toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’hébergement d’urgence en hôtel : 547 millions d’euros en 2015


L’hébergement d’urgence en hôtel : 547 millions d’euros en 2015

Le 115 d’Ile-de-France loue, chaque nuit, 12 000 chambres dans 550 hôtels pour accueillir des familles sans abri, les centres d’hébergement n’étant pas du tout adaptés à ce public.

«En dix ans, le recours aux nuitées hôtelières a littéralement explosé, passant, au plan national, d’un peu moins de 10 000 places en 2007, à plus de 41 000 en 2016, pour répondre, en particulier, aux besoins des familles sans abri », résume un rapport sénatorial rendu public le 14 décembre. Et le plan de résorption des nuitées hôtelières, lancé en février 2015, est un « échec absolu », estime le rapporteur spécial, le sénateur (LR) Philippe Dallier.

La facture pour l’Etat s’est élevée, en 2015, à 547 millions d’euros, deux fois plus qu’en 2011, ce qui témoigne d’un effort considérable mais malheureusement insuffisant.

L’énergique directrice du SAMU social de Paris, Christine Laconde, a décidé de passer en revue, entre novembre et décembre, l’ensemble de ce parc. Un tour de force qui mobilise tous ses salariés, administratifs compris. «L’hôtelier recevra le compte rendu avec la liste des réparations nécessaires, explique Mme Laconde. Il s’agit de leur mettre un peu la pression, avec des pénalités financières en cas de manquement grave.» […]

Loading...

Les hôtels représentent désormais 35 % de la capacité d’hébergement d’urgence en Ile-de-France, pour un coût moyen de 17,50 euros par nuit et par personne (23 euros dans Paris). «Pour nous, l’hôtel, c’est une drogue dure, facile, rapide et très addictive», reconnaît la directrice du SAMU social de Paris, qui a saturé toute l’offre hôtelière à prix économique, les hôtels de préfecture comme les chaînes à prix modique, type Formule 1. […]

A quelques pas de l’Hôtel Moderne, Le Globe (le nom de l’établissement a été changé) est d’un standing supérieur : chaque chambre a sa salle de bain, des doubles vitrages et même une petite cuisine collective. Porte 103, deux jumelles de 14 ans à la chevelure de jais attendent leur maman, qui travaille comme caissière. La seule évocation de leur collège éclaire leur visage : il est, pour ces deux Sri-Lankaises, un lieu d’épanouissement où elles oublient la promiscuité dans laquelle elles vivent depuis bientôt six ans.

En face, une Congolaise vit depuis deux ans, avec son petit garçon. Un peu plus loin, un couple géorgien, venu de Tbilissi, partage depuis deux ans une chambre de 20 m2 avec son fils de 13 ans. Certains ont même un emploi stable, comme Rachid, vigile, qui habite depuis cinq ans à l’hôtel, avec son fils de 19 ans : « Je gagne ma vie, j’ai mes papiers, un CDI et je pourrais payer un appartement », assure-t-il, une pointe de lassitude dans le regard. […]

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’hébergement d’urgence en hôtel : 547 millions d’euros en 2015

    1. Aline1

      Que dire ?

      Il est aberrant de voir tout l’argent que le Gouvernement arrive à trouver pour certains,

      Alors qu’il laisse les citoyens se fondre dans la misère et le besoin. Bien sur, il n’est pas questions des « bobo » de la télévisions, élites et médias, qui ne connaissent rien aux réalités, mais qui ne se gênent pourtant pas de venir blablater toute la journée, sur toutes les chaines.

      Désespérant, ceux qui devraient se révolter cela devraient être des adultes jeunes, mais ils semble que ceux-ci sont complètement décérébrés par toutes les manipulations mentales qui emplissent les écrans, les librairies, le cinéma et tout le reste…

      Cela sent la chute….

    2. Jacques B.

      On n’est plus à ça près, vu qu’on est déjà à 2.177 milliards d’euros de dette publique… autrement dit, 34.000 euros par habitant !

    3. Slam

      Et toi le Français si tu perds ton travail et ne peux plus payer ton loyer ou ton credit, on t’envoie un huissier saisir ce qu’il te reste, tu te retrouves dans la rue et tu finis par crever, seul comme un chien. Merci à tous les pourris qui gouvernent la France et qui s’en mettent plein les poches au passage.

    4. Slam

      « La paix s’installera ici le jour où les Arabes aimeront leurs enfants plus fort qu’ils ne nous haïssent. »
      Golda Meïr.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *