toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’effet Trump : une loi proposée pour que les États-Unis mettent fin à leur adhésion à l’ONU d’ici deux ans


L’effet Trump : une loi proposée pour que les États-Unis mettent fin à leur adhésion à l’ONU d’ici deux ans

WASHINGTON  – Une proposition de résolution à la Chambre du sénat permettrait aux États-Unis de se retirer des Nations Unies.

Le projet de loi « La loi américaine sur la restauration de la souveraineté de 2017 »  est parrainé par le représentant Mike Rogers (R-AL). Il a été présenté à la Chambre le 3 janvier et renvoyé à la Commission de la Chambre des Affaires étrangères, selon le site Web du Congrès.

Le projet de loi propose que les États-Unis mettent fin à leur adhésion à l’ONU, que l’ONU retire le siège des États-Unis et que les États-Unis cessent de participer à l’Organisation mondiale de la santé. Lisez le projet de loi complet ici.

Si elle était adoptée, la loi entrerait en vigueur deux ans après sa signature.

Loading...

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “L’effet Trump : une loi proposée pour que les États-Unis mettent fin à leur adhésion à l’ONU d’ici deux ans

    1. michel boissonneault

      j’adore cet homme car il sait que l’ONU est contrôler par les muzz des pétro-islamo-dollards donc que l’ont ne peux rien faire de bon avec cette institution

    2. LeClairvoyant

      Ils ont tant tiré de la corde, que la corde finit pas se casser, car il est anormal que le seul projet de l’ONU consiste a trouver des Motions de censure pour condamner Israël, la seule démocratie de proche orient, et « inventer un peuple palestinien » qui n’a jamais existé..

    3. Aline1

      Si seulement cela pouvait être le début de la fin du « truc » comme l’appelait De Gaulle…

      Mais prions très fort tous pour Trump, il a besoin de bonnes ondes, avec tous les ennemis qu’il a, sans compter la nébuleuse de Soros…Quand à pour lui, les prières seraient plutôt d’un autre ordre…

      Que ce monde soit nettoyé des crapules telles que lui, et déjà nous aurons fait un pas plus grand que le premier pas fait sur la Lune par Armstrong.

    4. Malcolm Ode

      Un premier « …exit » onusien qu’on peut déjà appelé « USAxit » : le pétrole et les pétrodollars polluent et corrompent tout autour d’eux, grâce aux visées obscurantistes des autorités musulmanes d’Orient, y compris la plus grande institution publique du monde. C’est dire que rien ne les arrête… pour l’instant.

      Je m’inquiète seulement pour le droit de veto américain utile contre les propositions de malades mentaux en djellaba qui pourront y faire les plus loufoques comme faire du Taj Mahal la plus jolie mosquée visité par Mahomet et son cheval de bois en 1648…

    5. Pinhas

      Voila une excellente nouvelle .

      Oui Michel ce type me plait bien aussi , il en a ……

      Que ce protecteur des justes soit lui aussi protégés car il en aura bien besoin .

      Les mouches à merde vont commencer à sortir de leur chiotte pour l’emmerder .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *