toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Benoît Hamon islamogauchiste « c’est le candidat des Indigènes de la République et des Frères musulmans »


Benoît Hamon islamogauchiste « c’est le candidat des Indigènes de la République et des Frères musulmans »

.

Dans l’entre deux tours de la primaire, les proches de Valls ont décidé de taper sur Benoît Hamon en l’accusant d’accointance avec l’islamisme.

«Ça va saigner», soufflait le député PS Christophe Caresche le soir du premier tour de la primaire à gauche. Ce très proche de Manuel Valls annonçait la couleur avant la dernière semaine de campagne contre Benoît Hamon. Dans un article de Libération, le clan Valls a, par la voix de Sébastien Gros, l’ancien chef de cabinet de Manuel Valls, distingué les deux candidats en ces termes:

«Maintenant, il faut faire le choix entre les valeurs républicaines et le communautarisme.»

Et pour bien insister sur cette différence, les proches de l’ex-Premier ministre ont tous attaqué violemment Benoît Hamon pour affirmer que voter pour lui, c’est choisir le «communautarisme» et ses «dérives identitaires».

Loading...

Fourest, Sifaoui, Boutih chargent

Le journaliste et soutien de Valls, Mohamed Sifaoui, a dénoncé à de multiples reprises la politique «clientéliste, communautariste, islamisto-compatible» de l’ancien ministre de l’Éducation jusqu’à assurer dans les dernières heures de la campagne qu’il était le «favori des islamistes».

L’essayiste Caroline Fourest a elle, estimé que Benoît Hamon «incarne le manque de courage sur ces questions (de laïcité, ndlr)», jugeant que son porte-parole Alexis Bachelay «incarne la complaisance claire et nette avec ce qui aujourd’hui pour moi sont les plus grands dangers vis-à-vis de la laïcité». Le député Malek Boutih est allé encore plus loin dans ses accusations:

« Il faut dire que c’est le candidat des Indigènes de la République (une association antiraciste controversée).»

En off à Libération enfin, un ministre a carrément qualifié Benoît Hamon de «candidat des Frères musulmans». N’en jetez plus.

Valls assume

Loin de désavouer toutes ces attaques, jugées diffamatoires par l’équipe de Benoît Hamon, Valls a au contraire assumé toutes ces charges. Interrogé mercredi sur France Inter pour savoir si Malek Boutih avait eu raison d’avoir évoqué le parti des Indigènes de la république, Manuel Valls a confirmé:

«Mais Malek Boutih a raison de pointer les ambiguïtés, ce qui se passe dans un certain nombre de quartiers, la radicalisation contre laquelle certains n’ont pas pris suffisamment conscience.»

En meeting à Alfortville jeudi soir, le candidat a d’ailleurs cité tous ces accusateurs dans son discours.

«Oui dimanche, c’est aussi une forme de référendum sur la conception de la laïcité qui doit être la nôtre: ou une laïcité qui s’efface ou une laïcité revendiquée. Cette belle laïcité qui est celle d’Elisabeth Badinter, de Caroline Fourest, de Mohamed Sifaoui (…) la laïcité de Malek Boutih

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Benoît Hamon islamogauchiste « c’est le candidat des Indigènes de la République et des Frères musulmans »

    1. sergeb

      Oui ça vas SAIGNER et plus vite que vous ne le croyez, si les patriotes peuvent se réveiller avec un vrai chef de guerre naturellement, et surtout pas un PÉTAIN

    2. alauda

      « Les hommes qui nous dirigent et font les lois n’ont rien à faire des droits des femmes et ne se méfient pas. Les soldats d’Allah le savent. »
      Yvette Roudy, ancienne ministre des droits des femmes, qui ne votera pas Hamon.

      PS. Article sur BFM TV

    3. Salmon

      Europe Israël @Europe_Israel

      Après sa rencontre comme si de rien n’était avec l’islamo-gauchiste #Hamon, le #CRIF a entamé un processus irrémédiable d’auto-destruction

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *