « analfabète » est issu de :

      – « anal » : qui a rapport à l’anus,

      – « fa » : la quatrième note de la gamme

      – « bète » : personne un peu sotte.

      Un « analfabète » est donc un con qui fait de la musique avec son trou de balle !!

      A ne pas confondre avec « les trous du cul » qui pondent « des réformes à la con » au ministère de l’Éducation nationale !

      Message reçu dans ma boite mails , je voulais le partager .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap