toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël. Fiable à 86 %, une puce détecte 17 maladies, dont le cancer dans votre haleine


Israël. Fiable à 86 %, une puce détecte 17 maladies, dont le cancer dans votre haleine

Des chercheurs israéliens ont mis au point un dispositif muni d’une puce qui permet de détecter des composés organiques volatils présents dans l’haleine correspondant à 17 maladies, parmi lesquels de nombreux cancers mais aussi la maladie de Crohn ou celle de Parkinson.

Le taux de réussite est de 86 %.

Des chercheurs israéliens ont mis au point une puce capable de détecter dans notre haleine de minuscules molécules caractéristiques de dix-sept maladies.

Pour mettre au point ce dispositif de dépistage « nouvelle génération », les chercheurs du Technion-Institut de technologie d’Israël ont misé sur la détection des composés organiques volatils (COV). Il s’agit de molécules de faible poids que l’on retrouve dans le sang, les selles, les urines… et dans l’haleine.

Des nanoparticules en or

Sachant que la quantité et le type de COV exhalés peuvent renseigner sur le métabolisme et de la santé de l’individu, il ne restait donc plus à nos experts qu’à trouver un moyen de détecter la présence de certaines molécules et d’interpréter leurs résultats. Les scientifiques ont donc conçu une puce intelligente, dotée de nanoparticules en or. Autant de capteurs qui lui permettent d’analyser la présence dans l’haleine de COV correspondant à des maladies.

Loading...

Parmi elles, des cancers du poumon, du côlon-rectum, du cou et de la tête, de l’ovaire, de la vessie, de la prostate, du rein et de l’estomac, mais aussi la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, le syndrome de l’intestin irritable, la maladie de Parkinson (idiopathique ou atypique), la sclérose en plaques, l’hypertension artérielle pulmonaire, la pré-éclampsie ou encore la maladie rénale chronique, liste Futura Sciences.

Un outil de dispositif de diagnostic peu coûteux et facile d’utilisation

Pour mettre au point leur « puce médecin », les chercheurs ont ensuite analysé 2 808 d’échantillons d’air récupérés chez 1 404 personnes. En recoupant tous les résultats, ils ont pu ainsi répertorier 17 COV correspondant à autant de maladies. Quant à la « super-puce », elle affiche une efficacité de 86 %. Une première.

Si de nouvelles recherches doivent être menées pour savoir si cette innovation peut être généralisée en médecine, ces résultats sont plus qu’encourageants, selon les experts.

Tous voient en cette puce un outil de dispositif de diagnostic peu coûteux et facile d’utilisation.

Source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Israël. Fiable à 86 %, une puce détecte 17 maladies, dont le cancer dans votre haleine

    1. Aline1

      Si seulement la reconnaissance existait, combien de malades aux monde devraient se sentir reconnaissants de l’attention que les juifs ont porté aux sort des malades et à celui de découvrir des remèdes pour une majorité de maux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *