toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France : le Samu social à Paris est débordé et n’arrive pas à faire face à la demande des SDF


France : le Samu social à Paris est débordé et n’arrive pas à faire face à la demande des SDF

Depuis ce début de semaine, le froid s’est installé sur la région parisienne. Le thermomètre affichait encore -2, -3 degrés ce jeudi matin à Paris et en petite couronne.

Le froid et avec lui le retour de la question de l’hébergement d’urgence pour les sans-abri. Aujourd’hui, le Samu social de Paris ne peut pas faire face à la demande et doit laisser des SDF dormir dans la rue, faute d’hébergements suffisants. Des hommes mais aussi de plus en plus de femmes et d’enfants.

C’est le cas de Fabrice, un sans abri de 52 ans que nous avons rencontré rue du Commerce, dans le 15e arrondissement de Paris. Cette semaine, malgré le froid, il n’a pas fait appel au 115 : « il n’y a pas grand espoir ici, à Paris. Il y a tellement de monde qu’ils ont beaucoup de mal à trouver de la place pour tout le monde » explique-t-il.

Alors, cette semaine, la nuit dernière comme la suivante, il fera avec son duvet, « un duvet militaire! » dit-il, « et puis j’essaie de trouver des endroits à l’abri. Quand on est bien fatigué, qu’on est bien enfermé dans le duvet, ça va tout seul (…) Il faut garder la pêche sinon on s’écroule. »

Loading...

650 personnes n’ont ainsi pu être prises en charge la nuit dernière.

Parmi elles, pas moins de 200 enfants, alerte Eric Pliez, le président du Samu social de Paris (…) Et d’expliquer que les 2.800 places d’hébergement supplémentaires promises dans le cadre du plan hivernal en Ile-de-France ne sont pas encore toutes disponibles (…)

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “France : le Samu social à Paris est débordé et n’arrive pas à faire face à la demande des SDF

    1. capucine

      Honte au gouvernement socialos et sa ministre Cosse qui à tout fait pour héberger des clandestins étrangers ainsi que des clandestins économiques où il n’y a pas la guerre dans leur pays , et elle ne s’occupe pas des pauvres SDF qui eux peuvent crever de faim et de froid dans la rue , il n’y pas de place d’hébergements pour eux !! c’est scandaleux !! c’est vrai Hollande n’aime pas les sans-dents , il se contente de l’ Elysée !!!

    2. Pinhas

      Il fallait bien s’y attendre .
      L’état se conduit envers son peuple comme des parents dénaturés qui délaissent ses propres enfants en les maltraitant et qui pour se faire bien voir s’occupent d’individus inconconnus et haineux.
      Honte à toi état de France, tu vas payer très cher cette très grande négligeance et tes impostures larmoyantes .

    3. Debout

      D’ accord avec tous !
      Je suis outré !
      Alors, Madame Hidalgo, Messieurs les socialo, pas de lieux d’ accueil, pas de maisons, pas de châteaux pour les SDF ?
      C’ est vrai, ce sont des chiens de « roumis », des Français de peu, oubliés des
      idéologues et des bonnes âmes assis dans leurs fauteuil de velours !!….

      Les « migrants », c’ est porteur, et puis ça peut rapporter gros pour les élections !

      Les SDF n’ ont ni voix, ni parti, ni représentant !
      Ils n’ ont qu’ un chien parfois, et leurs caisses en carton….

      J’ ai honte à ma France que je ne reconnais plus !!

    4. Claire

      Si vous êtes « migrant », donc clandestin, on vous bichonne, on vous loge, on vous nourrit (et surtout pas de porc ou d’alcool même dans le tiramisu, bien sûr), on vous soigne, tout cela gratos.
      Si vous êtes SDF français, vous pouvez crever dans la rue.
      Les autres avant les nôtres: le slogan de la gauche collabo.

    5. Trannod

      Mais on trouve sans peine des places pour les ISLAMISTES…présumés migrants

      RAS le Bol de ces KHONS aux pouvoirs

    6. Aline1

      Qu’on me traite de facho – Je commence à m’en foutre complètement !

      Mais je n’ai de la peine que pour ces SDF là, qui sont citoyens français, magrébins ou de souche, cela m’est égal, du moment que ce sont des personnes paisibles qui ne font de mal à personne.

      C’est l’hiver, et ceux-là sont abandonnés, pendant que l’on continue à absorber plus que le pays ne peut en abriter.

      De la pure folie, quand on pense que parmi eux, en plus se trouvent des malfaisants.

    7. legrand

      je suis passé hier soir devant les logements  » offerts » aux immigrants clandestins dans la région de la Charente, je les voyais à travers la fenêtre des chambres allumées et du hall d’entrée, tous en train de se pavaner bien au chaud et pratiquement tous portable à la main, des jeunes COQS attendant paisiblement le lendemain …

      putain que ça m’énerve …désolé

    8. rico

      C’est vrai cette situation et parfaitement injuste .Il faudrait que beaucoup de voix s’élevent en France pour corriger cette situation ,et le faire comprendre aux politiques et associations …

    9. trender

      6500…chambres crées par la mairie de paris avec 150 entreprises travaillant pratiquement nuits et jours…pour les pseudos réfugiés…en réalité des pakistanais afghans syriens mais plus grave algériens et marocains…donc pas en guerre…Pour les 70 000 sdf parisiens la marie n’a pas de lit…
      Un jour une grave crise civile balayera ces injustices et en prévision des ces jours mais en attendant n’y a -t-il aucun juriste intègre, pour s’élever qui avertirait par un vibrant « J’accuse » que sera créé demain un tribunal populaire pour juger et condamner sévèrement toutes ces crapules politiciennes aveugles et sourdes à la misère de ces SDF français, d’autant que le dernier rapport sur la pauvreté , reconnait qu’il y a 220 000 SDF en France dont 60% de femmes avec enfants…c’est effrayant ! Mais qui en parle ?, où sont les médias et journaleux gauchos et tiers-mondistes a morale a géométrie variable, systématiquement pro-réfugiés ou pro-palestiniens qui ne voient pas les injustices commises envers leurs nationaux clochardisés en bas de leur porte, tel le tartuffe , « cachez ce sein que je ne serai voir…. »

    10. Pinhas

      PLUS JAMAIS LA GAUCHE , PLUS JAMAIS .

      Sale raciste envers ton peuple qui crève dans la rue tandis que tu loges ceux que tu considères comme fragile !!!!

      Non , il ne fallait pas faire de différence .

      Il fallait loger tout le monde , mais tu as préféré laisser les SDF dans le gel et la saleté .

      Où est la justice sociale ?

      Ha ! oui j’oubliais , justice et social sont des mot que tu ne connais pas , pauvre débile de socialope .

      PLUS JAMAIS LA GAUCHE , PLUS JAMAIS .

    11. Agnès Dubreux

      Bonjour,
      Tout le monde le sait mais l’hébergement des migrants, sans-papiers est plus médiatique sur la scène internationale, que les SDF français qu’on va même jusque chasser des centres ville car cela fait désordre. Devinez pourquoi les plus modestes d’entre nous vont voter Marine Le Pen ? Dans mon quartier, les étrangers parviennent à avoir de chouettes appartements rapidement, mais pour les français les listes d’attentes sont toujours trop longues, on leur dit qu’ils ne sont pas prioritaires. Je connais plus particulièrement, une dame juive en surendettement qui a failli être SDF (on lui a fait le coup : elle française de souche, avec une tête de française et gueularde).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *