toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] « Il n’y a rien à attendre de cette conférence ! », Bruno Le Maire dénonce cette « diplomatie spectacle, aux effets contraires à la paix » de la Conférence sur le Proche-Orient à Paris


[Vidéo] « Il n’y a rien à attendre de cette conférence ! », Bruno Le Maire dénonce cette « diplomatie spectacle, aux effets contraires à la paix » de la Conférence sur le Proche-Orient à Paris

.

Bruno Le Maire était l’invité de France-Info jeudi 12 janvier. Questionné sur la conférence pour la paix au Proche-Orient organisée ce dimanche 15 janvier à Paris par François Hollande, il n’a pas hésité à condamner cette « diplomatie spectacle » qui aura des effets contraires à ceux recherchés. Il s’agit pour lui d’un coup d’éclat de « fin de règne ».





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] « Il n’y a rien à attendre de cette conférence ! », Bruno Le Maire dénonce cette « diplomatie spectacle, aux effets contraires à la paix » de la Conférence sur le Proche-Orient à Paris

    1. Sara

      Point de vocabulaire : « conférence pour la paix au Proche-Orient »

      Vous êtes-vous demandé ce que ces expressions constamment répétées depuis des années telles : « paix au Proche-Orient », « paix au Moyen-Orient », « processus de paix au Proche-Orient », « processus de paix au Moyen-Orient », « relance du processus de paix », « conférence sur la paix » signifiaient ?

      S’agit-il de :

      – mettre fin à la guerre civile en Syrie (500 000 morts à ce jour) et de démocratiser le régime syrien ?
      – mettre fin à la guerre civile au Yémen ?
      – interdire les actions militaires turques en Syrie ?
      – mettre fin à la saignée en Irak ?
      – empêcher la Syrie de remettre la main sur le Liban et d’y rallumer la guerre civile ?
      – mette fin à la menace atomique iranienne ?
      – mettre fin aux interventions iranienne et séoudienne au Yémen (combien de milliers de morts à ce jour ?)

      Non, on voit immédiatement qu’il s’agit toujours d’obliger Israël à céder une partie de son territoire, chèrement acquis dans tous les sens du terme, à l’Islam, en attendant la totalité.

    2. Claire

      François Hollande fait comme Obama: « primum nocere ». Nuire un maximum avant d’être viré, discréditer notre pays, et compliquer la tâche du président suivant. Mentalité de faible revanchard.
      Vivement que ces types disparaissent. Il faudrait aussi se débarrasser de Merkel, mais comme il risque de n’y avoir personne en face, elle pourrait bien être réélue.
      Ce serait bien pourtant d’avoir enfin du sang neuf dans les principaux pays, mais surtout pas Macron ici!

    3. Daniel

      La Chine a envahi le Tibet en 1949. Depuis lors, la répression de l’armée communiste de Chine a causé la mort de plus de un demi million de Tibétains.
      Depuis 1947, suite au vote de l’ONU sur la partition de la Palestine, les Israéliens se défendent face à des États qui ont juré sa destruction et les affrontements qui découlent de cette situation ont causé la mort de moins de 50 000 palestiniens et autres arabes. Deux poids deux mesures. La Chine est membre à part entière du concert des nations, tandis que Israel est constamment accusé et condamné sur la place publique.

    4. Armand Maruani

      Pendant qu’ils papotent pour ne rien dire Israël joue à chaque instant son existence .

      Existe t il un autre pays dans cette situation ?

      Les muzz qui convoitent nos terres ont tout : l’espace , l’argent , la main d’oeuvre etc…

      Il suffit qu’ils retroussent les manches et qu’ils bossent .

      Eh bien  » NON  » ils veulent un pays  » clé en mains  » appartenant et construit par les Juifs d’israël à la sueur de leurs fronts .

      Vraiment une bande de bâtards ces ordures qui n’ont rien dans le citron et qui sont jaloux des israéliens créâtifs et intelligents qui vivent dans un minuscule pays et qui ne demandent qu’une chose  » vivre en paix  » .

      Une paix tant et tant méritée

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *