toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Condition de la femme : Ces quartiers islamisés où les femmes sont indésirables


[Vidéo] Condition de la femme : Ces quartiers islamisés où les femmes sont indésirables

.

La secrétaire d’Etat aux droits des femmes, Pascale Boistard, déclarait « Il y a sur notre territoire des zones où les femmes ne sont pas acceptées« . Reportage.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “[Vidéo] Condition de la femme : Ces quartiers islamisés où les femmes sont indésirables

    1. Malcolm Ode

      Que fait la Police! Où est l’armée?

      C’est tout de même invraisemblable que nos compagnes de tous les jours doivent s’exposer ainsi aux risques permanents d’agressions physiques violentes pour défendre l’État de droit et l’espace publique contre des MACHOS d’un autre âge, d’un autre monde, d’une autre (religion), d’une autre culture ET d’une CIVILISATION CONDAMNÉE pour incompatibilité de moeurs avec la vie terrestre.

    2. Zayith

      Un peu naïves ces militantes non-musulmanes. Si une femme musulmane entrait dans leur petit jeu provocateur, elle se ferait tabasser sitôt rentrée chez elle !

    3. Victoire de Tourtour

      Zayith
      En quoi la « Reconquista  » d’un espace confisqué est-elle de la provocation ? Si ces pervers obsédés ont des problèmes avec la gent féminine, qu’ils retournent au bled. on ne les retient pas .C’est leur attitude qui relève de la provocation, voire de l’arrogance la plus abjecte: on est en France, ici ,il ne faudrait pas l’oublier!

    4. Annerica72

      Pour ces mâles, ces quartiers ne sont pas la France mais des colonies musulmanes avec les règles de vie politico-religieuges de leur pays d’origine.
      Les femmes musulmanes ne peuvent pas faire la même chose, elles connaissent les lois sociales de l’Islam, elles se feraient battre de façon « affectueuse et éducative », bien-sûr !

    5. filouthai

      Ces zones, on les connaît depuis longtemps.
      Ce sont les quartiers arabes des grandes villes ou les musulmans ont pris le pouvoir avec la complicité active des politicards de droite et de gauche,
      et où ils essaient d’instaurer une ambiance islamique.

      Il faut commencer par virer ces politiciens corrompus et sans conviction, puis libérer ces quartiers de la racaille qui y pourrit tout.
      Vite.

    6. Frank Giroux

      C’est proprement scandaleux de voir tous ces hommes, des fainéants et des lâches qui ne travaillent pas, avachis aux tables des cafés être là avec une grossièreté inimaginable accosté les deux femmes et leurs demander des comptes ! (pourquoi vous venez ici etc.) De ma vie je n’ai jamais vu ça.
      On aura jamais vu ça ici ils se seraient fait ramassés s’ils avaient osé faire ça ici !
      Quand je pense à mon père, militaire qui, quand il était en civil, portait un chapeau et lorsqu’il croisait une dame dans la rue le soulevait pour la saluer poliment! Aucune canadienne ne pourrait tolérer une telle grossièreté. Pourquoi les français ne font-ils rien? Pourquoi laissent-ils aller leur territoire et laissent-ils insulter leurs femmes par ces lâches?

    7. ghysly44

      On ferme les yeux sur ces petits mâles mais si on n’y met pas le holà BIENTOT ce sera la règle dans tout le pays …. s’ils ne veulent pas vivre comme nous qu’ils aillent vivre au bled ! Marre de voir que les femmes se laissent faire !

    8. Antoine

      Pourquoi ne pas envoyer notre ministre le l’éducation nationale faire un petit stage dans ce joli petit bistrot ?

    9. María

      C’est bien de le constater mais maintenant qu’allez-vous faire pour lutter contre cette ségrégation sexuelle inacceptable en 2016 et en France ? Ceci dit, en dehors de ces quartiers lorsqu’on est une nana on peut se faire traiter de salope par un connard d’origine maghrébine juste parce qu’on a croisé son regard ou parce qu’on ne cache pas son corps sous un sac à patates. Personnellement les mal baisés et les rageurs je les appelle par leur prénom : Abruti.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *