toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grèce: un jeu d’évasion sur le thème d’Auschwitz « Echappez-vous avant de vous transformer, vous aussi, en un tas de cendres »


Grèce: un jeu d’évasion sur le thème d’Auschwitz « Echappez-vous avant de vous transformer, vous aussi, en un tas de cendres »

.

« Echappez-vous avant de vous transformer, vous aussi, en un tas de cendres »précise la publicité pour ce jeu…

Une société de divertissement en Grèce a annulé un jeu dans lequel les participants devaient utiliser des indices pour sortir d’une salle aménagée tel le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, a rapporté vendredi le Jewish Telegraphic Agency (JTA).

Depuis quelques semaines, l’agence Rubicon située à Athènes, avait annoncé l’ouverture imminente d’un « jeu d’évasion » (« escape room ») qui plonge les joueurs dans la Seconde Guerre mondiale. Plus exactement, dans les fours crématoires du camp d’Auschwitz.

« Au cœur du froid glacial de la Pologne, les murs du crématorium de l’infâme camp de concentration Nazi pour prisonniers, principalement d’origine juive, sentent encore les effluves de chair humaine brûlée », a décrit le texte promotionnel selon JTA.

« Incarnez un prisonnier toujours à la recherche de signes de vie de ses proches, osez rester dans l’ombre du crématorium historique, découvrez le grand secret et échappez-vous avant de vous transformer, vous aussi, en un tas de cendres », a précisé la publicité.

De nombreuses personnes, Juives et non-juives, ont protesté contre cette mise en scène irrespectueuse envers les victimes de la Shoah, a déclaré mardi le site d’information grec Protagon.

Un porte-parole de l’entreprise, joint par Protagon a affirmé que le jeu avait été supprimé et que la décision de créer un tel thème n’avait pas pris compte « que cela aurait pu offenser ».

Les « escape room » est un concept de salle d’évasion, souvent sur des thèmes dramatiques ou historiques, dans laquelle un groupe de participants sont bloqués jusqu’à ce qu’ils trouvent le moyen de s’échapper grâce à des indices et énigmes dissimulées.

Près de 77% des 70.000 Juifs grecs ont été assassinés pendant la Shoah, principalement par des nazis allemands à Auschwitz.

Plus tôt cette année, une société néerlandaise s’est attiré de vives critiques pour avoir construit une réplique de l’appartement où se cachait l’adolescente juive Anne Frank traquée par les nazis dans le cadre du même principe de « jeu d’évasion ».

Learn Hebrew online

La société d’aventure Escape Bunker avait construit une réplique de cette annexe pour l’intégrer à un jeu grandeur nature dans lequel les participants sont des « résistants », prisonniers d’un bunker allemand dont ils devaient s’extirper.

*Image à la Une : copie d’écran du jeu « Auschwitz Game: Darkest of Days »







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Grèce: un jeu d’évasion sur le thème d’Auschwitz « Echappez-vous avant de vous transformer, vous aussi, en un tas de cendres »

    1. Claude

      Révoltant !

      Nous avons 6 millions de nos frères qui ont été assassiné d’une façon horrible par les nazis et tout ce qu’ils trouvent 70 ans après

      En faire un jeu

      Amuser la galerie !

      Sont ils vraiment des êtres humains avec un cœur et une âme !!

    2. sergeb

      Claude

      Je ne vois qu’une chose en ce qui me concerne, d’abord ça fait déjà 70 ans ensuite combien reste-t-il de gens de cette époque qui connaissent adéquatement cette histoire et capable encore aujourd’hui de la raconter puis, les générations du baby boom, les soixante huitards et les GÉNÉRATIONS D’AUJOURD’HUI qui ne connaissent même pas leur propre histoire nationale et encore moins celles des autres et vous savez quoi! CA N’INTÉRESSE PLUS PERSONNE parce que non concernée, c’est du passé lointain et les générations d’aujourd’hui n’en ont rien a cirer. C’est cela le malheur, ils sont rivés a leur téléphone cellulaire en permanence, leur ordinateur et Nintendo. Autrement dit un tas d’ignorants et ça se passe en occident.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *