toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo]Suède: Mona Walter, réfugiée somalienne, ex-musulmane convertie au christianisme « C’est en Suède que j’ai découvert la face cachée de l’islam. »


[Vidéo]Suède: Mona Walter, réfugiée somalienne, ex-musulmane convertie au christianisme « C’est en Suède que j’ai découvert la face cachée de l’islam. »

C’est en arrivant en Suède, que Mona Walter, réfugiée Somalienne et ex-musulmane convertie au christianisme, a découvert la face cachée de l’Islam.

« je ne connaissais pas le Coran, la vie de Mohamed, Allah. Quand j’ai compris, j’ai été bouleversée. J’ai été triste. J’ai été déçue. »

Elle dit avoir découvert que le Coran « parle de haïr, de tuer ceux qui n’approuvent pas l’islam »

Déborah pour Europe-israel.org







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “[Vidéo]Suède: Mona Walter, réfugiée somalienne, ex-musulmane convertie au christianisme « C’est en Suède que j’ai découvert la face cachée de l’islam. »

    1. Claire

      Elle était musulmane et elle ne connaissait ni le coran, ni la vie de Mahomet??
      Comment peut-on se revendiquer d’une religion sans avoir lu le livre sacré qui lui correspond?
      Cela dit, quand on lit le coran, avec toutes les horreurs qu’il contient contre les juifs, les chrétiens, les mécréants en général, les femmes (qui ne sont jamais que la moitié de l’humanité), on se demande vraiment comment on peut être musulman!

    2. Zayith

      Claire, c’est le cas très souvent aussi de personnes dites chrétiennes qui croient dur comme fer être sauvées (de quoi au juste ?) simplement par adhésion mentale au Christianisme et qu’elles iront au paradis (parce que le curé ou le pasteur l’a dit), sans lire elles-mêmes leur Bible et comprendre ce que le sacrifice de Jésus doit forcément impliquer dans leur vie (nouvelle naissance, mort à soi, marcher par l’Esprit, porter sa croix, aimer ses ennemis, porter des fruits de justice et de paix, tenir sa langue, respecter les autorités, honorer ses parents… pas des lois à appliquer mais les conséquences logiques de ce qu’est être réellement sauvé et transformé).

      Les musulmans le sont de fait, de force ou par la manipulation et les femmes n’ont pas vraiment leur mot à dire dans tout cela. Par contre, les nouveaux convertis une fois enrôlés (comme dans une secte), deviennent très souvent des militants. On retrouve d’ailleurs le même type de phénomène chez nombre de gays qui, une fois leur coming out fait, sont rendus fiers de leur comportement marginal qui les culpabilisait eux-mêmes (un reste de conscience) et se croient obligés de promouvoir leur mode de vie largement minoritaire. C’est un peu comme un effet de mode : une fois que le tabou est brisé (mais il faut oser), c’est l’embrasement, par défiance ou par besoin d’identification à quelque chose de neuf et apparemment vivant. L’effet de groupe aussi, qui désinhibe les plus réticents par la victoire des émotions sur la raison et la tempérance.

      Vous vous interrogez à juste titre sur l’intérêt de devenir musulman, dans la mesure où l’on se renseigne bien avant sur cette religion. De même je m’interroge sur le désintérêt de la foi chrétienne par tant de gens que je ne peux m’expliquer que par une forme de négligence, de paresse intellectuelle, de rejet pour ne pas chercher à savoir qui est vraiment Jésus puisque tous les vrais chrétiens assurent qu’il est bien vivant aujourd’hui et qu’ils ont une relation personnelle avec lui. Le mystère de l’incrédulité ambiante ou la perpétuelle présomption de fabulation de ces chrétiens-là ? Lorsqu’une personne a vécu une NDE, ça intéresse bien plus de monde, bizarrement, même la médecine et la science. Mais les tumeurs qui disparaissent, les oreilles qui s’ouvrent, les jambes qui se rallongent, les os qui se remettent en place, les résurrections, les dépressions qui s’envolent, les rêves en couleur, les déplacements dans le temps, les démons chassés et j’en passe, ça non, il doit bien y avoir une explication rationnelle que l’Homme tout-puissant va finir par découvrir…

      Je résumerais la situation ainsi : l’Homme orphelin et injustement rancunier a très peur d’exposer son cœur et se rendre fragile pour se réconcilier avec son Créateur et surtout se laisser aimer à nouveau par son Père. Alors pour se rassurer, on pratique des rites et des traditions humaines, de la religion quoi.
      L’oeuvre de l’ange déchu Lucifer, c’est de propager son propre rejet de Dieu parmi les hommes, tous potentiellement enfants de Dieu sous condition de réconciliation. Dieu a créé l’Homme supérieur aux anges, à son image et héritier d’une très grande gloire. Encore faudrait-il que les humains en général et surtout lesdits chrétiens en soient vraiment conscients et agissent en conséquence.
      Dire que nous sommes tous enfants de Dieu (et accessoirement qu’on ira tous au paradis), comme le font certains leaders religieux, voilà encore une sacrée séduction qui va en précipiter un paquet dans l’étang de feu !

    3. sergeb

      Zayith

      Je ne peut qu’approuver, c’est tellement logique si je ne perçois cela que de ce point de vue, mais comme vous dites il y a plus que de la logique…

    4. yacotito

      Cette somalienne dit vrai: j’ai dans ma famille des africains qui bien que musulmans, ne parlent pas arabe et n’ont jamais lu le coran. Je dirais même plus; il m’arrive de discuter avec des arabes dont les connaissances en arabe classique sont inferieures aux miennes: quand je leur cite des verset en arabe, ils ne les comprennent pas.
      En fait nombre de musulmans ne connaissent pas le coran, qui est un livre de conquête, de guerre, pas d’amour.

      Ce n’est pas propre à l’Islam: les hommes de toutes confessions ont detourné le message de D. à leur avantage, pour servir à leur projet de domination voire d’enrichissement.
      Cela n’empêche pas d’être croyant, mais avec lucidité, en séparant ce qui est conjoncturel de ce qui est sacré dans nos livres.

    5. Jacques B.

      Pour répondre sommairement à Claire, en islam un enfant est automatiquement musulman dès lors que son père est musulman.
      C’est pourquoi cette jeune femme était musulmane, puisque très probablement née de père musulman.
      C’est, sans aucun doute, la raison pour laquelle nombre de musulmans assimilent la critique de l’islam à du racisme.
      C’est débile, ça n’a aucun sens, mais c’est ainsi.
      La vérité est évidemment que s’agissant d’une religion, être musulman – le devenir, ou même le rester – est, ou devrait être, le résultat d’un choix personnel. Ce qu’a compris cette jeune femme en arrivant en Suède.

      Son témoignage est une très bonne chose, ne serait-ce que parce qu’il montre qu’un musulman peut quitter cette secte mortifère. Il faut souhaiter que de tels témoignages feront boule de neige, car c’est le meilleur moyen de contrer l’avancée de l’islam et les menées malintentionnées des islamistes dans nos pays.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *