toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Europe Israël appelle à manifester devant M6 pour protester contre la désinformation et les mensonges « d’Enquête exclusive » sur Jérusalem, jeudi 22 à 18 h


Europe Israël appelle à manifester devant M6 pour protester contre la désinformation et les mensonges « d’Enquête exclusive » sur Jérusalem, jeudi 22 à 18 h

ACTION

Europe Israël appelle à manifester pour protester contre M6 et Bernard de la Villardière qui participent à une campagne de mensonges sur Israël, qui incite objectivement à la haine des Juifs.

En diffusant dimanche 18 décembre un reportage intitulé «Jérusalem : quand la ville sainte se déchire », ils se sont comportés en supplétifs de la bataille diplomatique des adeptes de la pensée fossile, présents dans le monde arabe, qui nient le lien historique de Jérusalem avec le judaïsme et le christianisme.

Par ce reportage caricatural, ils ont participé à la diabolisation des juifs de Jérusalem et ouvert la voie à de nouvelles exactions à l’encontre des juifs de France.

Le collectif d’urgence, réunissant une vingtaine d’organisations juives et chrétiennes, appelle à un rassemblement de protestation

Jeudi 22 décembre à 18 heures devant le siège de M6 

89, avenue Charles de Gaulle

à Neuilly sur Seine, Métro SABLONS







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 34 thoughts on “Europe Israël appelle à manifester devant M6 pour protester contre la désinformation et les mensonges « d’Enquête exclusive » sur Jérusalem, jeudi 22 à 18 h

    1. Aaron

      Je n’ai pas encore vu ce reportage. Je vais le regarder mais d’après ce qu’on en m’a dit, c’est toujours la même chose: on donne la parole aux extrémistes israéliens, et on fait croire ainsi qu’ils sont tout Israël, et ensuite on ne parle que des victimes ou des difficultés palestiniennes, alors forcément la vision est biaisée. Mais ca dure depuis des décennies, c’était déjà comme ça dans les années 80… Malheureusement, Europe-Israël prônant lui-même des positions extrémistes, ou favorables aux colonies, n’ayant aucune capacité à prendre un peu de recul sur le problème palestinien, votre groupe n’est pas le mieux placé pour convaincre de la partialité de ce reportage… On pourrait même dire que vous apportez de l’eau au moulin des gens anti-Israéliens…

    2. rler de l'interdiction du territoire américain aux Musulmans

      Manif justifiée !
      Je suis surpris, très agréablement, que les critiques d’objectivité formulées à l’égard du site soit ainsi publiées..
      Cependant, il n’en demeure pas moins que la manif organisée jeudi soir devant le siège de M6 est tout à fait justifiée. C’est une habitude, Barnard de Villardière s’est spécialisée dans les reportages à sensation, souvient de parti-pris etsans aucune réflexion en profondeur.
      Et je doute qu’une manif le fasse changer de méthode…
      Marc Guedj

    3. alauda

      Pas vu le reportage. Si c’est pour entendre une fois plus les mêmes rengaines qu’on sert au grand public depuis des décennies, autant ne pas se fatiguer.

      Lettre ouverte de M. Habib envoyée au PDG de M6 : http://linkis.com/sarealnews.com/2016/1c0hd

      Et puis un article qui relativise l’expression généralisant le pathos envers les « pauvres Palestiniens »… http://alyaexpress-news.com/voici-noms-22-000-millionnaires-palestiniens-judee-samarie-a-gaza

      A l’attention d’Europe-Israël : toute reproduction est interdite sur le site de l’Alyaexpress.

    4. Rony d'Alger

      Mais Aaron VOUS ETES UN GRAND NAÏF. Connaissez vous les revendications de abbas et de ses sbires ? Ils veulent faire rentrer en Israël 5 millions d’arabes, alors qu’il s’agit d’enfants, de petit-enfants et d’arrières petitts enfants de réfugiés et même de descendants d’arabes s’étant déclarés réfugiés dans les années 50 pour se faire assister par l’ONU. Etudiez sérieusement le dossier avant de délirer .L’émission de M6 est de la pure propagande.

    5. Moshé Anielewicz

      @ Aaron : Europe Israël extrémiste ??? vous avez de l’humour ou alors vous êtes comme le dit RED truc un gauchiste effectivement

      Car si défendre Israël est de l’extrémisme alors nous assumons largement

      Si être sioniste c’est être extrémiste alors nous en sommes fier !

    6. Christian De Lablatinière

      @ Aaron : pour info nous éliminons les commentaires antisémites ou antisionistes

      mais nous acceptons les critiques dès lors où cela ne dépasse par ces limites

    7. Aline1

      @Aaron,

      Avec tout ce qui se passe en Occident et partout ailleurs – vous osez encore faire l’aveugle et nous sortir une telle phrase :

      «  » On pourrait même dire que vous apportez de l’eau au moulin des gens anti-Israéliens… » »

      Ah oui, il faut vraiment être aveugles pour encore se poser des questions sur la neutralité des journalistes TV tous confondus…Mais VOLONTAIREMENT aveugles.

      Et pourriez-vous donc nous dire, pourquoi vous refusez tant de voir ce qui arrive partout et qui confirme donc Israël dans son droit, donc de facto, fait mentir ici, Mr de Villardière ?

      Pourquoi ce qui se passe en occident serait différent ?

      Pourquoi ce deux poids, deux mesures ?

      Je peux allonger une liste impressionnante de pourquoi.

      Essayez déjà de répondre à ce tout petit échantillon.

      Merci d’avance.

    8. Moka

      De tout cœur avec vous ,vous avez toute pas confiance et mon soutien.Bravo Europe Israël pour cette initiative.Roger d Alger ,je suis entièrement d accord avec vous.

    9. Aurélie Ferrera

      Je reprends la parole pour répondre à mes critiques : est-il possible qu’il y ait un peu d’intelligence dans vos critiques ? Lisez-vous ce que vous écrivez ? Avez-vous un minimum de capacité d’analyse ? un minimum de rigueur ? Je m’explique:

      Je ne vous reproche pas de défendre Israël (comprenez au moins ça, ce serait le minimum: si je considère que De La Villardière a fait une émission malhonnête, c’est que je dois être assez pro-Israélien, non ?), je vous reproche des partis-pris qui vous positionnent à l’extrême droite de l’échiquier politique israélien. Je vous reproche de défendre le nationalisme le plus étroit d’esprit et le plus idiot en Israël, amalgamé à un discours de bigots. Au cas où vous ne le sauriez pas, le mouvement sioniste a accepté tous les plans de partage de la Palestine depuis 1937 (Commission Peel). Au cas où vous ne le sauriez pas, les pères fondateurs de l’Etat d’Israël étaient des anti-cléricaux convaincus (lisez le grand écrivain classique Yossef Haim Brenner) et considéraient le sionisme comme une révolte contre la religion. Eh oui, ces gens que vous appelez des « gauchistes », sont ceux qui ont créé Israël. Ce sont leurs enfants, les kibboutzniks, qui se sont battus dans les unités les plus difficiles dans les guerres d’Israël contre les pays arabes. Historiquement on pourrait dire que la gauche est le coeur et l’âme d’Israël. Alors arrêtez de faire croire aux gens que vos positions sont seulement des positions « pour Israël ». Ce sont des positions pour l’extrême droite, qui recoupent celles de Naftali Benett (parti national-religieux) et Avigdor Liebermann (parti « Israel Notre Maison »). Vous assimilez le sionisme aux colonies israéliennes dans les territoires, et en faisant cela vous falsifiez l’Histoire. Je vous respecterais, même si je ne suis pas d’accord avec vous, si vous aviez une position intellectuellement rigoureuse et honnête, mais sur ce site la façon dont vous déployez vos idées fait penser à l’abrutissement d’un supporter de football dans une tribune de skin-heads. Vos valeurs sont brutales et dénuées de nuances, car vous croyez que toute nuance est un renoncement à tout… En réalité, comme beaucoup de gens violents, vous avez probablement peur de la contradiction et vous craignez que vos mythes s’écroulent… C’est une position dangereuse pour Israël car la force d’Israël vient de l’esprit critique qui a régné dans le sionisme (lisez Léo Pinsker – « Auto-émancipation »), esprit que la droite est en train de vouloir détruire. Croire que la critique affaiblit est une étroitesse d’esprit et une erreur dramatique. C’est ce qu’on croit aussi dans les pays voisins d’Israël, et c’est cette différence-là qui a permis à Israël de les vaincre. Sans remise en cause, les gens s’enfoncent dans leurs erreurs, c’est pourquoi l’opposition est nécessaire à tous les gouvernants. Lisez John Stuart Mill (ah oui, c’est autre chose que Rabbi Trucmuche de Hébron). Vous investissez tout dans le rapport de force, en bons héritiers de la droite à la Menahem Begin. Mais si vous aviez lu la grande historienne israélienne Anita Shapira, vous auriez su que le mouvement sioniste s’est approprié la force physique avec délicatesse, sans renoncer aux valeurs morales qui font le peuple juif. Et puis, sachez aussi cela, vous qui considérez les gauchistes comme des traîtres et reproduisez ainsi ce discours qui a précédé l’assassinat d’Yitshak Rabin : le Père de la droite sioniste, Vladimir Jabotinski, avait les défauts de son camp, mais c’était un vrai démocrate et je lui accorde cela. Lisez son auto-biographie en français où il dit clairement que selon lui « CHAQUE HOMME (oui, chaque homme) EST UN ROI ». Et laissez tomber ces colons sans valeurs morales. Est-ce que vousréalisez que ces gens sont aveugles à tout ce qui n’est pas la Terre ? A tout ce qui n’est pas Eux ? Et croyez-vous qu’il n’y ait rien en dehors de la Terre ? Est-ce que la vie d’un homme n’est rien ? Est-ce que la justice n’est rien ? Est-ce que la domination d’un autre peuple n’épanouit pas la violence en vous ? Est-ce que la grandeur d’Israël, c’est la grandeur de son territoire ? Est-ce que la grandeur d’un pays aujourd’hui, c’est cela ? Est-ce que la grandeur d’un pays, ce n’est pas le niveau de justice qui y règne ? Le niveau de culture et de science ? Le niveau de liberté ? A ceux qui considèrent que ce sont des paroles de beaux esprits : sachez que ce sont ces valeurs de liberté et de justice, invisibles et impalpables, qui ont battu les armées d’Hitler. Sachez que le sionisme aussi est né de belles paroles. Sachez que toute la démocratie peut être réduite à « de belles paroles ». Sachez surtout que tout votre discours sur la « Judée Samarie », la « Terre qui nous appartient », ce sont mieux que des belles paroles, ce sont des paroles extatiques de bigots qui n’ont jamais lu un livre autre que le Shoulran Haroukh. On a tous des valeurs après tout : reste simplement à choisir les bonnes.

      Par pitié, si quelqu’un répond, qu’il le fasse avec respect et intelligence.

      Aaron

    10. khainmoush

      aaron !1vrai libtard de libtard on en a beaucoup chez nous les vendud de J-Street ,
      ,et kol hakavod a Europe Israël,
      je suis trop loin en floride mais 2tout coeur avec vous

    11. Moshé Anielewicz

      @ Aurélie Ferrera ou Aaron : épargnez nous votre grandiloquence et votre façon bien bobos de gauche de donnez des leçons !

      Votre vision n’est que partielle et partisane, vous oubliez que parmi les pères fondateurs il y avait des gens de droite comme Jabotinsky, Stern, Menahem Begin, Yitzhak Shamir, etc. Vous oubliez que parmi le Bund il y avait également une branche religieuse.
      Vous omettez volontairement une part du sionisme religieux qui a démarré dès la fin du XVIIème siècle.

      Je ne suis pas pratiquant mais niez ainsi la part de Judaïsme dans le sionisme est une méconnaissance totale de ce qu’est le sionisme.
      Je vous invite à lire Birnbaum, inventeur du mot « sionisme », Tsionout en hébreu, de lire également « L’amour de Sion » de Mapou. Apprenez l’histoire du Rabbin Yéhuda Hé-Hassid qui partit faire son Alyah avec toute sa communauté en 1790. L’histoire des Amants de Sion. Les nombreux Rabbin qui ont prônés l’Alyah bien avant Herzl. etc….

      Votre vision n’est limitée qu’au prisme politique « de gauche », travailliste pour être précis. Or ce n’est qu’une composante du sionisme car sionisme et religion sont intimement liés ne vous en déplaise.
      Eretz Israël n’est pas la terre des Wikan ou des Bouddhistes, mais la terre des Juifs donnée par Dieu à son peuple.
      Que vous soyez athée vous regarde, il n’empêche pas que si les Juifs sont revenus sur cette terre et non à Wagadougou c’est en raison de ce lien indéfectible et religieux.

      Quant à la Judée Samarie, si vous êtes Juive vous ne pouvez ignorer que c’est le berceau du Judaïsme, que s’y trouvent des lieux Saints comme le Caveau des Patriarches et le Tombeau de Rachel. Que cette terre fût occupée et vidée de ses Juifs de 1948 à 1967, soit 19 ans seulement ce qui ne justifie pas un renoncement définitif.

      Effectivement nous soutenons les implantations en Judée Samarie et nous pensons que les seuls qui colonisent la Judée Samarie sont les Arabes, venant des pays alentours qui s’y sont réfugiés lors des guerres de 1948 et 1967. cela ne leur donne pas forcément un droit de refuser que les Juifs s’y réinstallent. Pour autant il est évident qu’il faille trouver également une solution politique avec ces Arabes, malheureusement ils sont trop divisés et ont des leaders corrompus qui ne veulent négocier aucune paix. Ca viendra un jour.

      Avez vous mis les pieds à Hevron ou Kiriat Arab ou Oniel ? Jamais à vous lire, vous auriez un peu plus d’estime pour ceux que vous appelez « colons qui ne valent rien » !

      On y trouve des gens cultivés, bien plus que vous ne le montrez, tout en étant religieux et modernes. Et soldats parfois quant il faut se défendre…

      Votre mépris affiché pour tous ceux qui ne pensent pas comme vous, réflex habituel des gens « de gauche », montre en quoi il est temps de se débarrasser de cette pensée unique de gauche qui a pourri tout l’Europe, mais aussi une partie de la scène politique israélienne.

      Votre pensée unique se meurt, elle a trop manipulé les peuples et les peuples n’en veulent plus ni en Israël, ni aux USA, ni en Europe…

      Quant au reste de vos propos grandiloquent et prétentieux, comme si seule cette pensée de gauche était un gage d’humanisme, ils m’ont bien fait rire.

      Bonne soirée

    12. paul

      Je ne pourrai être présent malheureusement, mais je pense que M6 a voulu choquer et le coup de pub antisioniste et antisémite est toujours fructueux. Des ordures qui incitent à la haine des Juifs et d’Israel. Quant à la « faible » réactivité du CRIF elle n’est qu’une constante bien présente depuis des années. Merci à Europe Israel et Aaron peut continuer à se voiler la face.

    13. Yaeli

      Il fallait être bien naïf pour d’abord encenser B. de la Villardière fin novembre dès lors que son émission allait dans votre sens, et l’incendier pareillement suite à son dernier ‘reportage’. c’est vraiment méconnaître le contenu sensationnaliste de ses ‘enquêtes’, quelle naïveté en effet. Ceci dit, Red XIII avait vu juste concernant les réactions imparablement prévisibles qui allaient suivre l’intervention admirablement documentée et les réflexions de Aaron (que je remercie). Dont la sinistre réaction de Moshé Anielewicz ; pour être aussi réactif et rageur dans la forme et aussi peu convaincant sur le fond, il faut surtout être bien malheureux. Sa réponse, risible de subjectivité, pour ne pas dire de mauvaise foi – oui, elle nous a fait rire dans un premier temps tant elle était attendue telle quelle – inspire au final plutôt de la compassion dont il n’aura que faire. Grande compassion tout de même, religieuse ou non. Sur ce, joyeuses fêtes de Hanouka et de Noël à ceux qui leur donnent un sens.

    14. Aline1

      @Aaron, alias Aurélie Ferrera et alias « on ne sait qui, ni combien ailleurs…

      D’abord une simple question, par curiosité :

      Pourquoi donc se présenter sous des pseudos différents ? déjà ici, et ailleurs ? C’est légitime de se poser la question et d’envisager des réponses peu louables.

      Mais la vraie question : Pourquoi ce pensum torturé ?
      Nous avons l’impression que la personne que vous cherchez à convaincre, en tout premier lieu, c’est vous-même.

      Par ailleurs dans votre long laïus ou se ressent l’accablement (ou le remord) que les gens comme vous, en totale déconfiture doivent endurer, il y a cette phrase parmi d’autres que vous devriez vous empresser d’appliquer à vous-même :

      « «Lisez-vous ce que vous écrivez ? » »

      Et vous donc ? Vous devriez, parce que cela vaut son pesant d’or…de fatuité !

      Cependant dans toute cette grandiloquence, il en ressort ce que l’on doit comprendre : C’est que votre conscience vous tourmente.

      Bonne journée,

      PS – Ah oui, ne vous inquiétez pas, nous vous avons bien compris(e) – Toutes les facultés que vous vous attribuez et que vous semblez nous dénier- Ne vous tracassez pas, nous maîtrisons. Il ne faut pas nécessairement être un israélien gauchiste. Merci.

      Bonne journée,

    15. Yaeli

      Aline1, à vous lire, il n’y aurait en Israël que 2 catégories : des extrémistes de gauche, malfaisants donc à éliminer, et face à eux des personnes éclairées, les extrémistes de droite fondés à leur régler leur compte. Belle guerre civile en perspective. La population israélienne est infiniment plus diversifiée et riche que votre représentation. Entre ces 2 extrêmes, une frange de la population plus large, mesurée, éduquée, moins catégorique et plus susceptible de favoriser le dialogue dont il n’est jamais fait mention.
      Toutefois, dans et malgré la diatribe de M. Anielewicz, un trait de réalisme ; je le cite « pour autant il est évident qu’il faille trouver également une solution politique avec ces Arabes, malheureusement ils sont trop divisés et ont des leaders corrompus qui ne veulent négocier aucune paix. Ca viendra un jour. » Evidence et espoir dont on ne peut faire l’économie, sauf à tomber dans la désespérance dont ce site se fait l’écho.

    16. Aaron

      Réponses à Aline et Moshé.

      Tout d’abord je m’appelle Aaron, et l’e-mail ne porte qu’un pseudo car je ne donne pas mon vrai nom sur un site où les excités et extrémistes sont nombreux.

      Je continue à me demander si vous savez lire. Je vous parle de Jabotinski et vous me dîtes que j’oublie Jabotinski… Mais vous devriez aussi réussir à comprendre l’Histoire: évidemment qu’il y avaIt des religieux dans le sionisme. Il y avait même un courant ultra-Orthodoxe sioniste et socialiste, mais peut-on dire pour autant que les Ultra-Orthodoxes étaient sionistes. Tout est une question de nombres et de tendances générales. Le sionisme a été très largement dominé par le courant socialiste. La droite a été très minoritaire. Aux secondes élections à la Knesseth, elle n’avait que 6 députés, et Begin était tellement désespéré qu’il songea même à abandonner la politique. Quand les Historiens étudient l’Histoire du Yishouv, ils se basent principalement sur le secteur socialiste car il était ultra-dominant et c’est lui qui donnait le ton. Quant aux religieux, ils étaient très majoritairement anti-sionistes. L’Agoudat Israël (parti ultra-Orthodoxe ashkkénaze) a été fondé dans le seul but de lutter contre le sionisme. Et vous n’y pouvez rien, la tendance ultra-dominante dans le Yichouv était la laïcisation du peuple juif et de sa culture. Par exemple on redonnait à Tou-Bishvat une coloration agricole qu’elle avait dans la Bible, et on éliminait les réfrences à Dieu. Evidemment ca ne concernait pas la totalité absolue des Juifs sionistes, il y avait toujours des tendances minoritaires…

      Maintenant, vous me parlez du présent (Aline surtout). Oui, absolument, vous avez raison, je me sens très mal quand je vois tout le mal que la droite fait à Israël, transformant le beau mouvement qu’est le sionisme, cette grande aventure de libération, en étroit mouvement nationaliste et bigot. Je me sens mal quand les valeurs d’Israël, ses valeurs démocratiques notamment, en seulement une dizaine d’années, ont tellement décliné, que le peuple voit maintenant en héros un soldat qui assassine froidement un terroriste qui a été fait prisonnier – un geste en contradiction totale avec toutes les lois de la guerre dans le monde. Il y a 30 ans la même histoire s’était produite avec des terroristes qui avaient attaqué un bus et les assassins des terroristes prisonniers n’avaient pas du tout été défendus par le peuple ! Et puis vous ne vous rendez pas compte du tout que la droite est en train de détruire Israël. Quand il y aura trop de colons dans les territoires, il n’y aura plus qu’une solution : un seul Etat, solution qui est aussi celle des extrémistes palestiniens. David Friedmann, votre héros je suppose, a dit lui-même qu’il n’avait pas peur d’un Etat bi-national… Un Etat juif avec 60% ou 55% seulement de Juifs, ce n’est plus un Etat juif, et très rapidement vous savez bien que les Juifs y seront très minoritaires, et que je n’envie aucun Juif vivant dans un telle situation… Ouvrez les yeux, ce qui a fait le succès du sionisme, c’est sa capacité à faire des compromis, sa capacité à rationnaliser, et surtout son pragmatisme. Ce qui a fait le malheur des Palestiniens, c’est leur jusqu’au-boutisme, leur refus du compromis le plus élémentaire. Vous êtes en train de détruire l’Etat des Juifs, et une fois que vous serez arrivés au fond du précipice, vous nous direz que c’était la volonté de Dieu… Oui, tout le monde sait que les territoires étaient le berceau des Juifs. Mais quoi ? Vous vivez encore dans le berceau où vous avez pris votre biberon, vous personnellement ? Est-ce que c’est un drame de vivre à 20 km de son berceau ? Le sionisme se justifie par l’idée de redonner aux Juifs une dignité, de révolutionner leur existence en réintégrant une voe collective et nationale, mais une fois que c’est fait à Tel-Aviv, en Galilée et dans le Négev, à quoi ça rime de se battre pour un territoire en plus parce qu’il était à nous 3000 ans plus tôt ? Une fois que vous l’aurez, vous serez content ? Et alors ? C’est juste pour être content, pour dire que c’est à vous ? Quelle est l’utilité de tout ça ? Aucune quand on y réfléchit. Mais vous ne réfléchissez pas, et vous entraînez Israël sur un tragique déclin…La droite attaque la démocratie en Israël, elle attaque la Cour Suprême, fait passer ses opposants pour des traîtres, maintenant s’en prend aux femmes dans l’armée et à la liberté des moeurs (longueur des jupes à la Knesseth) sans savoir qu’en faisant cela, en affaiblissant la démocratie, elle affaiblit Israël qu’elle amènera un jour au même niveau que ses voisins…

    17. Aline1

      @Yaéli,

      Je vous réponds, mais je me demande en même temps pourquoi ?

      Est-ce bien à moi que vous vous adressez ?

      Parce que dans tout ce que vous me dites, je n’y vois rien qui corresponde à mon commentaire.

      Merci.

    18. Charles

      Aaron,
      Votre vision des choses est basée sur des simplifications et des données qui ne sont plus d’actualité. Par exemple, les gens de droite sont à majorité des gens pragmatiques, et pas cette caricature que vous avez peut-être lu dans Haaretz ou ailleurs.

      1. Au maximum ce qui est proposé par la « droite » c’est une annexion d’une partie de la judée Samarie (zone C) celle à majorité juive. Pas toute la judée Samarie. Qui propose d’annexer Ramallah et Gaza ? Il en existe mais ils ne sont pas près d’être au pouvoir…

      De plus les données démographiques ne sont plus les mêmes qu’il y a 10 ans si on exclue Gaza. Votre affirmation que les arabes devraient être majoritaires dans le futur n’est pas basé sur les chiffres actuels. Cet argument est un pur argument de propagande proposé par l’AP.

      2. Il n’y a pas que l’argument symbolique et historique pour une partie (pour le coup) de la Judée Samarie, mais aussi sécuritaire. Un retrait de ce territoire comme à Gaza ne mettrait pas que des petites localités en péril (comme Sderot) mais toute la région du Sharon. La question de la vallée du Jourdain est aussi un enjeu stratégique.

      3. L’argument symbolique est aussi essentiel pour beaucoup de juifs et aussi dans la perception de la légimité de la présence juive en Israel. Pourquoi ces résolutions à l’Unesco déniant l’histoire juive à Jerusalem ?
      Vous devez prendre en compte la psychologie, car le sentiment d’appartenance à un peuple et à une histoire, où le rejet de l’autre est de nature symbolique pas de l’ordre du « pragmatisme ».
      Bref ne pas prendre en compte l’importance du symbolique n’est pas pragmatique….

      4. Certains idéologues dits de gauche aussi comme l’écrivain avraham Yeoshua sont également pour conserver la zone C (lire son dernier article).
      Donc votre clivage gauche/droite est caricatural.

      5. La Cour suprême est criticable comme toute institution en démocratie. Critiquer la Cour suprême fait partie du jeu démocratique.

      Aaron vos critiques auraient plus de poids si vous remmettiez en cause les vrais arguments de vos adversaires pas leurs caricatures. Les gens ne pensent pas toujours comme vous parce-qu’ils sont moins intelligents, moins moraux, ou moins démocrates. Ne faites pas confiance à ce que Haaretz ou Le Monde ou n’importe qui de ceux qu’ils appellent la droite, allez à la source. Cette droite n’est qu’un récit elle n’existe pas ou elle très marginale, mais commode pour dénigrer les adversaires sans se frotter à leurs idées.

    19. ISRAEL

      – Hej ! Hej ! Toi ! Qu’un idiot « b-Aaron » ton 1er-commentaire là il serra jugé avec toi antisémite t’es puni par la Loi Juste Haute Justice Juste sur toutes les créatures… Car tu a abusé la liberté de la parole, par ta liberté de choix, mais tu publié qu’il n’y pas de liberté des conséquence suites de choix…
      – Vu,
      car tu a insulté les Juifs rescapés de la Shoah des 6-millions victimes assassinés par les Nazis…Alors qu’a cause de ça, les restes ont retournés sur ses terres natales patrimoines et à Jerusalem capitale… Et toi « b-Aaron » idiot tu a les insulté des criminels des « colons » et c’est noté noir sur blanc…!
      – Idiot,
      avant d’ouvrir ta « bouche-tombeau », apprendre D’une l’École de l’Histoire d’où
      enregistre bien dans ta mémoire-pourrie que, ces vrais colons sur les terres Juives, ne sont que ces Arabes-islamistes /terroristes barbares assassins et qui ont colonisé beaucoup d’autres pays et même jusqu’à l’Inde donc coupé a cause d’eux, par ces polygales, violeurs, sexistes et bêtes sauvages assassins même des enfants à Paris, à Nice et encore à Berlin…Et attention
      qu’ils te trouvent dans ton lit comme et en 2016 cette pauvre jolie fillette Israélienne /américaine de son âge de 13-ans assassinée dans son lit…
      Vu,
      c’est ne sont pas les Juifs qui ont « colonisé » l’Arabie Saoudite ou des autres pays arabes…Alors, demande un Pardon à tous les Juifs insulté par toi idiot !

    20. Aaron

      Bonjour à tous. C’est reparti, quand j’entends certaines choses, je ne peux pas m’empêcher de répondre.

      Tout d’abord ce chanteur… Bon, vous vous référez à un chanteur de variété qui affiche des positions simplistes, faciles, les positions des gens qui ne pensent pas mais n’ont que des « réflexes » en politique… des positions qui frôlent l’incitation à la violence et à la haine envers la gauche… C’est très typique de ce qu’est devenue la droite israélienne aujourd’hui d’ailleurs : ses ténors (Miri Regev, Ayelet Shaked, Naftali Benett…) se répandent en propos faciles et populistes pour répondre à cette partie du public sans éducation politique… Les gens de droite réfléchis, avec lesquels je n’étais pas du tout d’accord mais qui avaient le mérite d’être de vrais démocrates et de vrais libéraux, comme Dan Meridor et Benny Begin, ce genre de personnes intelligentes a complètement disparu. Bref, que vous me sortiez un chanteur de variétés pour parler de la situation et de l’avenir politique d’Israël est très dommage. Franchement, ce chanteur ne me paraît pas quelqu’un de très intelligent. Ce qu’il dit, vous pouivez l’entendre au café du commerce israélien (alors on va dire dans n’importe quel marché israélien, malgré le respect que j’ai pour les marchés israéliens)… Bon, quand est-ce que les gens n’auront plus peur de réfléchir ? Ce chanteur par exemple, il dit qu’il n’est ni de gauche ni de droite mais qu’il soutiendra Bibi et qu’il exècre les « gauchistes »… N’y aurait-il pas une légère contradiction quelque part ? Bon, lisez. Très franchement, je préférerais que vous défendiez vos positions, même opposées aux miennes, en vous appuyant sur des arguments solides et des références sérieuses. Les livres d’Histoire sont accessibles, beaucoup d’Historiens israéliens sont traduits en français…

      Je voudrais dire une chose à tout le monde. Sans animosité. Ce que je trouve vraiment dommage, c’est que bien souvent les gens de droite n’essaient même pas de comprendre ce que disent les gens de gauche. Par exemple, ce chanteur, il raconte que la gauche soutient Gaza. Pardon ? La gauche (Le parti travailliste, Meretz, Amos Oz, Ehud Barak, Herzog, etc) soutiendrait les Palestiniens ? Vous ne comprenez rien, rien de rien. Ces propos reviennent à assimiler la gauche à des traîtres. Nous vivons un moment propice pour que des gens de droite commettent des assassinats politiques. Ces discours sont exactement du même type que ceux qui ont précédé l’assassinat d’Yitzhak Rabin… Les gens de gauche soutiennent leurs positions parce qu’ils ne veulent pas voir Israël, qu’ils aiment, se transformer en Etat violent et injuste. Pour savoir ce qu’est la justice, on ne peut pas s’intéresser qu’à soi, dire « la justice ne peut être rendue qu’à moi-même ». La justice s’exerce dans un rapport à l’autre. Alors on peut s’aveugler, dire qu’Israël n’a aucun tort, aucun devoir et que tout ce qu’il fait sera récompensé. Mais quand on choisit d’être lucide, de voir même ce qui ne nous plaît pas, on s’aperçoit que le monde est moins simple que celui que décrivent les bigots de Hébron. Et personnellement, si j’ai des positions de gauche, c’est parce que j’aime Israël comme un fou et que je refuse de le voir s’enlaidir en mettant au pouvoir des gens simplistes, je refuse de voir à la tête de sa Justice une personne qui cherche à affaiblir le droit. C’est parce que j’aime Israël que je refuse de voir les obscurantistes étendre leur influence en cherchant à réduire les droits des femmes ou étendre la coercition religieuse. Israël est un grand pays, qui a su devenir et rester un pays démocratique tout en mobilisant ses ressources pour survivre dans la guerre, et c’est une performance incroyable, car bien souvent dans l’Histoire il a suffi d’une seule guerre de quelques années pour réduire dramatiquement beaucoup de droits aux gens. En Israël jusqu’à maintenant, les gens pouvaient tout dire, tout remettre en cause malgré la guerre. Mais depuis quelques années, se produit ce qui ne s’était jamais produit : on considère de plus en plus les opposants comme des traîtres…

      En ce qui concerne le cinglé qui m’a écrit je ne sais quoi, je n’ai rien compris à part qu’il me souhaitait beaucoup de mauvaises choses, donc je ne vais pas lui répondre. Lui, c’est un autre problème : ce n’est pas qu’il ne sait pas lire, c’est qu’il faudrait déjà qu’il apprenne à écrire, voire à parler… Je le dirigerais pour commencer vers les manuels CE2 de langue française…

      Quant à Charles, c’est déjà plus intéressant. Voilà quelqu’un qui argumente avec des choses un peu plus solides que « La Judée Samarie est à nous » ou « c’est le berceau du peuple juif ». J’ai déjà plus de respect pour quelqu’un qui avance des arguments qui ne sont pas à rejeter d’un bloc. Par exemple quand il dit qu’il y a un côté sécuritaire au problème, je le comprends tout à fait. Je suis tout à fait conscient que quitter les territoires est un risque. Ca ne remettra pas la survie d’Israël en jeu mais il est possible que le Hamas s’empare un jour de la Cisjordanie et balance ses missiles à Israël. Mais je crois seulement que ne pas partir des territoires serait un risque encore plus grand. Alors je vais m’en expliquer tout à l’heure, j’espère avoir le temps, car pour l’instant je ne l’ai pas. A plus tard.

    21. Salmon

      ET DE TOUTE FACON POUR NOUS JUIFS LA FRANCE EST FINI DEPUIS 10 ANS D’ANTISEMITISME GRANDISSANT ET NON RECONNU

      DROITS DE L’HOMME :

      Article 3

      Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.

    22. Jacques B.

      Aaron/Aurelie Ferrera, commentaire 14 : « par pitié, si quelqu’un répond, qu’il le fasse avec respect et intelligence. »

      Au minimum, c’est l’hôpital qui se fout de la charité, quand on lit votre intervention méprisante, je vous cite : « Avez-vous un minimum de capacité d’analyse ? un minimum de rigueur ? » et plus loin :  » le nationalisme le plus étroit d’esprit et le plus idiot en Israël, amalgamé à un discours de bigots. »

      Au fait, si Europe-Israël et son discours effectivement positionné à droite vous indispose, qui vous oblige à en lire les articles ?
      Qui vous empêche de créer un site internet, positionné à gauche – positionnement dont manifestement vous vous réclamez ?
      Ah, vous avez peur de ne pas avoir de lecteurs ? – pour mémoire, Europe-israël est le site pro-israélien francophone le plus lu, et d’assez loin, avec plusieurs millions de vites par mois… à croire qu’il y a pas mal d' »extrémistes » dans le monde francophone 🙂 et bien peu d' »humanistes » auto-proclamés.

      Quant à la soit-disant imperméabilité à la critique qui caractériserait EI et la droite en général, comment se fait-il que vous puissiez vous exprimer librement ici, si votre accusation est vraie ?
      Qui manque d’intelligence et d’honnêteté intellectuelle, dans cette affaire ?

      Votre intervention est insupportable de suffisance et de mépris pour quiconque ne pense pas comme vous, le « camp du Bien », à l’évidence. Mouarf !

      Vous et vos acolytes êtes venus pour troller, car vous savez très bien qu’il n’y a aucun accord possible entre les très minoritaires que vous êtes et les gens d’Europe-Israël. Autant le reconnaître.
      Vous vous êtes défoulé, allez donc perdre votre temps, et celui des autres, ailleurs.

    23. Aaron

      Donc je continue pour répondre à Charles.

      Il y a dans votre avis une partie sérieuse, et une partie qui ne l’est pas. Nous cherchons tous à justifier nos opinions, mais beaucoup de monde pour cela cherche à se convaincre soi-même par tous les moyens, notamment en cherchant à voir ce qui n’existe pas, et c’est une chose très facile à faire. Depuis toujours il y a des gens qui, tenant à leur idéologie, ne voient pas la réalité devant eux. Malheureusement c’est exactement ce que vous faites avec les chiffres de la démographie. La soi-disante dénonciation du mensonge sur le nombre de Palestiniens dont vous parlez est en réalité un argument avancé par un seul groupe d' »étude », un groupe américain qui a avancé cela avant le retrait de Gaza pour donner un argument à ceux qui s’y opposaient. Malheureusement tous les autres chiffres sont les mêmes – ce ne sont donc pas les chiffres des Palestiniens, ce sont les chiffres des Israéliens, des Palestiniens et de l’ONU : les chiffres du Shin Beth, les chiffres de l’armée israélienne, les chiffres des plus grands experts disent tous qu’il y a presque 3 millions de Palestiniens en Cisjordanie (2, 8 millions si ma mémoire est bonne). Vu qu’il y a environ 1,8 million d’Israéliens arabes en Israël, on serait déjà à presque 4,8 million de Palestiniens. Avec ceux de Gaza, on a environ le même nombre de Juifs et d’Arabes sur tout le territoire à l’Ouest du Jourdain (un peu plus de 6 millions. Même sans prendre en compte Gaza, il faut comprendre qu’un Etat d’Israël avec 55% ou 60% de Juifs, ce n’est déjà plus un Etat juif, c’est un Etat bi-national. Et de toute façon, la natalité arabe ne rejoint celle des Juifs qu’en Israël, dans les territoires elle est beaucoup plus forte, c’est pourquoi tout le monde sait qu’avec les territoires les Juifs sont voués à devenir minoritaires. Il ne suffit donc pas de trouver avec soulagement une info « agréable » pour avoir raison : la réalité se fiche des mensonges, elle continue à être la réalité… et il n’y a rien de plus dangereux que de ne pas la voir…

      En ce qui concerne la Cour Suprême, le problème n’est pas de la critiquer. Le problème est que la droite cherche à en faire une justice de pacotille, parce que le droit démocratique israélien lui-même empêche la droite de plus en plus extrémiste d’atteindre ses objectifs. Or une démocratie où la justice est étouffée n’est plus une démocratie. C’est très inquiétant et CELA NON PLUS ne s’était jamais produit jusqu’ici.

      Toujours pour la partie non sérieuse, si vous voyez seulement dans les terrritoires un symbole, vous faites payer très cher les symboles. Et pardon, de quel symbole parlez-vous ? Du berceau du peuple juif ? J’admets que c’est un symbole, mais comme je le disais d’hier, est-il absolument nécessaire d’habiter chaque centimètre carré de l’endroit que nos ancêtres ont habité ? Est-ce qu’il n’y a pas une foule de pays dans le monde dont les frontières ont varié ? Toutes les frontières des pays européens n’ont pas cessé de bouger, en France notamment, est-ce que la France a disparu ? J’admets donc qu’il y a un symbole, mais faut-il payer ce symbole par la perte de nos valeurs ? Par la fin de la démocratie israélienne ? Par la corruption de l’âme israélienne ? Personnellement je le refuse.

      Surtout, le plus gênant, c’est ce qui n’a pas l’air de vous travailler : le fait que le peuple juif domine un autre peuple. Je suis d’accord avec le fait qu’Israël devait occuper les territoires après la guerre, mais simplement comme une monnaie d’échange. Vous ne vous rendez pas compte que dominer un autre peuple, c’est s’installer dans une identité de maître devant un esclave. Et on sent très bien que beaucoup de colons adorent cela : quand je domine, je m’affirme… quand je suis le maître, j’existe et j’ai une valeur car j’ai des droits que les autres n’ont pas, je suis craint… Pour qui aime le peuple juif et l’ETAT d’ISRAEL avec humanité, cette situation est écoeurante…

      Et il y a là un autre vrai symbole : le peuple juif est revenu en Israël pour vivre libre sur sa terre, pour reprendre une existence collective et libre – alors imaginez qu’il finisse par priver un autre peuple de sa liberté : quel joli symbole !!!! Imaginez aussi un Etat d’Israël sans les territoires, comme entre 48 et 67 : Israël serait moins divisé, il douterait moins de lui, il serait plus intègre moralement, et il serait plus fort. Vous pensez qu’une société est apaisée quand elle dépense son énergie, ses forces vives, à maintenir l’occupation d’une autre population par la force ????

      Ce qui est triste avec la droite, c’est qu’elle ne voit le monde qu’à travers elle-même. Ce qui compte, c’est NOUS ! NOUS ! NOUS ! NOUS ! Peu importe le droit si ce n’est pas notre droit (en général de la Bible). Peu importent les injustices si ce n’est pas celle que nous vivons. Vous n’êtes pas les premiers à penser cela dans l’Histoire. Ca s’appelle du nationalisme. Et autant j’aime le patriotisme, autant je considère le nationalisme comme une dangereuse plaie devant être rejetée à tout prix.

      Bon, j’abrège. A propos de la sécurité. Oui, il y a un risque. Celui de recevoir les missiles du Hamas. Mais le risque de rester est encore plus grand. Car si Israël reste, tôt ou tard, le pays deviendra un pays arabe. C’en sera fini d’Israël. Dans 40 ans, ou dans 100 ans, ou 150 ans, mais c’est comme cela que ca se passera. Et à court terme, il faut éviter de prendre les choses positives comme acquises. L’occupation travaille contre Israël. Principalement parce qu’aux Etats-Unis, la jeunesse est de plus en plus pro-palestinienne. Plus les gens sont jeunes, plus ils soutiennent les Palestiniens. Et ca, parce que les Américains voient qu’il y a une occupation, et peu importe les arguments : c’est un mécanisme naturel : vous ne pouvez pas demander à tout un peuple de se spécialiser dans le conflit israélo-arabe… Donc l’intelligence requiert de reconquérir le coeur des jeunes Américains avant que ce ne soit trop tard, avant que leur génération n’arrive au pouvoir. Parce qu’Israël ne peut pas se permettre de ne pas avoir de grand allié. A ceux qui ne le savent pas, je rappelle que la France a été un immense allié d’Israël avant 1967. Les liens étaient presque aussi profonds qu’avec les USA aujourd’hui. Et du jour au lendemain, de Gaulle s’est tourné vers les pays arabes – embargo sur les armes – et c’en était fini de la grande alliance avec Israël. Il faut arrêter de se laisser ennivrer par l’idée de puissance et réfléchir avec intelligence. Il faut PREVOIR et EVITER le malheur avant qu’il n’arrive. ET VOUS, MES AMIS, DANS LA JOIE VOUS L’APPELEZ EN CROYANT QUE CE QUI A ETE SERA TOUJOURS.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *