toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nouvelle réécriture de l’histoire du Judaïsme dans les manuels de 6ème aux éditions Nathan : la terre de Canaan est « l’actuelle Palestine » !


Nouvelle réécriture de l’histoire du Judaïsme dans les manuels de 6ème aux éditions Nathan : la terre de Canaan est « l’actuelle Palestine » !

.

Les éditions Nathan n’en sont pas à leur coup d’essai dans une réécriture révisionniste de l’histoire du peuple Juif et d’Israël : Dans le manuel d’histoire pour 6ème, page 112, on peut lire que le pays de Canaan promis par Dieu au peuple Hébreu n’est autre que « l’actuelle Palestine » !

Déjà en juillet 2014, nous avions dénoncé la réécriture de l’histoire du peuple Juif et d’Israël par les éditions Nathan dans les manuels d’histoire géographie des classes de 3ème.

On y apprenait aux élèves que Jérusalem était un « lieu Saint musulman« , que « la Création de l’Etat d’Israël était une source constante de conflits« , que « en 1948 , une résolution de l’ONU partageait la Palestine en un Etat Juif et un Etat… Palestinien « , que « A la suite des guerres israélo-arabes, Israël occupe l’ensemble de la Palestine« , etc…

Ce manuel d’histoire géographie pour 3ème était un tissu de mensonges et de désinformations issus de la propagande islamo-arabe.

Cette fois c’est à l’histoire du peuple Hébreu que les éditions Nathan revisite à la sauce « palestinienne » : Page 112, dans un chapitre intitulé « Les Hébreux, peuple de la Bible » on peut lire que le pays de Canaan promis par Dieu à son peuple n’est autre que « l’actuelle Palestine » !

Il semble que les rédacteurs de ce manuel sont soit des islamo-gauchistes pour qui la création de l’Etat d’Israël depuis 1948 n’existe pas, soit des professeurs qui sortent d’une très longue hibernation de 70 ans et qui ne savent pas que « la Palestine » n’existe pas, et n’a d’ailleurs jamais existé.

Autre exemple de manipulation dans ce manuel, une image d’une étoile à 5 branches vient illustrer ce chapitre avec comme titre l’Etoile de David et légende « Bas relief dans une synagogue ». Or l’Etoile de David est à 6 branches et non à 5 branches !

En revanche, l’étoile musulmane est elle à 5 branches… Ainsi, les rédacteurs de ce manuel d’histoire vont jusqu’à manipuler même la symbolique Juive pour la remplacer par celle de l’Islam.

De là à imaginer que les rédacteurs de ces manuels ont certaines convictions religieuses qu’ils mettent en avant…

Learn Hebrew online

Quoiqu’il en soit, on voit dans cette exemple à quelle réécriture révisionniste de l’histoire ce livre certains professeurs peu scrupuleux et ayant un parti pris anti-israélien, avec la bénédiction des éditions Nathan…

Ils procèdent par étapes, par touches successives pour effacer progressivement toute trace du peuple Juif sur la terre d’Israël, venant ainsi renforcer les résolutions infâmes de l’UNESCO.

Mais ne nous y trompons pas, si ils parviennent à effacer toute trace du Judaïsme en Terre Sainte, demain c’est également toute trace du Christianisme qu’ils effaceront de la même façon.

Cette offensive révisionniste contre l’histoire du Judaïsme mais aussi du Christianisme fait partie d’une stratégie plus globale du « djihad politique » voulu par les pays de l’OCI afin d’installer l’Islam comme seule vérité.

Si nous laissons les professeurs enseigner ce genre de mensonges et de manipulations, dans quelques générations ils auront totalement oublié leurs racines Judéo-Chrétiennes…

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël News







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Nouvelle réécriture de l’histoire du Judaïsme dans les manuels de 6ème aux éditions Nathan : la terre de Canaan est « l’actuelle Palestine » !

    1. MisterClairvoyant

      La Palestine telle qui l’entendent les arabo-palestiniens d’aujourd’hui, n’existe pas, car est un récit mensonger du terroriste Arafat et Abou Macen depuis 1969, et cette Palestine n’a rien avoir avec la Canaan de la Bible, ni avec le royaume d’Israël ni du royaume de la Judée, ni de la Palestine juive, décrété par Rome en 136 de notre ère. L’invention d’une Palestine en Cisjordanie jordanienne, est un obstacle à la Paix entre israéliens et arabes depuis près de 70 ans.

    2. Asher Cohen

      C’est seulement après l’échec de la Révolte de Bar Kochba, en 135, que les Romains ont transformé Jérusalem en ville romaine, interdite aux Juifs excepté le 9 Av, et l’ont appelée Aelia Capitolina (Capitole du Soleil). Ils ont alors effacé le nom de Judée et l’ont remplacé par Syria-Palestina, après avoir simplement emprunté le terme Palestina à Hérodote et au géographe Strabon, et non aux Philistins peuple disparu depuis des siècles. A l’époque il n’y avait aucun arabe dans la zone et l’islam n’existait pas. Après le mandat de la SDN en 1922, ce territoire a été appelé Palestine Mandataire Britannique, les Palestiniens étant uniquement les Juifs qui y vivaient, jusqu’en mai 1948 où il est devenu Israël. Il n’existe pas de « palestine actuelle » ni sur le plan géographique, ni sur le plan politique. Les éditions Nathan sont donc propagandistes. Pauvres enfants manipulés par de l’Histoire mensongère dès la 6ième!

    3. alauda

      © Moshé Anielewicz,

      La critique des présentations du « fait religieux » dans les manuels scolaires fait l’objet d’études, d’articles, de conférences, de colloques universitaires, renouvelés à chaque nouvelle mouture desdits manuels. L’article « LES MANUELS SCOLAIRES ET LE FAIT RELIGIEUX » publié par Charles-Edouard Harang propose une synthèse de 20 pages sur la réception d’une trentaine de manuels des années 1995-2004. http://hist-geo.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/FRMS.pdf
      L’article a le mérite de remettre en perspective la place du manuel par rapport aux pratiques au sein de la classe en France. Il ressort de sa conclusion que « les manuels scolaires […] ne sont guère fiables en l’état » et que, par conséquent, « la plupart des professeurs construisent déjà leurs cours et leurs propres fiches d’exercices sans s’appuyer sur ces instruments pédagogiques et scientifiques ».

      Il n’est pas inintéressant non plus de parcourir en diagonale le plus copieux «Le fait religieux dans les manuels d’histoire – Contenus-Pratiques-Institutions – Essai de comparatisme à l’échelle internationale » [PDF]Le fait religieux dans les manuels d’histoire Contenus-Pratiques … (Colloque international IPRA – IESR. Les 2, 3 et 4 décembre 2015, Université du Maine, Le Mans, France) pour se faire une idée des difficultés d’aborder cette question à l’échelle mondiale.

      Pour revenir sur la page du manuel Nathan que vous évoquez pour ses erreurs tendancieuses, j’aimerais ajouter quelques lignes à propos de l’illustration. J’ai cherché sur le web des images des ruines de la synagogue de Capharnaüm et voici ce que l’on peut voir sur le site :
      http://hoteljeangouthiere.blogspot.fr/2011/09/pentalpha-et-magen-david-capernaum.html
      Les deux pièces d’architecture (des morceaux de linteaux ?) sont rapprochées par la scénographie des ruines, alors qu’elles n’étaient pas reliées à l’origine :

      1. On voit très bien que la pierre portant l’étoile de David a subi plus d’usure, la partie haute a disparu, la texture de la pierre est grignotée par le temps, un second début de cercle à gauche suggère la présence du même motif, sans doute répété en frise.

      2. La pierre portant le pentacle dans un cercle entouré de palmes est à l’évidence plus récent. Motif gréco-romain ? Associé à quelle école philosophique ? Qu’est-ce que cette pierre fait là ?

      Il faudrait interroger les archéologues qui ont mené le chantier de fouilles pour connaître la datation de ces pierres et les raisons pour lesquelles se retrouvent côte à côte ces deux morceaux de bas-reliefs, l’un comme l’autre bien antérieur à l’islam.

      Quoiqu’il en soit, l’illustration du manuel vient bien de Capharnaüm.
      J’en conclus pour ma part que le symbole figurant sur bon nombre de drapeaux musulmans est anté-islamique.

      Pour conclure, l’illustration découpée en cercle n’est ni fiable, ni scientifique. Sa légende qui attribue ce symbole à David pour en faire un symbole messianique du peuple juif attendant le messie a même quelque chose d’une réécriture diabolique. Carton rouge pour Nathan.

    4. judith

      Il y eu un temps lointain ou Nathan sonnait juif.
      Pour mémoire Natan tannenzaft lorsqu’il était propriétaire des studios de cinéma Pathé Natan entre 1930 et 1935 avait permit la réalisation des films les Croix de Bois, les Misérables…Que des films a succès.
      L’antisémitisme est passé par là le gouvernement Français le livre aux forces d’occupation Allemande le 23 septembre 1942 et il meurt a Auschwitz dans l’indifférence générale.
      L’école du cinéma a Paris était son studio, et il n’y a même pas une plaque commémorative, tout le monde l’a oublié (le second meurtre).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *