toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat de Jérusalem : Abbas va récompenser la famille du terroriste avec une allocation mensuelle à vie de 760 dollars pour le meurtre d’israéliens


Attentat de Jérusalem : Abbas va récompenser la famille du terroriste avec une allocation mensuelle à vie de 760 dollars pour le meurtre d’israéliens

L’Autorité palestinienne se prépare a récompenser la famille du terroriste avec une allocation mensuelle de 760 dollars pour le meurtre d’Israéliens. Son président Mahmoud Abbas, n’a toujours  pas condamné l’attentat terroriste de Jérusalem.

Conformément à la politique de l’AP, la veuve de Fadi al-Qanbar, résident de Jérusalem-Est, tuée par balles lors d’une attaque TERRORISTE  par camion-bélier contre une foule de soldats dans le quartier Armon HaNatziv de Jérusalem, recevra 760 $ par mois pour le reste de sa vie la vie. Elle recevra également une subvention unique de plus de 1500 $ au cours des prochains mois, a rapporté l’ONG israélienne Palestinian Media Watch . Pendant ce temps, la sœur de Qanbar a salué son frère pour son «plus beau martyre. »

Qanbar, qui aurait été inspiré par des attaques de style islamique, a conduit à plusieurs reprises son camion vers un groupe de soldats qui faisaient des tournées dans la région, tuant quatre personnes et en blessant 17 autres.

Alors qu’Abbas n’a pas fait de déclaration publique condamnant l’attaque, les médias officiels de l’Autorité palestinienne – à la fois manuscrit et audiovisuel – ont loué à maintes reprises Qanbar comme un «shahid», ou martyr. Les organisations terroristes palestiniennes qui sont membres de l’OLP – l’organisme qui supervise les rémunérations des terroristes et de leurs familles – ont ouvertement exalté l’attaque.

Loading...

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) a déclaré que « l’opération » était une « bénédiction » et une preuve que « l’intifada des jeunes Palestiniens se poursuit et se renforce et s’améliore » .

Le Front démocratique pour la libération de la Palestine (DFLP) a déclaré que l’attentat constituait un «droit légal» des Palestiniens «ancrés dans le droit international et toutes les résolutions des organes internationaux» et était une «réponse naturelle» à la «méprisable occupation» « de Jérusalem et de ses lieux saints.

Pendant ce temps, les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa basées à Gaza ont « béni l’héroïque » attaque comme une « brave résistance qui souligne qu’il n’y a aucune option qui surpasse la méthode du fusil et de la lutte armée ».

« Nous appelons notre peuple en Cisjordanie et à Jérusalem à mener des opérations individuelles de meilleure qualité comme celles-ci, et à viser le museau de l’arme contre les soldats de l’occupation et les troupeaux de ses colons ». De plus, ils ont souligné que cela « ne nécessite pas de décision ou d’approbation par aucun des parties », a déclaré le groupe, selon l’agence indépendante de presse palestinienne Amad.

Mardi, le Ministre de la Défense , Avigdor Liberman a fustigé Abbas pour avoir omis de dénoncer l’attaque, en ajoutant «la chose la plus inquiétante est que le terrorisme et les incidents dans ce domaine sont le résultat des ordres d’en haut – les ordres directs de Abbas à des imams dans les mosquées pour inciter [à la violence ]. « 

Netanyahou a critiqué mardi le parti du Fatah de Abbas pour non seulement « ne pas avoir condamner la dernière attaque terroriste, mais qu’il y avait même ceux du Fatah qui l’ont louée », a rapporté la radio de l’armée.

Learn Hebrew online

Selon un parent de Qanbar, le terroriste est devenu furieux après avoir entendu un sermon vendredi à sa mosquée locale sur le projet du président élu Donald Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem. Israël Radio a signalé que la direction de l’Autorité palestinienne avait chargé les mosquées de prononcer des sermons sur la question.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Attentat de Jérusalem : Abbas va récompenser la famille du terroriste avec une allocation mensuelle à vie de 760 dollars pour le meurtre d’israéliens

    1. LeClairvoyant

      La prime a la famille de l’assassin est encore un insulte aux victime, et comme cette argent vient des donateurs européens et des USA c’est l’argent pour soutenir la haine et les assassins avec nos impôts en Europe et eux USA, j’espère bien que Donald Trump va régler cela pour les USA et que le nouveau gouvernement en France Pareillement. Plus un sous pour les assassins ni les médias de la haine antisémite.s

    2. Slam

      Mahmoud la crasse est la pire ordure qui soit et hollande qui veut imposer une paix aux israéliens avec cette ordure. Ben voyons !

    3. Yael

      @ Slam

      « avec cette ordure » Abbas est un terroriste « pure » et dur reconnu et adulé par les européens !

    4. Richard MALKA

      760 euros financer par l’Europe qui devrait figurée sur la liste noire des pays qui finance le terrorisme.

    5. capucine

      quand je pense que c’est la France pro-palos qui finance Abou Mazen et le fatah ? je suis dégoûtée … il faut éradiquer cet éternel pleurnicheur qui a réussi à faire du mal à Israël en allant démarcher l ‘ Unesco l ‘Onu , Hidalgo/Hollande et obamarabe qui a donné l’ordre à la France de faire la conférence anrtiJuive

      http://www.liguedefensejuive.com/video-bruno-le-maire-ne-mache-pas-ses-mots-a-propos-de-la-conference-anti-israelienne-de-paris-2017-01-13.html

    6. Jacques B.

      Et après les guignols qui gouvernent la France font des accolades au terroriste Abbas, et élaborent des plans de « paix » où les « Palestiniens » joueraient le rôle de la colombe, non mais on croit rêver, ou plutôt cauchemarder.

      Comme dit Richard Malka plus haut, on devrait plutôt considérer les pays qui financent et encouragent la pseudo Autorité palestinienne comme des entités finançant le terrorisme.

      Quelle déchéance !

    7. français pas naif

      Il n’y a pas un snipper pour descendre cette pourriture d’Abbas? Il faudrait l’inventer ou le former !

    8. Roland

      Abbas le « Président à vie » descendu, il y en a 1.000 et plus pour prendre sa place. Ce qu’il faut c’est supprimer les aides qu’ils ne méritent pas. En vacances à Essaouira, à la médina, la mosquée hurlait la prière avec des diffuseurs dans les venelles, mais ils continuaient à travailler, pourquoi?? Pas d’allocs des mécréants chez eux..Pas de travail, pas de couscous…

    9. capucine

      Mahmoud Abbas ouvre une ambassade au Vatican et rencontre le pape
      Il y a 34 minutes – Juif.org
      Mahmoud Abbas ouvre une ambassade au Vatican et rencontre le pape – © Juif.org

      Le dictateur de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas a ouvert samedi une « ambassade » de son pays qui n’existe pas au Vatican, le siège de l’église romaine.

      Le pape François a reçu Mahmoud Abbas en audience privée durant une vingtaine de minutes, accueillant le dictateur palestinien chaleureusement.

      Les deux hommes se sont échangés des cadeaux, un des plus significatifs étant une pierre volée par Mahmoud Abbas à l’église de Saint Sépulcre et offerte au pape. Abbas suit donc la vieille tradition musulmane de pillage d’antiquités juives et chrétiennes en Israël. Aucune remarque particulière n’a été faite à ce sujet par les deux hommes.

      Selon une déclaration de l’OLP, la visite d’Abbas au Vatican a commencé mercredi et se terminera dimanche ou lundi. En plus de sa rencontre avec le pape et l’inauguration de son ambassade, Abbas doit également rencontrer le premier ministre italien Paolo Gentiloni, et se rendre à Paris pour rencontrer le président français François Hollande.

      La visite d’Abbas à Paris aura lieu au même moment que la « conférence de paix de Paris », qui est prévue pour dimanche. Toutefois, Abbas ne devrait pas y assister, pas plus que des représentants israéliens.

      L’inauguration de l’ambassade de l’autorité palestinienne au Vatican vient près de deux ans après que le Vatican ait reconnu un état de « Palestine ».

      Au cours des dernières années, plusieurs pays européens ont reconnu un état de « Palestine ». La Grande-Bretagne a été le premier pays à voter pour cette reconnaissance en 2015. Par la suite, la Suède avait annoncé sa reconnaissance officielle de la « Palestine ».

      Le parlement portugais a également adopté une résolution appelant le gouvernement à reconnaître cet « état ».

      Des motions similaires sont passées en France, en Irlande et en Espagne. Ces gestes sont symboliques, et n’ont pratiquement aucun effet diplomatique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *