toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Espagne : le 1er janvier, un groupe de 1.100 migrants a pris d’assaut l’enclave de Ceuta


[Vidéo] Espagne : le 1er janvier, un groupe de 1.100 migrants a pris d’assaut l’enclave de Ceuta

L’Espagne, nouveau point majeur d’entrée vers l’Europe ? Le 1er janvier, un groupe de 1.100 migrants a pris d’assaut la double clôture permettant de séparer le Maroc de l’enclave espagnole de Ceuta.

Un policier a perdu un oeil dans les confrontations qui ont suivi, ont déclaré les autorités locales. Les faits se sont déroulés au petit matin, vers 4 heures, heure locale. Selon la préfecture de Ceuta, ces migrants étaient originaires d’Afrique subsaharienne et souhaitaient gagner le territoire de l’Union européenne. Ils se sont précipités sur la clôture haute de six mètres d’une manière « extrêmement violente et organisée ».

Deux migrants ont réussi à passer de l’autre côté de la séparation. Grièvement blessés, ils ont été hospitalisés à Ceuta, a indiqué la préfecture. Une centaine d’autres a réussi à grimper en haut de la clôture extérieure. Ils y sont restés pendant plusieurs heures. Mais aucun d’entre eux n’a réussi à franchir la seconde séparation et passer ainsi du côté espagnol de la frontière. Plusieurs images de la télévision locale Faro ont montré un homme perché sur la clôture intérieure, la tête penchée sur la poitrine. Au lever du soleil, il est toutefois descendu dans l’espace situé entre les deux grillages. Il s’est couché au sol tandis qu’un policier espagnol est allé lui chercher une bouteille d’eau et l’a fait revenir sur le territoire marocain.

50 membres des forces de sécurité blessés

Selon les autorités locales, les migrants ont « utilisé des barres de fer, des cisailles et des grandes pierres avec lesquelles ils ont attaqué les forces marocaines et des agents de la Guardia Civil », la police espagnole. Cinq d’entre eux, ainsi qu’une cinquantaine de membres des forces de sécurité marocaines ont été blessés. Cet assaut est le premier de la sorte donné par un nombre aussi important de migrants.

Loading...

En décembre, quelque 400 individus avaient tenté de forcer le passage, sans succès. Les enclaves espagnoles de Melilla et Ceuta sont les deux seules frontières terrestres qui séparent l’Union européenne de l’Afrique. La seconde étant une voie de passage plus « facile » pour les potentiels flux de migrants. Située à la pointe nord du Maroc, à environ 75 kilomètres de Tanger, elle fait directement face à la ville espagnole d’Algeciras, tout près du Détroit de Gibraltar.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “[Vidéo] Espagne : le 1er janvier, un groupe de 1.100 migrants a pris d’assaut l’enclave de Ceuta

    1. Salmon

      Ca va pas trop changer l’espagne qui a l’habitude de vivre avec les muzz

      de 600 a 1492 colonisation des muzz en espagne !!

      espagnole croisés avec les les muzzs vu les longues années qu’ils ont vécus ensemble

      ils aiment les migrants qu’ils se les encapes !

    2. sergeb

      C’est pas une famille ces NON c’est une invasion ENNEMIE
      avec a la carte : VIOLS, AGRESSIONS PHYSIQUES, VIOLS, VOL ET SACCAGES ET DESTRUCTIONS .

      ALLEZ BRAVE GENS, DORMEZ EN PAIX…

    3. Eric

      Quand on force les frontières d’un pays, qu’on attaque ceux qui les défendent, on n’est plus un simple immigré clandestin, mais un envahisseur. Et un envahisseur doit trouvé face à lui une réplique armée (qui serait criminelle contre quelqu’un essayant juste de passer sans se faire remarquer). Le sachant, 99 % ne tenteraient plus de telles méthodes.

    4. MisterClairvoyant

      A Ceuta, l’Espagne devient une passoire, car elle attend qu’on lui donne des milliards comme à la Turquie, pour garder les « migrants » 1 100 d’un coup ce n’est pas rien!

    5. Filouthai

      Ce sont des gens éduqués et pacifiques qui veulent venir en Europe, selon le pape François et les dirigeants européens.
      Donc , cette histoire d’attaque du mur par 1100 migrants ne peut qu’être une confusion avec un tournage hollywoodien.
      Ou peut-être une provocation de la Police espagnole ?
      Dormez en paix.

    6. Pinhas

      Aujourd’hui il y a deux types de citoyens Européens ;

      Celui qui ne veut surtout pas passer pour un raciste , alors il dit  » il faut accueillir les migrants  » tout en pensant  » pourvu qu’ils ne viennent pas chez moi .

      Et puis il y a ceux qui ont les yeux grands ouverts , possédant un brun d’intelligence et de justice en eux .

      Ceux-la disent  » Arrêtez cette folie meurtrière immédiatement  »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *