toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nice: Deux Comoriens arrêtés et incarcérés pour viols


Nice: Deux Comoriens arrêtés et incarcérés pour viols

Deux beaux-frères sont soupçonnés d’avoir violé deux femmes, les 2 et 6 janvier, entre Nice et Châteauneuf-Villevieille. Les enquêteurs se demandent s’il n’y en a pas eu d’autres.

Deux hommes âgés de 31 et 34 ans, l’un domicilié route de Turin à Nice, l’autre pensionnaire du foyer Adoma de Saint-André-de-la-Roche (06), ont été incarcérés ce week-end. Un juge d’instruction les a mis en examen pour « viols en réunion », « séquestration » et « vols avec violence en réunion ».

En interpellant ces deux suspects, les gendarmes de la brigade des recherches de Nice sont persuadés d’avoir mis hors d’état de nuire deux violeurs en série.

Leur enquête débute le 2 janvier, quand une femme de 35 ans, à la fois désorientée et sous le choc, est secourue par un couple de boulangers à Châteauneuf-Villevieille, village situé à 30 minutes de voiture au nord de Nice.

Son audition apporte peu de précisions puisqu’elle était en état d’ivresse quand elle a été accostée par un inconnu à l’ouest de Nice.

Elle explique néanmoins qu’elle a été violée dans la voiture par deux individus, avant d’être abandonnée dans le haut-pays.

Les enquêteurs parviennent à retrouver, grâce à la vidéosurveillance de la Ville, le moment où la victime monte dans la voiture. Ils voient même sur les écrans un complice monter un peu plus loin dans une Clio break.

Les investigations permettent d’établir qu’il s’agit d’un véhicule de location. Aussitôt récupéré chez le loueur, les techniciens d’investigation criminelle le passent au crible.

Vendredi 6 janvier, nouveau drame. Une victime est encore découverte à Chateauneuf-Villevieille.

À 3 heures du matin, une jeune prostituée bulgare de 18 ans frappe à la porte d’un couple pour appeler au secours. Entendue par les gendarmes de Contes, son agression ressemble étrangement à celle survenue le 2 janvier.

Un inconnu l’a abordée en voiture pour une relation tarifée. La jeune fille a accepté de monter dans la voiture quand, peu après, a surgi un complice dissimulé sur la banquette arrière. Bâillonnée, la victime est violée par ses deux agresseurs, puis abandonnée en rase campagne. Son téléphone et son argent lui ont été volés.

Le parquet de Nice comprend la gravité de la situation et donne tous les moyens aux hommes du commandant Denis Mottier pour appréhender au plus vite les deux prédateurs.

Le travail d’investigation permet d’identifier dans un premier temps un Franco-Comorien, mais son complice reste mystérieux.

Pendant trois jours, les enquêteurs suivent de très près le suspect numéro un, persuadés qu’il est en quête d’une nouvelle victime. « Ils prenaient confiance en eux. Il fallait agir vite », confie un officier.

Jeudi, les gendarmes passent à l’action et interpellent un Franco-Comorien, commis de cuisine, à son domicile route de Turin. Marié, père de trois enfants en bas âge, l’individu n’est connu que pour des infractions routières.

Il apparaît très vite que le second suspect n’est autre que son beau-frère, un Comorien résident d’un foyer Adoma au nord de Nice.

À l’arrivée des gendarmes, l’individu se cache dans des toilettes.

Placés en garde à vue, les deux hommes ont été déférés au parquet, mis en examen et incarcérés.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Nice: Deux Comoriens arrêtés et incarcérés pour viols

    1. Aline1

      La femme dans le monde est devenu un gibier, dans une totale indifférence des gouvernants occidentaux.

      Sauf à faire du vent et beaucoup de cinéma pour un semblant de défense, alors que tout dans leurs décisions, provoque et encourage ces faits ignobles.

      Du blablabla à n’en plus finir, pour nous faire croire qu’ils se soucient de ces ultra-graves malfaisances.

      Peu de personnes sont dupes aujourd’hui.

    2. Armand Maruani

      La France paye le prix d’avoir reconnu Mayotte en toute illégalité comme département français .

      Mayotte fait partie intégrante des Comores .

      Aprés elle se place en justicier à l’encontre du Peuple Juif qui est sur ses terres millénaires .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap