toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Consternant : agression violente d’une fillette de 11 ans dans un bus, personne ne réagit


Consternant : agression violente d’une fillette de 11 ans dans un bus, personne ne réagit

 

Un « fait divers » de plus qui en dit long sur l’état de notre société : une fille de 11 ans rouée de coups par deux filles du même âge (!) dans un bus rempli, et les gens continuent à jouer sur leurs téléphones sans réagir.

Ils n’ont même pas l’excuse de dire qu’ils ont pu avoir peur, car ce n’est pas une bande d’hommes qui a sévi mais deux filles d’à peine plus de dix ans !

La victime âgée de 11 ans a le poignet cassé et de nombreux hématomes. Et souffre d’un traumatisme psychologique important.

© Tristan pour Europe Israël

Source

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Consternant : agression violente d’une fillette de 11 ans dans un bus, personne ne réagit

    1. MK

      On entend ici et là dire qu’il faut prendre le modèle Israélien en matière d’anti-terrorisme et de réaction des gens !
      En ISRAËL, on réagit (le cas du Soldat AZARIAS est malheureusement une première, et j’espère la dernière).
      Mais voyez-vous les Français faire de même ?
      Non, à l’image du Gouvernement il ne fait rien, n’entend rien, ne voit rien, sauf ce qu’il y a à la télévision ou sur leur smartphone, ce qu’ils ont dans leur assiette et du moment qu’ils peuvent s’acheter une belle voiture, peu leur importe de vendre leur âme aux pays Arabes, comme ils l’ont vendue naguère aux Allemands !
      Mais que deviendront justement ces jeunes qui ont 11 ans aujourd’hui et qui ne connaissent de la FRANCE que la violence qui va grandissant ?
      Quand je pense que ce seront eux qui seront amenés à Diriger la FRANCE !
      Ça leur prépare un bien triste avenir !

    2. Claire

      La peur, l’indifférence et la lâcheté semblent être devenues monnaie courante. Soit les gens s’en fichent, soit ils ont peur de réagir et d’être blessés ou inculpés. La justice et nos gouvernants pro-racaille sont largement responsables de ce type de comportement, inadmissible en l’occurrence. Que risquaient les passagers du bus face à deux gamines, même hyper agressives? Et le chauffeur? Tous ces gens devraient être inculpés pour non assistance à personne en danger.

    3. Armand Maruani

      Aujourd’hui chaque citoyen est en danger .

      Chacun doit être armé et ne pas hésiter à tirer sur les agresseurs quitte à les abattre en cas de légitime défense .

      Je ne vois pas d’autres solutions .

      Si chaque citoyen agit ainsi , les tribunaux seront vite débordés et faute de police et de justice le Peuple français fera la loi chez lui comme tout bon pére de famille

      On y arrivera avant que l’armée débarque car on chuchotte ici et là qu’elle s’y prépare .

    4. Candide

      Jg pense à la peur de la justice ; c’est une option. Il y a aussi la peur des grands frères. L’usager régulier sur la ligne, reconnaissable par les agresseuses anticipe l’avenir possible : « oui Abdel, c’est lui là-bas… ».

      Bien sûr, ce n’est pas une excuse.

    5. N. Hervé

      J’ai vu cette image il y a déjà longtemps. Quel rapport avec le sujet (bus) présenté comme récent ?
      En plus la photo semble avoir été « trafiquée » (tête de la victime).
      M’est avis que la sympathie envers Israêl (et ce site) ne doit pas étouffer notre esprit critique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap