toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Politique migratoire : le ministre allemand des Finances reconnaît «des erreurs»


Politique migratoire : le ministre allemand des Finances reconnaît «des erreurs»

.

Deux ans après la décision polémique d’Angela Merkel d’ouvrir les portes de l’Allemagne à un million de migrants, l’un des membres de son gouvernement a annoncé avoir pris la mesure des problèmes engendrés par ce choix.

«Nous autres hommes politiques, nous sommes humains ; nous faisons aussi des erreurs», a confessé dimanche 29 janvier le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, rapporte l’agence Reuters. Il faisait référence à l’accueil controversé de plus d’un million de migrants en Allemagne en 2015. «Mais nous pouvons apprendre de nos erreurs […] Nous avons essayé d’améliorer ce qui nous a échappé en 2015», a tenu à préciser le ministre.

Ce mea culpa d’un membre du gouvernement allemand (CDU, centre-droit) rappelle celui formulé il y a quelques mois par la chancelière elle-même, au sujet de sa politique migratoire. «Nous n’avons pas pris la mesure du problème», avait reconnu Angela Merkel en août dernier, dans les colonnes du quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Wolfgang Schäuble a tenu ces propos à moins d’un an des élections législatives allemandes, prévues en septembre prochain. A n’en pas douter, la thématique migratoire devrait y tenir une place conséquente. La popularité de la chancelière, qui brigue un quatrième mandat, a été entamée par la façon dont elle a géré la crise des migrants. Lors des élections régionales de septembre 2016, le parti d’Angela Merkel avait connu des revers historiques, dont le parti anti-immigration Alternative pour l’Allemagne (AfD) avait été le principal bénéficiaire.

La cause de l’accueil des migrants a pâti, dans l’opinion publique allemande, de la vague d’attentats – dont certains ont été perpétrés par des demandeurs d’asile – ayant frappé le pays durant l’été 2016. De plus, la hausse du nombre d’agressions sexuelles, tel que les assauts spectaculaires du Nouvel An 2016 à Cologne, ont défrayé la chronique et fait du tort aux migrants dans leur ensemble.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Politique migratoire : le ministre allemand des Finances reconnaît «des erreurs»

    1. Filouthai

      En France aussi il y a eu des erreurs de l’équipe de bras cassés commandée par Grassouillet de Corrèze : 250 morts et 500 blessés.
      Il y a des erreurs qu’il faudrait éviter de répéter.

    2. yacotito

      Certes ils sont humains donc faillibles, mais leurs erreurs, à l’inverse du commun des mortels, peuvent faire couler une nation.

      Le droit à l’erreur n’est donc pas le même, surtout quand ils s’obstinent pour ne pas se dedire

    3. Roland

      Oui, l’Allemand reconnait ses erreurs, mais en attendant toute l’Europe sauf les pays de l’Est subissent les « Erreurs  » de Merkels. Marre des « Erreurs  » des boches..Mon grand père qui a rejoint l’Angleterre en 40 a payé de 5 ans de sa vie les erreurs des boches et il a eu de la chance de s’en être sorti contre les boches.

    4. Edmond Richter

      Je vis en Allemagne et je puis vous assurer que ce ne sont pas les signaux d’alarme qui ont manqué et que la chancelière Angela Merkel et tout son gouvernement ont obstinément refusé de reconnaître allant jusqu’à empêcher des rapports d’être publiés, des policiers de dire la vérité et des juges de condamner…Cela va bien plus loin qu’une erreur!!! Je pouvais prédire une catastrophe dès Novembre 2015. La montée des populistes de l’AfD est due à ce désastre gouvernemental!

    5. sergeb

      Moi j’y vois une forme de vengeance de l’Allemagne suite a leur défaite
      Ils ont toujours eu un faible pour les mahométans, quand se sont-ils battus contre cette engeance dans le passé. N’ont-ils pas été de grands amis avec les muzzs durant la seconde guerre mondiale, rappelez-vous en ce qui concerne la solution finale bien oui rappelez-vous. A quoi la la vieille maquerelle pensait lorsqu’elle a ouvert les portes toute grande ouverte au muzzs ! étais-ce un remerciement pour les bons et loyaux services reçus?????

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    39 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap