toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le titre tortueux et trompeur de RFI sur Israël


Le titre tortueux et trompeur de RFI sur Israël

Le titre choisi par RFI pour son article publié  le 27/11/2016 sur les incendies en Israël, est pour le moins compliqué:

http://honestreporting.com/wp-content/uploads/2016/11/RFI-1.jpg

Si nous décomposons ce titre voilà le résultat :

  1. Il y a des incendies en Israël – Jusqu’à là tout va “bien”.
  2. Arrestations et tensions – Les choses commencent à se gâter.
  3. Dans les colonies en Cisjordanie – Rien ne va plus !

Tout d’abord, il n’y a pas eu d’arrestations “dans les colonies en Cisjordanie”. Des personnes ont bien été arrêtées, mais il s’agit de Palestiniens (l’article précise même leur nombre de 23) soupçonnés d’être à l’origine des incendies criminels.

De plus, le lecteur non-averti, en découvrant ce titre tortueux, serait amené à penser que ce sont des colons qui ont été arrêtés en lien avec les incendies en Israël, ce qui est tout simplement FAUX.

Grâce à RFI, nous avons encore une fois la preuve que les titres d’articles sont bien souvent les pires ennemis des lecteurs et de la vérité.

Loading...

Walter Ben Artzi

Source

http://honestreporting.com/wp-content/uploads/2016/11/WireAP_1108ee6a169c4a70acbb7cc27fdcfc22_16x9_1600.jpg

Enregistrer







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le titre tortueux et trompeur de RFI sur Israël

    1. Malcolm Ode

      On subodore une consigne interlope du genre : « Ne jamais victimiser Israël / toujours accabler Israël ». C’est ainsi que l’opinion publique internationale est manipulée et les mauvaises décisions prises partout où l’on prend des décisions démocratiques.

    2. Yéochoua

      En essayant de voir les choses du bon côté, on peut dire que c’est la première fois qu’un média français non-juif reconnaît que les véritables colons, ce sont les arabes.

    3. Aline1

      Une bonne partie des journalistes apprennent leur métier à Science Po – Alors qu’il y a pas mal de EDJ (écoles de journalisme) à cet effet-

      Mais à Sciences Po, on se retrouve sur les mêmes bancs que les futurs hommes politiques, on peut alors imaginer l’indépendance de convictions et d’idéologie que cela peut provoquer…

      Bien au contraire, cela fait une petite secte qui s’auto- satisfait, elle-même, se donnant les emplois, les uns les autres, et toutes autres opportunités.

      Allez après cela chercher des journalistes qui ne fonctionne pas aux ordres du Pouvoir ?
      De plus, cela va jusqu’à l’endogamie, à savoir que les mariages se font entre eux, et à part ceux que le grand public connait, beaucoup, ainsi sont mariés ensembles (journalistes et personnages politiques).

      Et comme dès que l’on a un petit pouvoir, il s’y rajoute beaucoup de petits privilèges, dont un que l’on appelle « Le fait du Prince », parmi ces faits, les starlettes ou actrices parmi les plus ambitieuses, rôdent dans les parages et ainsi l’on obtient encore des mariages qui n’ont rien à voir avec l’amour et encore moins avec la démocratie.

      Finalement une Royauté, c’est moins hypocrite, plus clair, et au final, il y a beaucoup moins de gens à entretenir.
      ————————–
      Pour en revenir à l’article et aux titre trompeurs, cette explication plus haut c’était pour dire que les « journaleuuuuux, en fait ne faisait que faire des articles qui plaisent aux Pouvoirs, et pour cause…
      Comme le bouc émissaire depuis De Gaulle, c’est Israël. Que cette « chose », s’est aggravée depuis 2001 (comme si Israël avait quelque chose à se reprocher dans cette malheureuse catastrophe)

      Et nous voilà, dans la ligne éditoriale, de presque tous les médias.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *