toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Élection américaine: échec des gauchistes, le collège électoral confirme la victoire de Donald Trump


Élection américaine: échec des gauchistes, le collège électoral confirme la victoire de Donald Trump

La tentative des farouches opposants à Donald Trump a échoué: le collège électoral a, sans surprise, confirmé ce lundi l’élection du magnat de l’immobilier pour succéder à Barack Obama à la Maison Blanche. Selon le décompte effectué par les médias américains, le républicain a franchi en fin d’après-midi le cap des 270 grands électeurs, synonyme de majorité absolue.

« Félicitations à Donald Trump, officiellement élu président des États-Unis aujourd’hui par le collège électoral », a tweeté le vice-président élu Mike Pence. Des militants démocrates avaient appelé les grands électeurs à faire barrage au magnat de l’immobilier en dépit de sa victoire du 8 novembre.

Estimant que le candidat républicain représentait une menace pour la démocratie, certains militants démocrates avaient lancé une campagne pour convaincre 37 grands électeurs du Grand Old Party d’abandonner leur candidat, qui était sorti vainqueur du scrutin du 8 novembre.

Le vote de ces grands électeurs, élus ou militants locaux pour la plupart inconnus du grand public, passe d’habitude quasiment inaperçu.Mais la personnalité de Donald Trump, la tonalité extrêmement agressive de la campagne et l’avance significative de Mme Clinton avec le vote populaire lui a donné cette année un relief particulier.

Loading...

Pour parvenir à leurs fins, les anti-Trump devaient arriver à convaincre 37 grands électeurs républicains d’abandonner leur candidat. Les grands électeurs ne sont pas tenus de respecter le mandat qui leur a été confié mais il est extrêmement rare qu’ils dérogent à ce principe.

Ironie cruelle: les rares défections de lundi étaient, suivant le décompte encore partiel des médias américains, plus nombreuses dans le camp démocrate que dans le camp républicain.

Dans l’Etat de Washington (ouest), qu’Hillary Clinton avait emporté haut la main, un tiers des 12 grands électeurs n’ont ainsi pas voté en sa faveur.

source





Journaliste canadien indépendant. Spécialiste des questions sur l'islamisme, le terrorisme, la géopolitique, et sur le conflit Israélo-arabe.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Élection américaine: échec des gauchistes, le collège électoral confirme la victoire de Donald Trump

    1. michel boissonneault

      quel beau cadeau de noel ….. joyeuse fête a tous … quelle belle journée et merci a tout les grands électeurs intègre et réaliste

    2. Jacques B.

      Dire que les médias français commentaient ce vote, hier soir, uniquement sous l’angle de la possibilité – aussi grande que de voir une puce écraser un éléphant, mais bon – que Trump ne soit pas élu, ce qui cachait mal leurs espoirs déçus…

      Cela continuera pendant les 4 années à venir, les gauchistes mauvais perdants qui peuplent les rédactions des médias français ne cesseront de dénigrer Trump, d’insinuer qu’il est un dictateur, qu’il est dangereux, etc et etc.
      Ce sont des propagandistes de gauche, rien de plus. Qu’ils aillent se faire voir chez les Grecs.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *