toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

François Fillon ne donne pas suite à une rencontre avec le prince saoudien Mohammed Ben Salman


François Fillon ne donne pas suite à une rencontre avec le prince saoudien Mohammed Ben Salman

En visite privée à Paris la semaine dernière, le fils du roi Salman souhaitait s’entretenir avec le candidat de la droite à l’élection présidentielle. Mais François Fillon n’a pour l’instant pas donné suite.

François Fillon, le candidat des Républicains à la présidence de la République, n’a pas accédé à la demande du prince Mohammed Ben Salman, ministre de la Défense et vice-prince héritier d’Arabie saoudite, de le rencontrer la semaine dernière à Paris.

«Nous avons effectivement reçu plusieurs demandes émanant de plusieurs sources pour que le prince rencontre François Fillon, mais nous n’y avons pas répondu, pour l’instant», a confirmé au Figaro l’entourage du vainqueur de la primaire à droite.

Surnommé MBS, le ministre de la Défense, qui est également le fils le plus écouté du roi Salman, est resté plusieurs jours la semaine dernière en visite privée à Paris, avant d’en repartir.

Les autorités saoudiennes, qui avaient plutôt misé sur Alain Juppé, sont embarrassées par la perspective d’une élection de François Fillon à la présidence de la République. Au cours de la campagne, celui-ci a multiplié les déclarations dénonçant le rôle de l’Arabie dans la propagation d’un islam rigoriste à travers le monde, et notamment en France. Les craintes saoudiennes sont renforcées par le fait que François Fillon pourrait nommer Bruno Le Maire, ministre des Affaires étrangères. Celui-ci ne cache pas, non plus, sa volonté de rééquilibrer nos relations avec les monarchies du Golfe – le Qatar et l’Arabie, en particulier. François Fillon et Bruno Le Maire estiment que la France doit avoir une diplomatie moins tournée vers les monarchies sunnites du Golfe, afin d’y réintégrer pleinement l’Iran.

L’agacement de l’Élysée

Sous François Hollande, Riyad avait été promu au rang de «partenaire stratégique» de la France dans le Golfe. La France et l’Arabie convergent sur de nombreux dossiers diplomatiques, la Syrie en premier lieu où les deux pays s’activent pour faire chuter Bachar el-Assad. Mais ces derniers mois, un certain agacement était perceptible aussi bien à l’Élysée qu’au Quai d’Orsay, où l’on déplore que les promesses de contrats avec l’Arabie ne se soient pas concrétisées.

«L’Arabie a tourné la page de François Hollande», observe un homme d’affaires, familier du Golfe. Le prince Mohammed Ben Salman a boudé un rendez-vous pris avec Jean-Marc Ayrault, le chef de la diplomatie française, lors de son dernier voyage à Riyad, cet automne.

«Que François Fillon fasse attendre MBS , quelle ironie», sourit un diplomate, qui rappelle que d’habitude ce sont les dirigeants saoudiens qui font patienter de très longues heures à Riyad leurs homologues français.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “François Fillon ne donne pas suite à une rencontre avec le prince saoudien Mohammed Ben Salman

    1. Nathan

      Enfin un candidat qui sait dire NON ! Fillon saura se démarquer des monarchies sunnites qui nous embobinent dans leurs stratégie de mensonges islamique et satanique. On a pas besoin d’eux ni de leur pétrole, quant à nos besoins énergétiques on peut le trouver ailleurs !

    2. Lara

      Pourvu que ça dure. Fillon ne doit pas tomber dans leur piège. D’ailleurs, chaque personnalité politique français un tant soit peu honnête devraient couper les ponts avec les Saoudiens et le Qatar. C’est les eux qui veulent islamiser la France. C’est de nouveau eux qui arment l’état islamique et qui ont fait le malheur du Moyen Orient et en particulier la Syrie

    3. Lara

      Pourvu que ça dure. Fillon ne doit pas tomber dans leur piège. D’ailleurs, chaque personnalité politique français un tant soit peu honnête devrait couper les ponts avec les Saoudiens et le Qatar. C’est les eux qui veulent islamiser la France. C’est de nouveau eux qui arment l’état islamique et qui ont fait le malheur du Moyen Orient et en particulier la Syrie.

    4. Zayith

      Oui et moi j’aimerais bien que M. Fillon, dans l’honnêteté qu’il semble incarner jusqu’ici, éclaircisse un point très important à mes yeux : son rapport actuel au groupe Bilderberg et les conséquences sur son programme économique.
      Aura-t-il l’honnêteté de répondre à cela ? Car pour moi toute la confiance en lui et son programme en découle. C’est ce que j’avais déjà fait avec Asselineau et la FM et… pas de réponse. Soit on n’en est pas et il n’y a pas de raison de le cacher, soit… Au final, comment peut-on faire confiance à quelqu’un qui a quelque chose à cacher ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap