toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Présentation à Netanyahou d’une pièce antique en provenance de la cité de David


Présentation à Netanyahou d’une pièce antique en provenance de la cité de David

Lors de la réunion hebdomadaire du Cabinet, la ministre israélienne de la Culture, Miri Regev, a brandi une pièce antique en provenance d’un site archéologique situé à Jérusalem, où se trouvait selon les références bibliques la cité de David.

La pièce de monnaie, qui remonte à la première guerre judéo-romaine (66-73), est marquée de l’inscription « Judaea Capta » (la Judée reconquise).

La monnaie « Judea Capta » correspond à une série de pièces, émises à l’origine par l’empereur romain Vespasien, qui célèbre la capture de la Judée et la destruction du Second Temple juif par son fils Titus en 70 après Jésus-Christ pendant la première révolte juive.

GPO

GPO « La monnaie « Judea Capta » correspond à une série de pièces, émises à l’origine par l’empereur romain Vespasien »

La cité de David, l’emplacement d’origine de la vieille ville de Jérusalem à l’époque du roi, est une attraction touristique importante à Jérusalem-Est et vise à mettre en valeur l’héritage biblique de la région.

Loading...

« Nous avons jeté à la poubelle de l’histoire les pièces émises par Titus après sa victoire sur les rebelles: exilés de ‘Judaea Capta’, nous sommes retournés en Judée libérée, Jérusalem libérée et finalement Jérusalem libérée et unifiée, et qui devrait le rester pour toute l’Éternité « , a déclaré Regev lors de la réunion du cabinet.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou a été vu en train de prêter une attention toute particulière à l’artefact précieux.

GPO

GPO « Miri Regev et le Premier ministre Benyamin Netanyahou »

« Il n’y a rien de plus approprié que de vous présenter, monsieur le Premier ministre, cette pièce, le jour où nous décidons des célébrations de l’anniversaire de la libération de Jérusalem », a déclaré la ministre.

Regev faisait allusion au 50e anniversaire de la réunification de Jérusalem suite à la victoire d’Israël lors de la guerre des Six Jours en 1967.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Présentation à Netanyahou d’une pièce antique en provenance de la cité de David

    1. Jean-Francois Morf

      Googlez, en image: judea capta.
      Vous verrez les monnaies des années +70.
      Googlez, en image: caesar comet coin.
      Vous verrez, côté pile, la comète du « divin » Jules César, qui est en fait la comète du divin Jésus Christ. Aussi, en voyant cette monnaie, Jésus Christ avait dit: rendez à César Auguste ce qui est à César Auguste, mais rendez à Dieu ce qui est à Dieu.
      Car Dieu le père n’a pas envoyé la plus grande comète connue des 5775 dernières années, nommée C/-43K1, pour annoncer au monde entier que Jules César était devenu Dieu le père, mais bien pour annoncer au monde entier la naissance de Dieu le fils!
      C/-43K1, plus lumineuse que Vénus, a passé dans l’ombre de la terre à minuit le 6 janvier -43, et alors les mages perses sont entrés dans l’étable où Joseph était tout paniqué. Jésus est né le 7 janvier -43. Personne ne s’est mis à compter les années. Sur le saint suaire de Turin, on remarque bien que Christ, crucifié le vendredi 3 avril 33, avait 76 ans, et en aucun cas 40 ans.
      Googlez, en images: saint suaire Turin…

    2. Aline1

      Une pièce pour Bibi, l’anniversaire de la récupération de Jérusalem ?

      C’est le King David qui nous fait un petit signe d’encouragement, à nous et à Bibi…

      Comme pour lui dire :

      – Continue à veiller sur ma citée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *