toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Guantanamo : Donald Trump s’oppose à Barack Obama sur le transfert de détenus de Guantanamo vers d’autres pays


Guantanamo : Donald Trump s’oppose à Barack Obama sur le transfert de détenus de Guantanamo vers d’autres pays

Après que Donald Trump a mis en garde contre de nouveaux transferts de détenus, la Maison-Blanche a annoncé que des transferts étaient bien envisagés.

La Maison-Blanche envisage de nouveaux transferts de détenus de la prison de Guantánamo vers d’autres pays, a annoncé mardi son porte-parole, interrogé sur un tweet de Donald Trump mettant en garde contre une telle initiative. « Je m’attends à d’autres transferts », a déclaré Josh Earnest, soulignant que les commentaires du président élu n’auraient aucun impact sur la décision de Barack Obama, au pouvoir jusqu’au 20 janvier.

Trump veut remplir Guantanamo de « mauvais gars ». Donald Trump a martelé son opposition à tout nouveau transfert de détenus de la prison militaire américaine controversée de Guantánamo vers d’autres pays, mettant en garde contre des individus « dangereux ». « Il ne devrait plus y avoir de libérations à Gitmo », a tweeté le président-élu. « Ce sont des gens extrêmement dangereux, ils ne devraient pouvoir retourner sur le champ de bataille« , a ajouté la magnat de l’immobilier qui, durant la campagne, avait affiché sa volonté de garder ouverte cette prison située sur l’île de Cuba et « de la remplir de mauvais gars ».

182 détenus en moins en huit ans. Selon le New York Times, la Maison-Blanche pourrait annoncer prochainement un nouveau transfert de près de 20 détenus qui seraient répartis entre l’Italie, Oman, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Barack Obama, qui n’a jamais réussi à trouver un compromis avec le Congrès, n’aura pas tenu sa promesse de fermer cette prison qui incarne, à travers le monde, les excès dans la lutte antiterroriste des États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001. Il aura cependant sensiblement réduit le nombre de détenus s’y trouvant. Quand Barack Obama a pris ses fonctions en janvier 2009, ils étaient 242, ils ne sont plus aujourd’hui que 59.

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Guantanamo : Donald Trump s’oppose à Barack Obama sur le transfert de détenus de Guantanamo vers d’autres pays

    1. Salmon

      ce sont plusieurs de Guantanamo qu’obama veut libérer
      il a libérer des délinquants , des tueurs ,

      G Millère a raison il met le feu à la planete , c’est l’islamo gauchisme dans toute son horreur !

    2. Cri-cri

      Il a bien tort de saboter autant la future presidence. D’une part, il part en montrant un visage haineux, rancunier, mauvais, mauvais perdant… d’autre part, il delie les mains de Trump qui ne lui fera aucun cadeau lorsqu’il sera au pouvoir. Trump a maintenant les coudées franches pour sortir au grand jour tous les vilains petits secrets d’Obama.
      Ca va être saignant !

    3. michel boissonneault

      c’est clair , c’est simple , c’est direct et pour contrôler ses bêtes qui ont la rage qui ne pense , ne jure et ne vie que pour nous attaquer donc il ne faut fermer cette prison mais en ouvrir d’autre

    4. Elia

      O’bamba c’est toute la splendeur de l’islam ! Revanchard, n’acceptant pas la défaite, déstructeur etc….
      Et dire qu’ils (américains) l’ont élu 2 fois de suite, peut être par le vote des extra-terrestres !
      Ils en ont fait un idole, parce que noir ! QI moyenne < 70. (chez nous QI < 50)

    5. capucine

      plus que 16 jours à tenir pour Donald Trump qui doit subir les délires d’Obamarabe …. il doit rester sur ses gardes jusqu’à la dernière minute ensuite
      Trump pourra aussi se venger …

    6. Anita

      Obama est capable du pire pendant les 14 jours qui lui reste même de déclencher une guerre, il est particulièrement mauvais face à l’effondrement du système, la sorcière Hillary doit attiser le feu de la haine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *