toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tsippi Hotovely, effectuant une visite officielle en Géorgie a déclaré : « l’année 2017 sera placée sous le signe du renforcement du statut légal des implantations »


Tsippi Hotovely, effectuant une visite officielle en Géorgie a déclaré : « l’année 2017 sera placée sous le signe du renforcement du statut légal des implantations »

La vice-ministre des Affaires étrangères Tsippi Hotovely effectue une visite officielle en Géorgie. 

Le gouvernement géorgien, impressionné par le fait qu’elle soit une femme religieuse, a décidé, pour la mettre à l’aise, de lui affecter une garde du corps féminine qui travaille dans les services spéciaux de sécurité. 

Cette dernière, qui a accompagné Tsippy Hotovely dans tous ses déplacements, a un grand père juif et elle parle un peu l’hébreu. Dans la conversation qu’elle a eue avec la vice-ministre, elle a indiqué qu’elle aimait beaucoup Israël et qu’elle rêvait de visiter Jérusalem. Hotovely lui a répondu qu’elle était cordialement invitée.  

Hotovely, dont les parents sont originaires de Géorgie, parle couramment la langue du pays. Au cours de son séjour, elle a rencontré le Premier ministre géorgien George Kvirikashvili, le ministre des Affaires étrangères Mikheil Janelidze, son adjoint, le vice-ministre de l’Economie et le président du parlement Irakli Kobakhidze. 

Loading...

Elle a également pris la parole en géorgien lors d’une soirée de soutien à Israël et de Hasbara qui a eu lieu au théâtre national d’opéra et de ballet de Tbilissi en présence de hauts fonctionnaires du gouvernement et de l’ambassadeur d’Israël en GéorgieShabtai Tsur. 

Dans son discours, la vice-ministre israélienne a notamment déclaré qu’à l’occasion du 50eanniversaire de la réunification de Jérusalem, et malgré la résolution honteuse de l’Onu, ‘l’année 2017 se placerait sous le signe du renforcement du statut légal des implantations’.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *