toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un homonyme du terroriste Mohamed Merah réclame 100.000 euros à M6


Un homonyme du terroriste Mohamed Merah réclame 100.000 euros à M6

L’homonyme du terroriste responsable des attentats de Toulouse a vu sa photo apparaître en avril 2012 sur la chaîne

Dimanche 1er avril 2012, 66 minutes sur M6 revenait largement sur les attaques terroristes de Mohamed Merah perpétrées entre le 11 et le 19 mars de la même année à Toulouse et à Montauban. Pendant le lancement du sujet, une photo censée représenter l’auteur de l’attentat a été montrée sur le plateau, en arrière-plan d’Aïda Touihri. Sauf que l’homme de la photo, trouvée sur Facebook, n’est pas le tueur au scooter mais un homonyme, originaire du Nord. Un an et demi après la diffusion de l’émission, ce dernier a décidé de réclamer, à la chaîne privée, la somme de 100.000 euros de dommages pour «violation de sa vie privée et de son droit à l’image», comme le rapporte BFMTV.

«Cette erreur a eu des conséquences dramatiques. L’image de mon client a fait le tour du monde sur internet. Elle fut reprise par tous les médias mondiaux jusqu’en Chine. Mon client a été contraint de se cacher chez sa mère, cela a duré plusieurs semaines», explique Loïc Bussy, l’avocat de l’homonyme à nos confrères de la chaîne d’info.

M6 aurait tenté de faire annuler la plainte, assurant qu’il ne s’agissait pas d’une atteinte à l’image mais d’une diffamation à son égard. Une plainte pour diffamation doit être déposée dans les trois mois après les faits. Comme Mohamed Merah n’a pas porté plainte pour ce motif, il y aurait prescription et l’affaire tomberait à l’eau.

Qu’à cela ne tienne: en mars 2015, le tribunal de grande instance de Douai à donné raison à Mohamed Merah, estimant que cette affaire relevait bien du droit à l’image. Mais, saisie par M6, la cour d’appel de Douai, vient de casser ce jugement, pour une raison de forme. L’affaire n’est donc pas terminée et revient aujourd’hui devant le tribunal de Douai, qui va devoir trancher d’abord sur le droit applicable puis, sur les dommages. Contactée, M6 refuse de commenter une affaire en cours d’instruction.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Un homonyme du terroriste Mohamed Merah réclame 100.000 euros à M6

    1. capucine

      A sa place je changerais soit le prénom soit le patronyme pour être tranquille !!
      les parents d’un bébé avait donné aussi le même prénom et il avait le même nom de famille , la mairie leur a demandé de changer son prénom !

    2. myriam

      Il faut rajouter une ligne de plus au CV de Montebouse. On le connaissait :
      – antisioniste-antisémite. Il dézingue le vieil antisémitisme de l’extrême droite mais se vautre dans le nouvel comme presque toute la gauche de la gauche. Cherchez l’erreur.
      – espion tout à fait illégal de ces concurrrents (Danjean) et de ses adversaires politiques ET de leurs conjoints (le couple Woerth).
      – sexiste ( « affaire » Sintès : cette journaleuse était sur le plateau depuis le début de l’émission).
      – et maintenant, fréquente des pédophiles, peut-être plus, car il est évident, comme dit David, que cette ordure ne s’est pas découvert pédo-criminel à 53 ans. Cela doit faire un bagne qu’il visionne des vidéos pédo-pornographiques et qu’il touche (et plus) des petites filles: il a juste été pas pris la main dans le pot de confitures si je puis m’exprimer ainsi.

      Cette face de morve de Montebourg a dit : « Je n’aime pas le soupçon. » Qu’il aille le dire à Madame Woerth et à d’autres épouses parce que là, question dénonciation sur la base d’un soupçon, il tapait fort très fort. Alors, je ne vais pas me gêner pour le soupçonner lui.

      Je croyais que la France avait touché le fond avec les attentats antisémites et anti-français. Si une grosse bouse comme Montebourde arrive à l’Elysée, ce qui est très peu probable, ce pays fera plus que toucher le fond : il sondera les profondeurs pendant cinq années.
      ALLEZ VIVE LE CANADA OU J’HABITE POUR LES JUIFS NON-CROYANTS ET VIVE ISRAEL POUR LES JUIFS CROYANTS. Au Canada, le nouvel antisémitisme existe comme aux Etats- Unis mais le camp des juifs et des non-juifs pro-israëliens est très fort : en France, ce camp est inexistant même à droite.

      OUPS, c’est pour Christophe Bejach.

    3. Pinhas

      Que ce rat prenne contact au plus vite avec la famille du criminel nazimuz .

      Avec toutes les alloc , le fric de soutien et celui des reportages qu’ils ont du recevoir , pour eux 100.000 Euros c’est une paille .

      Si ce con n’est pas trop con il peut leur soutirer plus de 100.000 € .

      Peut-être qu’il demandera 101.000 € …….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap