toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël estime que Facebook est trop laxiste avec les posts anti-israéliens incitant à la haine


Israël estime que Facebook est trop laxiste avec les posts anti-israéliens incitant à la haine

.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a accusé Facebook d’avoir omis de retirer des milliers de publications ayant été signalées comme des incitations anti-israéliennes sur les réseaux sociaux.

Les responsables de Facebook ont de leur côté fait savoir à Israël qu’ils attendaient de recevoir des informations sur les posts concernés.

Dimanche dernier, un projet de loi israélien, connu sous le nom de « projet de loi Facebook », visant à demander des ordonnances judiciaires pour la suppression de contenus incitant à la violence sur les réseaux sociaux a été adopté par le Comité ministériel.

Loading...

La proposition, présentée par la ministre de la Justice, Ayelet Shaked, et le ministre de la Sécurité intérieure, Gilad Erdan visera à rendre illégale la publication de « contenu offensant » tels qu' »inciter à la violence, insulter ou calomnier ».

Ayelet Shaked ministre de la Justice du parti le Foyer juif, le 6 mai 2015 à Jérusalem – Gali Tibbon (AFP/Archives)

Selon le projet de loi, le gouvernement se chargera d’émettre une lettre alertant les réseaux sociaux d’un contenu spécifique, et ceux-ci décideront éventuellement de suspendre la publication.

Si le réseau social opte pour supprimer le contenu, aucune mesure ne sera prise. Dans le cas contraire, le gouvernement sera autorisé à faire appel auprès des tribunaux pour ordonner aux sites internet de supprimer l’annonce publiée dans les 24 heures.

D’après le directeur de recherche et développement digital du ministère des Affaires étrangères, Elad Ratson, son équipe aurait traité 21.957 plaintes pour des publications à caractère antisémites depuis le début de l’année, a rapporté le site Ynet.

Ratson a précisé à Ynet qu’après examen des plaintes, 11.840 d’entre elles se sont avérées être en violation avec les conditions de Facebook.

Un responsable israélien du ministère des Affaires étrangères, Noam Katz, a récemment fustigé Facebook pour son contrôle sur l’information qu’il a qualifié d’échec face à la modération des contenus haineux.

« N’importe qui peut signaler un contenu à Facebook qu’il considère comme étant en contradiction avec la politique de l’entreprise« , a répondu Facebook Israel.

Loading...

« De plus, nous utilisons parfois des canaux de communication directs avec les gouvernements du monde entier ainsi que des organisations non-gouvernementales dans le but de nous familiariser avec le contenu qui peut enfreindre les règles de notre Communauté« , a précisé le communiqué de la firme.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *