toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le terroriste Salah Abdeslam se confie : « Je n’ai pas honte de ce que je suis »


Le terroriste Salah Abdeslam se confie : « Je n’ai pas honte de ce que je suis »

Muet auprès des juges, Salah Abeslam s’est confié par écrit à une femme, dans une lettre , »Je n’ai pas honte de ce que je suis », affirme notamment le dernier membre en vie des commandos terroristes du 13 novembre 2015.

dernier membre en vie des commandos terroristes du 13 novembre 2015.

La prison de Fleury-Mérogis, où est actuellement détenu Salah Abdeslam (Reuters)

En neuf mois d’incarcération en France, Salah Abdeslam n’a jamais parlé aux juges. Les mots écrits dans une lettre, diffusée vendredi par Libération, sont donc les premiers du dernier membre des commandos des attentats de novembre 2015, arrêté le 18 mars dernier à Molenbeek. Ce courrier non daté a été versé au dossier d’instruction le 11 octobre, indique le quotidien. Il est destiné à une femme qui lui écrit en prison. Et Salah Abdeslam, à l’isolement dans la prison de Fleury-Mérogis (Essonne) « se montre pour la première fois assez disert », précise Libé, qui reproduit certains extraits tels quel, avec les nombreuses fautes d’orthographe.

« Je suis musulman, c’est-à-dire soumis à Allah »

« Je t’écris sans savoir par ou commencé, j’ai reçu l’ensemble de tes lettres et ne pourrais te dire qu’elle me font plaisir ou non, ce qui est sur c’est qu’elle me permette de passé quelque temps avec le monde extérieur », écrit pour commencer Salah Abdeslam. D’une « écriture petite et régulière », souligne le journal, l’auteur poursuit : « D’abord, je n’ai pas peur de faire sortir quelque chose de moi car je n’ai pas honte de ce que je suis et puis qu’est-ce qu’on pourrai dire de pire que ce qui ce dit déjà. » « Tu es sincère alors je vais l’être aussi, si je te demande les intentions de ta démarche c’est pour m’assuré que tu ne m’aime pas comme si j’étais une ‘star ou une idole’ parce que je reçois des courriers comme ca et je ne cautionne pas cela car le seul qui mérite d’être adorer c’est Allah, Seigneur de l’univers », écrit-il.

Selon Libé, Salah Abdeslam est destinataire de nombreux courriers – notamment des prétendantes – mais n’aurait répondu qu’à cette femme, dont la dernière missive émane d’une poste de Côte-d’Or. « Je ne cherche ni à m’élevé sur terre ni a commettre le désordre, je ne veux que la réforme, je suis musulman, c’est-à-dire soumis à Allah […] Est tu soumise? Si non Alors depeche toi de te repentir et te soumettre à Lui. N’écoute pas les gens mais plutôt les paroles de ton seigneur. Il te guidera. »

Le dernier membre de l’équipée terroriste du 13 novembre 2015 a été questionné trois fois et a toujours refusé de répondre. La saisie de ce courrier est intervenue la veille du jour où les avocats Frank Berton et Sven Mary ont annoncé renoncer à assurer sa défense, rappelle encore Libération.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le terroriste Salah Abdeslam se confie : « Je n’ai pas honte de ce que je suis »

    1. français pas naif

      En voyant sa sale tronche de face de rat , on n’a qu’une envie : lui coller une balle entre les yeux de cette saloperie qui nous coûte cher

    2. Pinhas

      Quand le GIGN l’a attrapé il chialait comme une fillette de 3 ans et criait à tout va qu’il parlerait si on le protégeait .

      Ce criminel est surprotégé et bénéficie du confort et des petits soins offerts dans un trois étoiles .

      Il ne parle pas car il sait qu’en faisant cela il signe son arrêt de mort .
      Il insulte la mémoire des victimes et ose faire du prosélytisme par échange de courrier .
      Ses frères chéris muzz le guettent en prison .

      Il faudrait faire courir une rumeur et faire croire qu’il parle et donne des noms .

      En moins d’une semaine ses frères l’empaleraient .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *