toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La résolution de l’ONU contre Israël est l’acte antisémite le plus grave de 2016 pour le centre Wiesenthal


La résolution de l’ONU contre Israël est l’acte antisémite le plus grave de 2016 pour le centre Wiesenthal

.

Pour le Centre Simon Wiesenthal, une organisation juive américaine luttant contre l’antisémitisme et l’antisionisme, la plus grave attaque contre les juifs et Israël est la résolution condamnant la colonisation de la Palestine par Israël.

Sous le titre «Les Nations unies effacent l’histoire juive», le Centre Simon Wiesenthal a placé en haut de son top 10 des actes antisémites et antisionistes le vote de la résolution de l’ONU jugeant illégales les colonies israéliennes en territoire palestinien.

«L’attaque la plus effarante contre Israël en 2016 a été permise par le président Obama lorsque les Etats-Unis se sont abstenus lors du vote du Conseil de sécurité. […] La résolution identifie les lieux les plus saints de Jérusalem, dont le Mont du Temple [L’Esplanade des Mosquées] et le Mur des Lamentations, comme des « territoires palestiniens occupés ». Elle appelle aussi les membres de l’ONU à faire la distinction entre le territoire de l’Etat d’Israël et les territoires occupés depuis 1967″, soutenant ainsi BDS», déclare l’organisation pro-israélienne américaine.

Loading...

En seconde position vient Jeremy Corbyn, le leader du parti travailliste, sous la direction duquel l’antisémitisme aurait grandement augmenté dans ce parti. Sont cités comme exemple les explications de l’ancien maire de Londres Ken Livingstone sur la collaboration entre sionistes et nazis dans les années 1930, ou encore la déclaration de Jenny Tonge, à propos de conséquences supposées de la façon dont sont traités les Palestiniens par Israël sur le développement du djihadisme et de l’Etat islamique.

Selon le centre Simon Wiesenthal, la troisième place de de la haine anti-israélienne et anti-juive est revient à la France et son gouvernement, coupables d’avoir été «le premier membre de l’Union européenne à appliquer la directive concernant l’étiquetage des produits israéliens fabriqués au-delà des frontières de 1967».

La suite du classement mentionne le développement du mouvement Boycott Désinvestissement Sanction en Allemagne, le controversé fondateur de la droite alternative américaine Richard Spencer, l’Autorité palestinienne et le Hamas, les nombreuses attaques antisémites aux Pays-Bas, la demande d’enquête de la ministre des Affaires étrangères suédoise sur les exécutions extra-judiciaires d’assaillants palestiniens en Israël, l’antisémitisme dans les stades de football, et enfin les sanctions subies par l’historien Jan Tomasz Gross pour ses recherches sur le rôle de la Pologne dans l’holocauste.





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “La résolution de l’ONU contre Israël est l’acte antisémite le plus grave de 2016 pour le centre Wiesenthal

    1. Horizon

      @RedIII
      Tout décision politique est criticable .Regardons celle d Obama.
      Il exige d israel toutes les concessions y compris l auto destruction en coupant tout lien entre les juifs et Jérusalem.
      Il aurait du exiger des Palestiniens l arrêt immédiat du terrorisme ,la destruction
      En toute visibilité ( caméras journalistes présents) des manuels scolaires haineux et truffes d antisémitisme ,et la preuve concrète de leur volonté de construire un pays en se mettant au boulot .lorsque les Israéliens ont quitte Gaza, au ont fait les Palestiniens si ce n est construire des tunnels!!!
      D’où peut naitre la confiance chez les Israéliens?

    2. Salmon

      red

      Critiquer une politique (Israël comme une autre) est légal et justifiable. Hurler ses grands dieux effarouchés en tentant plus ou moins adroitement de faire assimiler cette critique à de l’antisémitisme est malhonnête, et dangereux. C’est tout ce que je dis. Et on en à des preuves malheureusement souvent

      quelles preuves avez vous de ce vous avancez ?

    3. sergeb

      C’est définitivement un choix UNIQUE et un APPEL qu’en cas de REFUS
      les arabes seront JUSTIFIÉS de détruire l’État d’Israël pour prendre leur place qui, soit dit en passant est un territoire a peine grand comme le New Jersey USA donc un papier mouchoir. Si j.étais a la place de Liberman quoi que je n’ai qu’une confiance limitée et une raison bien claire que je n’élaborerai pas ici. J’établirais le CALL OF DUTY pour tous les hommes en âge de combattre au cas ou et cela pourrait bien dégénéré en conflit ouvert avec les mahométans qui ont jurés de rejeter les juifs a la mer. qui fait déjà parti de la constitution du HAMAS. Au fonds qu’ont-ils a perdre du moment qu’ils ont le OK de L’ONUL favorable a un tel dénouement.

    4. Horizon

      @redXIII
      Demander au seul état juif de la planète d accepter sa propre destruction est synonyme d antisémitisme .Si vous ne voyez pas le lien,vous fonctionnez dans le déni et la réalité vous inquiète.

    5. Sara

      Le problème est que les critiques contre Israël sont infondées ; Israël n’a fait que se défendre contre des tentatives d’invasion et d’extermination par les arabes (1948, 1967, 1973, attaques du Hezbollah libanais, attaques du Hamas de Gaza, attentats continuels depuis 1949, enlèvements.

      Lorsqu’on gratte un peu, on s’aperçoit que les campagnes contre Israël ont pour fondement un antisémitisme inavoué (ou sont financées par des pays ennemis d’Israël).

    6. Jacques B.

      Il est vrai que critiquer la politique de l’Etat allemand entre 1933 et 1945 était du racisme anti-allemand, un pur scandale.

      Définition : sophisme , nom masculin
      Raisonnement qui n’est logique qu’en apparence. Argumentation à la logique fallacieuse.

      Fascinant comme l’intelligence de gens, a priori normalement équipés de ce point de vue, peut se trouver totalement obscurcie par la malhonnêteté intellectuelle, et ces gens dire des âneries qu’un enfant de 7 ans, pourtant intellectuellement notablement moins pourvu, serait incapable de concevoir.

      En plus, répéter ce genre de choses en boucle, comme un mantra, plutôt que d’apporter des arguments de fond, au cas par cas bien sûr, puisque la vie est quand même un peu plus complexe et moins binaire que ce que voudrait nous faire croire une présentation aussi simpliste et tronquée des choses, démontre un sérieux problème.

      Heureusement, si les chiens aboient, la caravane passe 😀

    7. Sara

      @Jacques B.
      « Il est vrai que critiquer la politique de l’Etat allemand entre 1933 et 1945 était du racisme anti-allemand, un pur scandale. »

      Le pire est que c’était vrai :

      Entre 1933 (prise de pouvoir par les nazis) et 1939 (déclaration de guerre), les douaniers allemands fouillaient les bagages des visiteurs à la frontière à la recherche de journaux ou de livres critiquant le régime nazi ; ceci était qualifié par eux de « propagande de haine ».

    8. Salmon

      Jacques

      ETES VOUS UN ARABE ?

      VOUS SORTEZ SYSTEMATIQUEMENT CE PROVERBE ARABE

      les chiens aboient et la caravane passe !

      c’est une question que je vous pose ?

    9. Pinhas

      @Salmon

      Excusez-moi de répondre à, la place de Jacques mais cette expression et connue de tous et utilisée très couramment

      On pourrait dire aussi les chiens sont aux abois et la caravane les dépasse.

      Ou encore les chiens courent et font wouha ! wouha ! et le marchand de saucisses passe .

      Bon je m’arrête la et je passe .

      Bises et bonne année .

    10. Soliloque

      je ne comprends pas que l’essentiel n’est pas dit:
      Obama, par sa résolution de merde, contredit le droit international qui est en réalité en faveur des installations juives en Judée-Samarie. Israël n’outrepasse pas ses droits par ces installations. Il en a le droit. C’est quand même terrible de dire que ce qui est légal selon le droit international, ne l’est plus selon le bon plaisir des cinglés et de pervers de l’ONU et d’Obama!
      C’est évident que; par cette résolution, l’on retire ses droits à Israël et que cela s’appelle de l’antisémitisme! C’est clair comme l’eau de roche. La Cour Internationale ne dira jamais le contraire. Elle ne peut pas!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *