toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: Comment l’Union européenne, dont la France, finance l’agitation bédouine


Israël: Comment l’Union européenne, dont la France, finance l’agitation bédouine

Il est intéressant de voir ce qui se cache derrière le combat d’une partie de la population bédouine du Néguev contre les plans de relogement proposés par le gouvernement.

Le site NGO Monitor révèle qu’à part les députés arabes ou les leaders du Mouvement islamique arabe israélien qui attisent cette population, un  ertain nombre d’ONG juives ou arabes tentent d’impliquer la population bédouine dans le conflit israélo-palestinien.

Ce qui est particulièrement grave, est que ces organisations perçoivent des millions de shekels de gouvernements européens ou de l’Union européenne. NGO Monitor cite des organisations arabes telles qu’Adallah, ou juives avec notamment Rabbins pour les droits de l’homme.

Concernant les organisations arabes leur but est clair: créer une cassure entre la population bédouine et l’Etat d’Israël puisqu’elles considèrent que le Néguev, tout comme le reste d’Israël est « terre palestinienne ». Adallah est très limpide sur cette question, puisque dans le cadre de son combat pour les « droits des Bédouins » elle adresse ses demandes de fonds à l’étranger en présentant les Bédouins comme des « Palestiniens », avertissant d’une nouvelle « naqba » et qualifiant la politique israélienne de « raciste ». On ne saurait être plus clair!

Loading...

Entre 2014 et 2015, Adallah a ainsi reçu un demi-million de shekels pour ses « activités » qui sont des actions en justice, organisations de manifestations, visites guidées de groupes étrangers, campagnes d’affichages, publications de matériel de propagande etc.

Pour le Prof. Gerald Steinberg, directeur de NGO Monitor, il ne fait pas l’ombre d’un doute que l’Union européenne et certains pays d’Europe occidentale (dont la France) portent ainsi une responsabilité dans les troubles qui se produisent dans le Néguev et dans la radicalisation qui se répand dans une partie de la population bédouine du Néguev.

Et indirectement une responsabilité dans la mort tragique du policier Erez Lévy hy’d.

Source

NGO Monitor







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël: Comment l’Union européenne, dont la France, finance l’agitation bédouine

    1. Fabritz

      Jalousie jusqu’a en crever de voir comment un petit pays joue dans la cour des grands tandis que l’Europe periclite jusqu’a son inexorable disparition. Si Israel n’est pas leur principal allie contre les envahissuers musulmans, qui d’autre ?

    2. HS

      TOUT ce qui est musulman à compris il se déclare martyrisé par Israël et ils se retrouvent inscrit sur le livre des réfugiés, ce qui leur permet d’obtenir une rente. La France est tellement contente d’aider ces malheureux qu’elle nous taxe un peu plus. Mais, vu le nombre de malheureux adieu les promesses électorales sur la diminution des impôts sauf en période électorale

    3. Zelfa HANNOUF

      Les bédouins sont des nomades et donc des personnes sages. Il faut des sages d’ISRAËL pour négocier avec eux ! Peu importe l’agitation ! Ce qu’il faut c’est ne pas jouer le jeu des faibles mais attirer l’attention de la noblesse d’âme de ces peuplades !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *