toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Orly-sud, vol Transavia une fillette franco-israélienne bloquée au mépris de la loi, par des douaniers


Orly-sud, vol Transavia une fillette franco-israélienne bloquée au mépris de la loi, par des douaniers

Vendredi 27 janvier 2017, une petite fille de 6 ans devait retrouver son papa et sa maman en Israël après un court passage  à Paris pour raison médicale, mais les douanes françaises en ont décidé autrement…au mépris de la loi.

Odaya a voyagé le mercredi 25 janvier de Tel-Aviv à Paris en UM (Unaccompanied Minor) sur un vol Transavia, aucun souci pour entrer sur le territoire français. En revanche, le vendredi matin, raccompagnée par sa grand-mère à l’aéroport d’Orly-sud alors que son bagage a été enregistré, qu’elle a passé une première barrière de sécurité, un policier zélé refuse de la laisser embarquer. Pour quelle raison? Elle n’a pas d’autorisation de sortie du territoire signée par l’un de ses parents!! La grand-mère est rappelée par téléphone, elle avait déjà confié sa petite fille au personnel au sol et s’apprêtait à prendre un vol pour Toulouse à Orly-sud. Heureusement, elle n’avait pas encore embarqué et retourne donc à Orly-sud.

Une fois sur place, c’est la confusion. La loi n’est apparemment pas connue des services de sécurité. Selon le texte de loi: « Un enfant Français qui vit habituellement à l’étranger et qui séjourne en France, n’a pas besoin de fournir une attestation de sortie du territoire lorsqu’il quitte la France. En revanche, il doit présenter une carte d’identité ou un passeport valide accompagné éventuellement d’un visa si le pays de destination l’exige (à vérifier en consultant les fiches pays du site diplomatie.gouv.fr ).

Un enfant étranger qui vit à l’étranger et qui séjourne ou transite par la France n’a pas non plus à présenter d’autorisation de sortie du territoire. Il devra être muni des titres d’identité et de voyage exigés par son pays de destination. »

Odaya avait tant sur son passeport français qu’israélien indiquée l’adresse de ses parents en Israël. Elle avait, bien entendu, tous les documents signés demandés par Transavia.

Lorsque ses parents écrivent à la compagnie en demandant des explications, voici leur réponse: « Votre fille, voyageant seule, avait également besoin de documents demandés par le gouvernement français. Transavia se doit d’appliquer les lois mises en vigueur dans les pays ou ses avions décollent et atterrissent. Dans votre cas, une attestation de quitter le territoire était bien nécessaire. »

Donc, non seulement Transavia n’informe pas ses passagers en amont, mais elle les rend responsables en aval. Quant au personnel de l’Ambassade de France que les parents ont contacté en Israël, il s’agit pour eux d’une première en la matière !! Selon eux, si l’adresse inscrite sur le passeport français est israélienne, en plus du passeport israélien et du livret de famille avec les noms des parents (sans l’ombre d’un divorce, D’ merci!)… Pourquoi retenir une petite fille de 6 ans en France?!

Pour ce qui est des frais occasionnés… Ils se chiffrent à plusieurs centaines d’euros!!! Odaya a dû repartir avec sa grand-mère à Toulouse. Cette dernière a perdu un premier billet car le refoulement d’Odaya aux douanes l’a empêchée de voyager. Sa mamie a dû reprendre deux billets Paris-Toulouse à la dernière minute (250€), un billet Toulouse-TLV en UM (850€, avec Air France, cette fois), lui acheter des vêtements (elle n’était équipée que pour 36 heures)… Comment aurait-on fait si la grand-mère d’Odaya n’avait pas eu les moyens d’avancer ces sommes? La situation est pitoyable et depuis vendredi, silence radio de la part de Transavia et des autorités concernées…

Source: Coolamnews





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Orly-sud, vol Transavia une fillette franco-israélienne bloquée au mépris de la loi, par des douaniers

    1. michel boissonneault

      une fillette est bloqué mais des milliers de jihadistes quittent pour EI…….sans aucun doute la fillette doit-être un véritable danger car maintenant dans les garderies les fillettes reçoivent la formation pour des attaques aux véhicule-béliers , ceinture d’explosif , attaques aux couteaux ect ect ect

    2. Jo Baritong

      Il faudrait faire une enquête pour révéler qui est l’employé qui a fait du zèle! Cet « employé » qui fait sûrement partie de ceux qui ne contrôlent pas les femmes voilées! A quand un ministre de l’intérieur français qui donneras un bon coup de balai aux Aéroports de Paris…. et du reste de la France!?

    3. David

      Les musulmans en Europe et particulièrement en France occupent maintenant et de plus en plus des emplois dans l’administration et ils cibles particulièrement les juifs en d’autre termes ils pratiquent le profilage .Rappelez vous il y a quelques temps les postiers retardaient ou refusaient le courrier partant vers Israel .Les juifs ne sont plus chez eux en France .Faites votre Aliah et laisser vos places aux musulmans les protégés de Hollande.

    4. sergeb

      La fronce est un pays terroriste d’État, elle S’ATTAQUE A DES ENFANTS SANS DÉFENSE comme elle a si bien fait lors de ses rafles avec ses policiers COLLABOS durant la 2e GG. C’est devenu naturel chez eux.bien J,ai bien hâte de la voir se faire niquer pour de bon avec ses petits préférés
      de ses ex-colonies..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap