toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

USA : Donald Trump « On ne peut traiter Israël avec un tel mépris »


USA : Donald Trump « On ne peut traiter Israël avec un tel mépris »

Alors que que le secrétaire d’État américain John Kerry doit prononcer un discours dans lequel il présentera la vision de la paix de l’administration Obama en fin d’après-midi, le président américain élu Donald Trump a critiqué le président sortant sur twitter estimant qu' »on ne peut continuer à traiter Israël avec un tel mépris et un tel manque de respect ».

« Ils étaient habitués à avoir un grand ami aux Etats-Unis, mais ce n’est plus le cas. Le début de la fin a été cet horrible accord avec l’Iran (sur la politique nucléaire, NDLR), et maintenant (l’ONU)! Reste fort Israël, le 20 janvier est très proche!« , a ajouté le président élu.

Pour la première fois depuis 1979, les Etats-Unis n’ont pas mis leur veto à une résolution de l’ONU condamnant les implantations israéliennes, provoquant la colère de l’Etat hébreu. Leur abstention a permis l’adoption de la résolution, approuvée par les 14 autres membres du Conseil de sécurité.

Par ailleurs, Donald Trump a accusé mercredi le président sortant Barack Obama de tenir des « propos incendiaires » et de mettre des « obstacles » qui entravent la transition à la tête de l’exécutif.

« Je fais de mon mieux pour ignorer les nombreux obstacles et déclarations incendiaires du président O. Je pensais que la transition se ferait en douceur. MAIS NON! », a tweeté le président élu le 8 novembre, sans préciser la teneur de ces obstacles ni les propos de M. Obama auxquels il se réfère.

Deux jours après le scrutin, les deux hommes s’étaient rencontrés dans le Bureau ovale et s’étaient efforcés de mettre de côté des mois de campagne acrimonieuse, insistant sur leur volonté de mener une transition apaisée.

Barack Obama, qui doit quitter ses fonctions le 20 janvier, s’est dit « sûr » lundi qu’il aurait remporté un troisième mandat si la Constitution lui avait permis d’être une nouvelle fois candidat.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “USA : Donald Trump « On ne peut traiter Israël avec un tel mépris »

    1. michel boissonneault

      M. Trump utilise le terme * * exact * * pour définir la situation actuel que subit l’état d’Israel ……car ce beau pays est victime de mépris , de jalousie et de la haine qui jalousent tous le peuple élu

    2. Slam

      Maudit soit l’immonde obama. Qu’il finisse en enfer. Il faudra du temps et de la volonté pour réparer ses actions dévastatrices. Et nous sommes loin de tout savoir sur ses saloperies. Trump a du pain sur la planche. Qu’il soit béni.

    3. Armand Maruani

      Obama le petit , le minable , sentant sa fin prochaine met le feu aux relations avec Israël aprés un régne terne et peu glorieux .

      Alors que ce petit pays courageux qui en a vu d’autres n’a jamais été aussi étincelant .

    4. À.D

      Rien d’étonnant, la jalousie , rien que le complexe d’infériorité, O’ a loupé sa sortie c’est son destin , on retiendra de lui les morts et les désastres et surtout sa traîtrise ,

    5. michel boissonneault

      + j’ai oublier d’écrire que la volonté de Kerry et Obama sont d’une stupidité sans nom car selon eux la solution pour la paix est 2 pays mais jamais ils disent que le hamas refuse de reconnaitre l’état d’Israel donc pourquoi négocier avec des gens qui souhaite ta mort

    6. Aline1

      C’est une ingérence (ce qui n’est pas nouveau) mais trop, c’est trop.

      Et avec toutes les condamnations qu’Israël reçoit à tort et à travers, autant s’énerver et montrer les dents.

      Après tout, si guerre diplomatique il y a – Cela aura été parmi toutes les injustices de l’ONU, une provocation injustifiée encore, mais de trop !

    7. MisterClairvoyant

      Israël peu argumenter qu’il ne va pas a négocier avec les palestiniens. Car Abbas appelle au djihad contre Israël et le Hamas appelle à la destruction d’Israël. Là il n’y a pas lieu de négocier, car ce qui pourrait être signé avec l »‘un » ne sera jamais signé par « l’autre »! Le temps de décider d’une date pour négocier avec les terroristes palestiniens, que Donald Trump sera installé a la Maison Blanche.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *