toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le portail dérobé du camp de concentration de Dachau «Arbeit macht frei» a été retrouvé en Norvège


Le portail dérobé du camp de concentration de Dachau «Arbeit macht frei» a été retrouvé en Norvège

Le mystère plane toujours sur l’identité des voleurs. Dérobé fin 2014 dans l’ancien camp de concentration de Dachau, en Allemagne, le portail portant l’inscription « Arbeit macht frei » vient d’être découvert en bon état en Norvège.

« Il a été retrouvé cette semaine en dehors de Bergen », dans le sud-ouest de la Norvège, « en plein air » et « sur la foi d’un renseignement anonyme », a indiqué à l’AFP Margrethe Myrmehl Gudbrandsen, porte-parole de la police de Bergen.

Aucune arrestation

Elle n’a mentionné aucune arrestation, précisant seulement que le portail en fer forgé, arborant la cynique maxime « le travail rend libre », était « dans un état correct » même si « cela se voit qu’il est resté dehors ».

Ce « monument important pour l’Allemagne », dont le vol le 2 novembre 2014 avait été qualifié d’« abominable » par la chancelière Angela Merkel, « sera restitué aux autorités allemandes aussi rapidement que possible », a précisé la police norvégienne dans un communiqué.

Depuis deux ans, la police criminelle de Fürstenfeldbruck en Bavière, dans le sud de l’Allemagne, s’efforçait en vain de retrouver l’objet d’environ 2 mètres sur 1 mètre, pesant une centaine de kilos, récompense de 10.000 euros à la clé. Elle expliquait poursuivre plusieurs pistes dont celle d’éventuels néonazis, mais sans informations concrètes.

Le ou les voleurs, qui n’ont jamais été identifiés, avaient dû escalader la porte principale du site, qui est surveillé par des agents de sécurité mais ne comporte pas de système d’alarme, avant de décrocher le portail et de le charger dans un véhicule.

Réplique

Un forgeron bavarois avait élaboré une réplique de l’ouvrage exposée le 29 avril 2015, à l’occasion du 70e anniversaire de la libération de Dachau par les troupes américaines, pour une cérémonie à laquelle participait Angela Merkel.

Une fois « restauré », le portail d’origine sera « de nouveau présenté au public », a annoncé vendredi Gabriele Hammermann, directrice du mémorial de Dachau. Il reste néanmoins à décider si ce sera « à son emplacement historique » ou « dans le cadre d’une exposition », a-t-elle précisé.

En décembre 2009, l’inscription métallique originale « Arbeit macht frei » avait été dérobée à l’entrée de l’ancien camp d’extermination d’Auschwitz, alors située en Pologne occupée. Ce vol avait suscité de très vives réactions à travers le monde.

L’instigateur du vol, un ancien leader néonazi suédois de 34 ans, Anders Högström, avait été condamné en décembre 2010 à deux ans et huit mois de prison. Retrouvée scindée en trois morceaux, l’inscription avait été ressoudée en 2011.

Source

Learn Hebrew online






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le portail dérobé du camp de concentration de Dachau «Arbeit macht frei» a été retrouvé en Norvège

    1. Aline1

      A quoi peut servir ce vol ?

      Détruire les traces du passé – Ou bien enrichir leur collection ? Celle qui fait d’eux des bouffons quand ils utilisent la panoplie du nazillon ?

      Les joujoux manquent à ces gens – Il faudrait que le genre de jouets qu’ils aiment soient utilisés contre eux.

    2. Agnès Dubreux

      Bonjour,
      Je suis surprise qu’on est pu voler un tel portail. Un tel site devrait être sous surveillance. C’est un bien curieux vol.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *