toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Plus d’avenir pour les Juifs d’Europe : Tandis qu’une tête de cochon devant un centre islamique soulève l’indignation, brûler une synagogue n’est pas un acte antisémite…


Plus d’avenir pour les Juifs d’Europe : Tandis qu’une tête de cochon devant un centre islamique soulève l’indignation, brûler une synagogue n’est pas un acte antisémite…

.

Tandis que toute la France bobo bien pensante s’émeut que des têtes de cochons aient été trouvées sur les grilles devant un centre culturel islamique en construction (donc pas encore un loeu de culte), en Allemagne les juges estiment que mettre le feu à une synagogue n’est pas un acte antisémite… mais un acte de critique légitime.

Ce double standard se développe un peu partout en Europe : d’un côté la pensée unique de gauche dénonce tout ce qui pourrait être une atteinte à leur cher Islam. De l’autre les agressions antisémites qui se multiplient sont excusées au nom de la sacro-sainte « cause palestinienne ».

A grand renfort médiatique, car tous les journalistes de gauche y participent, la France s’indigne pour deux têtes de cochons trouvées devant les grilles d’un immeuble en travaux devant héberger un centre islamique. Pourtant il ne s’agit pas là d’un lieu de culte et donc il n’y a pas de profanation.

Loading...

Le même jour en Allemagne avait lieu le procès de trois manifestants « pro-palestiniens » ayant lancés des cocktails Molotov dans l’entrée de la synagogue de Wuppertal (Rhénanie-Westphalie).

Devant le tribunal, les trois malfaiteurs présentèrent leur méfait comme une action légitime pour rendre attentif au conflit qui se déroulait dans la bande de Gaza. Le tribunal reconnut cette argumentation et ne leur infligea que des peines avec sursis. Le procureur de l’Etat se porta en révision et demanda des peines de prison ferme au tribunal provincial de Düsseldorf, qui vient de les refuser. (Source)

Par cette décision, la justice allemande ne se met pas seulement au service de la terreur contre Israël, mais reconnaît aussi que mettre le feu à un lieu de prière juif ne constitue pas un acte dangereux, mais seulement une violente manifestation de critique.

On ne peut pas s’imaginer comment cette même justice aurait réagi si un « allemand » avait commis le même geste incendiaire contre une mosquée, d’autant plus qu’elle réagit déjà lorsqu’un passant perd un morceau de lard en passant devant un tel lieu de culte.

Ainsi, au nom de la critique « légitime » d’Israël, il devient possible, voire normal, de commettre un acte antisémite qui n’est pas sans rappeler la Nuit de Cristal des 9 et 10 novembre 1938.

En Allemagne, en Autriche et dans les Sudètes, les émeutiers détruisirent au total 267 synagogues. Beaucoup d’entre elles furent incendiées, et les pompiers avaient reçu l’instruction de les laisser brûler et d’empêcher seulement que les flammes ne s’étendent aux bâtiments voisins.

Learn Hebrew online

Il ne s’agit pas seulement de l’Allemagne où l’antisémitisme se transforme en prétendue critique « légitime » d’Israël. En France, en Belgique, on tue au nom de cette même idéologie islamo-gauchiste.

Les enfants juifs de l’école Ozar HaTorah furent assassinés par Merah au nom de cette idéologie anti-israélienne. Coulibaly prit en otage et tua également des Juifs à l’Hyper Cacher au nom de la « cause palestinienne ». L’assassin islamiste du Musée Juif de Bruxelles également.

A Paris, il est désormais possible de défiler dans les rues en hurlant « Juif dehors ! » comme on l’a vu lors des manifestations en juillet 2014. On peut également attaquer des synagogues comme celles de la rue de la Roquette et de Sarcelles en toute impunité puisqu’à ce jour aucune personne n’a été poursuivie pour ces attaques, et tout cela au nom de la critique « légitime » d’Israël…

Loading...

Les médias européens et les politiques portent la responsabilité d’avoir légitimé la haine des Juifs au nom de la « cause palestinienne ».  A force de se livrer en permanence et chaque jour au sport favori de la pensée unique de gauche le « Israel bashing », l’intelligentsia a donné une caution morale à l’antisémitisme musulman, enseigné depuis des siècles aux enfants lors des diverses prières religieuses, comme le rappelle Boualem Sansal et d’autres intellectuels musulmans éclairés.

L’historien Georges Bensoussan en fait les frais pour avoir osé rappeler que cette enseignement de la haine antisémite est largement répandu en étant poursuivi par les organisations islamistes.

Il n’est donc plus possible en Europe de dénoncer l’enseignement de la haine au sein de l’Islam sans être accusé d’islamophobe. En revanche, il devient légitime de commettre des actes antisémites au nom de la « cause palestinienne ».

Quel avenir peut-il y avoir encore pour les Juifs dans une Europe qui se laisse chaque jour un peu plus islamisée, qui sombre dans la soumission, la dhimmitude, face au diktat islamo-arabe ?

Aucun dès lors où cette Europe préfère caresser dans le sens des poils de la barbe l’Islam plutôt que de défendre ses propres valeurs, sa propre culture, ses propres racines Judéo-Chrétienne.

© Moshé Anielewciz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Plus d’avenir pour les Juifs d’Europe : Tandis qu’une tête de cochon devant un centre islamique soulève l’indignation, brûler une synagogue n’est pas un acte antisémite…

    1. VERITE

      Les juifs ont trop apporte contrairement aux barbare profiteurs a cette europe qui les vend ou les tue,alors que l europe s agenouille devant ceux qui la desolent et l aneantissent, berk!!!

    2. Slam

      Il n’y a plus aucun avenir pour les juifs dans une Europe islamisée. L’Europe a fait son choix. A ses juifs qui avaient réussi à lui pardonner les pogroms, la délation, la collaboration en vue de l’extermination par la solution finale, à ces juifs qui l’ont aimée et qu’elle à trahis tant de fois, l’Europe a préféré la lâcheté. Elle s’est vendue pour du pétrole et des pots de vin, elle a vendu les juifs qui lui restent encore par lâcheté ou peut-être juste par envie, en tout cas pour se garantir croit-elle la paix avec l’islam. Mais comme disait Churchill,  » Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »
      Il n’y a aucun avenir pour les juifs en Europe, tous les juifs doivent partir.

    3. BIBI

      L’ Allemagne nazie prend sa revanche, aidée par les Socialo-Français et ce Président sans foi ni loi qui trahi son peuple !! Quelle tristesse de voir autant de lacheté…Ils sont achetés par les Emirats et se plient à leurs volontés !! Qu’ils aillent au diable tous !!

    4. FONTES

      Les juifs se trouvant en France doivent rentrer le plus tot possible en Israel, ou ils seront proteges continuellement. . Oui, il faut que tous les juifs sachent que Israel est leur Pays.
      Vive Israel et le peuple Juif.
      Que Dieu benisse et protege Israel et sont peuple.Amen!.

    5. michel boissonneault

      2 poids 2 mesures …. les muzz sont toujours victimes mais les Juifs eux ce plaignent pour rien car ils sont juste attaquer sur la rue , dans leurs commerces et même les synagogues sont incendié mais ce n’est pas de l’antisémitisme …
      c’est un retour en arrière de 1931

    6. Claire

      Toujours deux poids, deux mesures, avec la même doxa européenne mondialiste pro-islam. On brûle des crèches, on incendie des églises, une synagogue, faits divers, pire, acte de protestation justifiée.
      On glisse des tranches de jambon devant une mosquée, acte odieux, qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire, etc. Quand on voit Peillon, qui ose comparer la situation des musulmans actuellement en France avec celle des Juifs (il y a « 40 ans », en 1977???), on a tout compris.
      Le pire c’est que la plupart des peuples vomissent tous ces dirigeants, qu’ils croient en changer à chaque élection, mais que nous retrouvons toujours peu ou prou les mêmes.

    7. ABEL

      Si les juges allemands estiment et jugent que  » brûler une synagogue n’est pas un acte antisémite  » ! Alors, que reste-t-il aux Juifs jugés intelligents pour comprendre qu’il serait grand temps de plier bagages et de partir, de quitter l’Allemagne, mais aussi toute l’Europe, tous les pays occidentaux ! Qu’attendent-ils ? Qu’il y ait plus de massacres de Juifs, plus de synagogues brûlées, plus d’enfants tués à l’école ? Il est vrai qu’il n’est pas facile de quitter la  » galouth « , qu’il fait bon vivre encore ? en dehors d’Israël ! Mais ceux ou celles qui resteront en galouth le paieront très cher ! Demain, ils n’auront plus rien, leurs biens réquisitionnés par l’islam conquérant qui imposera sa loi, la charia, qui leur demandera de se convertir … Et l’on connaît la suite !  » Boire ou conduire, il faut choisir ! » ! Partir en emportant ses biens, ou fuir sans aucun d’eux, il faut choisir !
      Ceux ou celles qui auront choisi de partir seront épargnés (25 % des Juifs en passe de le devenirr, ont quitté l’Egypte) les autres trois quart sont restés et ont disparu dans la poubelle de l’Histoire ! Personne ne sait ce qu’ils sont devenus ! Il en sera de même, hélas, de ceux ou celles qui resteront en galouth, l’on entendra plus parler d’eux ! Ils disparaitront eux (ou elles) aussi dans la poubelle de l’Histoire ! Bien dommage pour eux, leurs progénitures, et surtout pour le peuple d’Israël ! Espérant de tout coeur que le futur ne sera pas tel que je le décris, et qu’ils finiront tous par comprendre que leur place, la vrai, est en Eretz Israël ! Amen vé Amen !

    8. ABEL

       » Que leur place, la VRAIE est en Eretz Israël ! Faute d’orthographe, d’inattention, avec toutes mes excuses à cette chère langue française !

    9. Jan Favre

      Il est temps de redéfinir acte antisémite. Il faut l’appeler acte antijuif, eu-éagrd de plus de 100 millions de sémites haïssant les juifs. L’Europe a abandonné ses racines judéö-chrétiennes, si bien que Elohim est en train de lui enlever la terre comme il l’a faite aux Israélites quand ils ont abandonné la Torah.

    10. María

      La place des Français est en France, qu’ils soient juifs, protestants ou hindouistes. En voulant quitter ce beau pays qui est le nôtre on participe du projet rétrograde qui est le leur.

    11. ofra

      Vous vous souvenez lorsqu’en Corse, un lieu de culte musulman a pris feu avec les livres de prière, alors que des pompiers Corse ont été pris pour cibles et attaqués lors de la nuit de Noël 2016, et du tolé que cela a fait. On entendait parler que de l’attaque du lieu de culte musulman et quasiment rien sur l’attaque des pompiers, alors que c’était ça la gravite du sujet ! Sans commentaires !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *